L'animatout
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Calendrier Annonces Classées
 
  EN ESTRIE / Actualité

Vicki-May Hamm pourra terminer le travail déjà entamé

 Imprimer   Envoyer 
Photo : « Quand je regarde ce qui s’est passé ailleurs comme à Montréal ou à Sherbrooke, je me dis qu’on est quand même chanceux de ne pas avoir suivi cette vague de changement. » (Photo: Ville de Magog)
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Lundi le 6 novembre 2017      

Une fine connaissance des dossiers et une proximité auprès des gens ont permis à Vicki-May Hamm d'être élue pour un troisième mandat à la mairie. Elle pourra ainsi terminer le travail déjà entamé à la Ville de Magog.

La mairesse de Magog Vicki-May Hamm a été réélue hier soir pour un troisième mandat avec un total de 6 379 votes, contre 2 981 pour Marc Delisle, et 766 pour Johanne Bouchard.

Même si plusieurs donnaient d'entrée de jeu la victoire à la mairesse sortante, elle n'a « rien tenu pour acquis dans cette campagne, indique-t-elle. On a fait comme par le passé, mais on a été un peu déstabilisé puisqu'on n'avait pas d'opposition jusqu'à un certain moment. »

Ce qui a été régulièrement entendu sur le terrain par la mairesse, c'est que son travail était apprécié et qu'elle maîtrisait bien les dossiers. « Les gens voulaient que je termine mon travail », admet-elle. « Quand je regarde ce qui s'est passé ailleurs comme à Montréal ou à Sherbrooke, je me dis qu'on est quand même chanceux de ne pas avoir suivi cette vague de changement, poursuit-elle. C'est donc pour moi encore une belle marque de confiance de la part des citoyens. »

Les pancartes électorales étaient bien présentes dans la ville de Magog, et il y a longtemps qu'on n'avait pas vu un tel scénario. Malgré cela, le taux de participation a été sous la barre du 50 % et pour Mme Hamm, c'est décevant. « Je suis très déçue du taux de participation, confie-t-elle. Je pensais qu'on allait battre des records, surtout avec autant de candidats sur le terrain. Je n'ai jamais vu autant de pancartes électorales à Magog. »

« Je pense que la méthode de votation est archaïque, précise-t-elle. J'ai hâte qu'il y ait un système de votation électronique implanté où l'on pourra voter dans le confort de notre foyer. On pourrait avoir à ce moment-là un taux de participation de 75 ou 80 %. »

Pour les quatre prochaines années, le programme de Vicki-May Hamm s'inscrira dans la continuité. Par contre, des nouveautés pourraient bien apparaître. « J'ai des nouveaux élus au conseil, note la mairesse de Magog. C'est certain que je vais les rencontrer et avec l'ensemble des élus, on va se faire un plan de travail sur les quatre prochaines années. Ça se peut donc qu'il y ait de la nouveauté. »

 

 


Animatout
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

« Il n'a jamais été question de sondage à Nantes! » Daniel Gendron, maire de Nantes

Mardi le 10 mai 2022      
« Il n'a jamais été question de sondage à Nantes! » Daniel Gendron, maire de Nantes
Aide financière de plus de 90 000$ pour Écogites Inspire

Lundi le 9 mai 2022      
Aide financière de plus de 90 000$ pour Écogites Inspire
Dispatcher_groupe A&A
NOS RECOMMANDATIONS
Parce que la faim ne s’arrête pas là

Lundi le 20 juin 2022      
Parce que la faim ne s’arrête pas là
Deux voleurs de trottinette au Canadian Tire

Mercredi le 22 juin 2022      
Deux voleurs de trottinette au Canadian Tire
Nouvelle maison des aînés à Coaticook

Lundi le 20 juin 2022      
Nouvelle maison des aînés à Coaticook
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
genevieve_hebert
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 juin 2022
Célébrer le Québec d’aujourd’hui…

François Fouquet
Lundi, 20 juin 2022
Abolition des arrêts obligatoires?

Écoloboutique_10%
Nouvelle maison des aînés à Coaticook Par Daniel Campeau Lundi, 20 juin 2022
Nouvelle maison des aînés à Coaticook
Parce que la faim ne s’arrête pas là Par Jeanne Trépanier Lundi, 20 juin 2022
Parce que la faim ne s’arrête pas là
Atiqullah Sahil Aslam : soif de connaissances Par Jeanne Trépanier Mardi, 21 juin 2022
Atiqullah Sahil Aslam : soif de connaissances
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous