magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol qualifié
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 13 janvier 2020
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 16 octobre 2018

La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue



 Imprimer   Envoyer 
L’incendie a pris naissance au 12 Deragon et s’est par la suite propagé rapidement en raison des forts vents (photo Vincent Lambert).

Une soixantaine de pompiers combattent depuis ce matin les flammes sur la rue Principale à Magog, tout près de la rue Sherbrooke. « En ce moment, on ne peut pas dire que l'incendie est contrôlé, on est en train de le maintenir », a commenté la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm.

L'appel initial concernant l'incendie sur la rue Principal à Magog a été reçu vers 3 h 46 ce matin. À ce moment, les autorités possédaient comme information qu'il y avait présence de fumée et qu'un poteau électrique était tombé dans la rue probablement en raison des forts vents. Dès l'arrivée des pompiers sur place, il y avait présence de flammes.

« L'appel est probablement rentré tardivement, a estimé la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, en point de presse vers 9 h à l'hôtel de ville. Les pompiers sont intervenus très rapidement. Ils sont plus de soixante pompiers à l'œuvre. Le principal défi, c'est les vents violents. »

L'incendie a pris naissance au 12 Deragon et s'est par la suite propagé rapidement en raison des forts vents. Au moins trois bâtiments ont été lourdement affectés. Personne n'a été grièvement blessé. « On a dû porter secours à une personne qui était prise au piège au deuxième étage, a commenté la mairesse de Magog. Un pompier a été blessé, mais ce n'est rien de sévère. »

Au moment d'écrire ces lignes, un grand périmètre a été évacué en raison de la propagation de la fumée. « Le centre d'hébergement a été ouvert rapidement, on parle d'une quinzaine de sinistrés pris en charge par la Municipalité, précise Mme Hamm. J'aimerais que nos pensées soient avec nos sinistrés. »

Les écoles demeurent pour le moment ouvertes. Les services incendies qui sont venus en renfort sont ceux de Sherbrooke, Ayers Cliff, Austin, Saint-Denis-de-Brompton, Orford et Eastman. Avec la présence du commerce Pomerleau Gaz Propane dans le secteur, la mairesse de Magog a également rassuré la population. « Ç'a été une de nos préoccupations, a-t-elle assuré. Le bâtiment est correct au moment où on se parle. Il n'y a pas de danger supplémentaire, tout est sous contrôle. »

La cause de l'incendie n'est pas encore connue, mais un point de presse aura lieu à midi pour faire le bilan de la situation.


Vieux Clocher de Magog 13 janvier 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Destination Owl’s Head reçoit 5M$ de Québec

Destination Owl’s Head reçoit 5M$ de Québec
NOS RECOMMANDATIONS
Scott Turgeon 16 ans future étoile de la LNH ?

Scott Turgeon 16 ans future étoile de la LNH ?
Dimanche occupé pour les patrouilleurs du SPS

Dimanche occupé pour les patrouilleurs du SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Vieux Clocher Magog - promo janvier 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 15 janvier 2020
La folie guerrière de Trump

Jérôme Blais
Mardi, 14 janvier 2020
Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf!

Yves Nantel
Mardi, 14 janvier 2020
Nous entrons dans l’ère de l’Anthropocène

François Fouquet
Lundi, 13 janvier 2020
Les épais sont partout!

Jacinthe Dubé 15 janvier 2020
La folie guerrière de Trump Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 janvier 2020
La folie guerrière de Trump
Nous entrons dans l’ère de l’Anthropocène Par Yves Nantel Mardi, 14 janvier 2020
Nous entrons dans l’ère de l’Anthropocène
Les épais sont partout! Par François Fouquet Lundi, 13 janvier 2020
Les épais sont partout!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous