La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Bingo Abénaquis fêtes 2018
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Alexis Jacques Par Alexis Jacques

Mardi, 13 novembre 2018

Maîtres du temps



 Imprimer   Envoyer 
On est, selon moi, acteurs d’un combat majeur dont on ignore l’existence, celui opposant le temps et nous. -Alexis Jacques

20 h 21, Rock Forest. Vautré dans ma chaise Eiffel, mes yeux rivés à l'écran de mon MacBook Air, je me perds dans mes pensées. Devant moi, une page vierge. Je tâte un crayon de plomb usé par le temps. Le temps. Je songe au temps et à quel point je galvaude mon temps en y pensant. S'ensuit une gamberge philosophique.

« Le temps défile avant qu'on puisse en faire un usage ad hoc », affirme un adepte du développement personnel. « Il faut profiter du moment présent », renchérit un autre. C'est après avoir lu des maximes de la sorte que j'ai réalisé avoir une opinion plutôt divergente sur le temps, à l'encontre de celle préconisée par les magazines de bien-être. Aux antipodes de ces derniers, on est, selon moi, acteurs d'un combat majeur dont on ignore l'existence, celui opposant le temps et nous. Et c'est constamment 1-0 pour l'antagoniste. Armé de son principal atout, la furtivité, et de ce qui le caractérise, une certaine mauvaise foi frôlant la perfidie, s'attaquer à des bribes de notre vie n'est pour lui qu'un simple jeu. Un jeu de pouvoir, certes, mais aussi un jeu d'hasard, parfois.

Nonobstant la pensée populaire, on peut inverser les rôles dans cette funeste lutte. Mais, comment ? En vivant pour nos passions, en multipliant les moments grisants et en étant, jour après jour, plus affables, ambitieux, authentiques, cultivés, ouverts. En abrégé, une nouvelle et meilleure personne qui ne vénère pas le temps en colportant « qu'il est précieux et fragile ». Il s'agit de profiter de la vie et non de la notion du temps. Voyez-vous, on détient tous un certain pouvoir sur le temps. L'objectif, or, est de s'arranger pour acquérir un pouvoir certain sur celui-ci.

Il faut éviter de se préoccuper du temps, en faire fi peut-être. Arrêter d'entretenir une relation que l'on sait douce-amère avec le temps pour en faire une qui est uniquement douce. Pour ce faire, on se doit de ponctuer notre vie d'amour, d'amitié, de coups de tête, d'épanouissement, de fous rires, de futur proche et non de conditionnel, de « je fais » et non de « si je fais. » La clé, c'est de s'affranchir des jougs que nous infligent le temps pour, petit à petit, devenir maîtres de notre temps. Car, selon mon humble avis, profiter du temps, c'est exister. L'exploiter, c'est être.

Oui, je sais, je veux que vous soyez. C'est immensément complexe d'interprétation, voire inintelligible, mais pensez-y. Après tout, c'est ça, la gamberge philosophique.

Alexis Jacques, La parole est aux ados

 


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le compte à rebours

Le compte à rebours
NOS RECOMMANDATIONS
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Des concerts de  Noël  à profusion

Des concerts de Noël à profusion
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication novembre 2018
 
Rosemarie Lacroix
Mardi, 4 décembre 2018
Le compte à rebours

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
Une révolution pour les maladies neurodégénératives Par Vincent Lambert Lundi, 3 décembre 2018
Une révolution pour les maladies neurodégénératives
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous