NetRevolution_internetillimité
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  EN ESTRIE / Coaticook

Des travaux de quatre millions pour contrer les inondations du centre-ville de Coaticook

 Imprimer   Envoyer 
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com
Mardi le 19 juillet 2022      

« Cela faisait sept ans que nous attendions cette nouvelle », a souligné le maire de Coaticook Simon Madore.

Les inondations dans le centre de ville de Coaticook entre 2013 et 2015 laissent encore un souvenir amer aux commerçants du centre-ville ainsi qu'aux résidents voisins du ruisseau Pratt et de la rivière Coaticook. Les réclamations avaient été plus que nombreuses, et ce, tant d'un point de vue personnel que commercial alors que  les dégâts étaient évalués à plusieurs millions de dollars. Cependant, 7 ans plus tard, une aide mixte gouvernementale et quatre  millions investis viendront colmater les craintes.

« Nos citoyens n'auront bientôt plus à craindre que le ruisseau Pratt ou la rivière Coaticook déborde, car enfin, les travaux de construction du bassin de rétention vont s'amorcer dans quelques semaines pour se terminer dans environ trois mois. » Le maire Simon Madore a souligné l'importance de ce projet qui tardait à se concrétiser. « On vient finalement de pouvoir donner un contrat de plus de quatre millions pour la réalisation du projet à la compagnie Grondin Excavation inc, ce qui va une fois pour toutes (on l'espère, mais dame nature étant pleine de surprise il faut rester prudent) protéger nos citoyens, nos commerces, tout comme les résidences et les infrastructures situées à proximité du centre-ville de Coaticook. »

 Les gens de Coaticook se souviennent encore très bien qu'à l'époque du maire Bertrand Lamoureux, les pluies torrentielles avaient été du jamais vu. « Il pleuvait tellement fort que les voitures stationnées sur la rue se déplaçaient toutes seules, emportées par le courant. C'était catastrophique ».

 À cette époque, le gouvernement a dû choisir entre construire une digue ou dédommager les résidents et les commerçants. « Il a finalement évalué que ça coûterait moins cher de construire une digue », ajoute Simon Madore, qui nous a indiqué que c'est sur ce qui est appelé la terre Lafaille, près de la route 141 à Coaticook, que le bassin de rétention sera situé alors que la digue attendue sera construite derrière le poste de la Sûreté du Québec en direction de Barnston.


SOC
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Fermeture du magasin Korvette de Coaticook

Mardi le 6 septembre 2022      
Fermeture du magasin Korvette de Coaticook
Jacinthe Dubé 9 mars 2022
NOS RECOMMANDATIONS
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais

Mardi le 20 septembre 2022      
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais
La Grande virée artistique de Sherbrooke

Lundi le 19 septembre 2022      
La Grande virée artistique de Sherbrooke
Les Estriens boivent plus en conduisant que le reste des Québécois.

Lundi le 19 septembre 2022      
Les Estriens boivent plus en conduisant que le reste des Québécois.
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Bingo_Sherbrooke
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 21 septembre 2022
Le pays des licornes

François Fouquet
Lundi, 19 septembre 2022
Un prénom pour marquer l'avenir

ÉCOLO_PROMO_10%
Le Groupe A&A, la référence en bureautique et informatique! Lundi, 19 septembre 2022
Le Groupe A&A, la référence en bureautique et informatique!
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais Par Me Catherine Chouinard Mardi, 20 septembre 2022
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais
Cornelius : le premier vin sec de cassis au Québec! Par Daniel Campeau Mardi, 20 septembre 2022
Cornelius : le premier vin sec de cassis au Québec!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous