Fête du Lac des Nations
jpb
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Calendrier Annonces Classées
 
  BLOGUE / Blogue

L'éducation bienveillante : comment ça marche

 Imprimer   Envoyer 

L'éducation bienveillante est devenue un phénomène de société, après des recherches récentes sur le cerveau humain. Les experts ont prouvé qu'une éducation empathique et respectueuse favorise le développement optimal du cerveau chez l'enfant.

Cette méthode influence ainsi la construction du cerveau, et impacte le potentiel cognitif de l'enfant. L'éducation positive modifie alors notre façon de parler à nos enfants, en bannissant les formules d'humiliations, de violences verbales et de rabaissements.

En tant que parents ou futurs parents, on cherche tous le bien de nos enfants. Cela implique un vrai investissement au niveau de l'éducation. Même au quotidien, on veut entourer nos enfants des plus belles choses, pour leur sécurité et leur confort. Pour en savoir plus, cliquez ici

L'éducation bienveillante : qu'est-ce que c'est ?

En résumé, c'est une éducation positive, fondée sur l'estime et l'attention envers l'enfant. Elle se focalise sur un comportement respectueux des parents vis-à-vis de l'enfant.

Cette méthode d'éduquer bannit toute forme de violences verbales et physiques. Elle est basée sur la considération de l'enfant comme un être humain, pour qu'il se développe avec ses propres idées au sein de la vie familiale. Les parents deviennent ainsi des mentors pour l'enfant, et respectent ses besoins et ses émotions.

L'éducation bienveillante s'appuie sur des principes basiques qui mettent en valeur l'intégrité de l'enfant en tant que membre de la famille. 

Au quotidien, comment on éduque avec bienveillance ?

Les conflits entre les parents et les enfants sont les scènes parfaites pour une éducation bienveillante. Ils doivent être abordés différemment, avec un esprit positif.

Ainsi, au lieu de punir l'enfant immédiatement après une bêtise, on explique pourquoi il est sanctionné. L'objectif est de trouver une approche positive qui aide l'enfant à s'améliorer, et à confirmer le rôle des parents dans la famille.

Alors, la fonction parentale passe de l'écoute à l'explication, pour aider l'enfant à s'affirmer, au lieu d'imposer systématiquement l'autorité parentale. Ce principe est basé sur la construction d'une relation de confiance entre l'enfant et les parents. Il contribue au développement personnel de l'enfant.

En bref, rester calme et positif est le comportement parental à avoir, lors d'une confrontation. En effet, les violences verbales et physiques ne font qu'engendrer des troubles de personnalité relatifs. Le but ultime est d'éviter les séquelles physiques ou psychiques chez l'enfant, et de l'éduquer pour qu'il soit impliqué dans la vie familiale, tout en respectant les règles de la maison. 

En cas de bêtise, comment s'y prendre ?

L'une des bases principales de l'éducation bienveillante est de ne pas confondre l'enfant avec ses agissements, et d'expliquer que c'est l'acte qui est mauvais, mais pas lui.

En réagissant dans ce sens, on l'oriente à méditer sur ses comportements, et à essayer de ne plus recommencer, pour le respect de ses parents. Ainsi, les parents éduquent leur enfant à se connaître, et à réfléchir sur ses actes.

Ce mode d'éducation ne sous-entend aucun genre de récompenses ou de punitions, il aide l'enfant à se conscientiser sur ses actions, et à en prendre des leçons.

Les psychologues conseillent l'explication, pour guider l'enfant au cas où il se comporte mal. On lui montre le mauvais côté de ses comportements, pour qu'il apprenne de ses erreurs. Après, c'est à l'enfant de se corriger ou de gérer la situation avec un compromis avec les parents.

Pour un comportement positif, on procède de la même manière, sans promesse d'une récompense. On lui explique pourquoi on apprécie son comportement, tout en prouvant des gestes de satisfaction. On lui montre que c'est bien ce qu'il a fait, pour que le plaisir soit partagé.


Fête du Lac des Nations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Concevoir son portfolio : ce qu'il faut savoir

Mercredi le 25 mai 2022      
Concevoir son portfolio : ce qu'il faut savoir
Dispatcher_groupe A&A
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce weekend?

Jeudi le 19 mai 2022      
Quoi faire ce weekend?
Plus de 67 000 $ amassés lors de la Campagne du Pain Partagé

Jeudi le 19 mai 2022      
Plus de 67 000 $ amassés lors de la Campagne du Pain Partagé
Watson et Bobine deux chiens d’assistance à la DPJ de l’Estrie

Vendredi le 20 mai 2022      
Watson et Bobine deux chiens d’assistance à la DPJ de l’Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
STEBUC
 
Pierre-Olivier Pinard
Jeudi, 26 mai 2022
10 raisons de bouger (volet santé mentale)

Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mai 2022
Les guerres d’Évelyne

François Fouquet
Mardi, 24 mai 2022
Avant et après : supercherie et piège

L'animatout, les mercredis
Watson et Bobine deux chiens d’assistance à la DPJ de l’Estrie Par Daniel Campeau Vendredi, 20 mai 2022
Watson et Bobine deux chiens d’assistance à la DPJ de l’Estrie
La ville de Sherbrooke se prépare à la crise du logement Par Daniel Campeau Jeudi, 19 mai 2022
La ville de Sherbrooke se prépare à la crise du logement
Avant et après : supercherie et piège Par François Fouquet Mardi, 24 mai 2022
Avant et après : supercherie et piège
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous