magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La patrouille verte reprend du service
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ÉDUCATION / Éducation
Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke

Lundi, 27 août 2018

La Voie sciences : une vocation qui donne la piqûre!



 Imprimer   Envoyer 

Sortir du cadre scolaire pour découvrir la science sur le terrain, c'est ce que propose depuis 2012 la Voie sciences à l'école secondaire de la Montée, une vocation en croissance qui regroupe maintenant près de 300 élèves!

En offrant plus de 150 heures d'enrichissement en sciences par année, la vocation est véritablement conçue pour les curieux et les mordus des sciences. En plus de développer leur compréhension du monde, leur débrouillardise et leur inventivité, elle met les élèves en action en explorant une panoplie de thèmes : l'étude des oiseaux, des insectes, des poissons et des animaux, la chimie, l'astronomie, la robotique, les sciences dans les sports et les loisirs, la photographie scientifique, la chimie dans la cuisine, la biotechnologie, la police scientifique, et plus encore!

Bagage de connaissances et de compétences
L'idée de départ était de donner aux jeunes le goût des sciences en leur permettant d'acquérir tout au long de leur parcours un aussi riche bagage de connaissances que de compétences. L'horaire des élèves de cette vocation a donc été adapté en demi-journées pour favoriser les activités, les projets et les sorties sur le terrain. Pour Anne-Marie Bombardier, enseignante en Voie sciences, il est clair que les élèves y gagnent énormément : « Ils expérimentent et mettent en pratique la théorie vue en classe. Ils deviennent plus conscients de ce qui les entoure. J'ai vraiment le temps de susciter l'intérêt des élèves pour une thématique et de piquer leur curiosité pour de bon. »



Le savoir-faire et la passion de Mme Bombardier semblent contagieux. L'an dernier, douze élèves de l'école ont notamment relevé haut la main le Défi génie inventif. Cette compétition de sciences et de technologie du Réseau Technoscience permet chaque année aux jeunes du secondaire de rivaliser d'ingéniosité en mettant en application certaines notions de physique. Six élèves de la vocation, soit Justine Fontaine, Brithany Gagnon, Jocelyne Nimbona, Jérémy Beaulieu, Gabriel Sawyer et Maxime Gallagher-Huot ont même accédé à la finale provinciale, un accomplissement dont ils peuvent être fiers. Ces résultats illustrent parfaitement les visées de la vocation qui laissent une grande place à la manipulation et à l'expérimentation afin que les apprentissages puissent se consolider dans l'action.

Parcours d'un élève
À quoi peut bien ressembler une année dans la peau d'un élève en vocation Voie sciences? En première secondaire, il aura la chance d'observer et d'identifier des oiseaux, des amphibiens et des reptiles, notamment en explorant le mont Bellevue, en visitant le Biodôme de Montréal ou le Ciné-Zoo, en plus du Zoo de Granby où les élèves peuvent épier les animaux en action, la nuit.

Clémence Simard, élève de deuxième secondaire et véritable passionnée des animaux et de la nature, est déjà fière de son parcours : « Au début, je pensais que ce serait difficile, surtout les dissections, mais en fait, on surmonte vite nos peurs et c'est comme ça qu'on découvre beaucoup de nouvelles choses. » Pour Maxime Gallagher-Huot, élève de deuxième secondaire, c'est l'ornithologie qui l'a fasciné dès le départ : « J'ai découvert les oiseaux et pour la première fois de ma vie, j'ai pu les identifier, les connaître et voir leur beauté. »

En deuxième secondaire, les élèves font l'étude des poissons et sortent pêcher sur la glace. Ils s'approprient aussi la chimie en cuisine, en plus d'avoir la chance de fabriquer et de tester différents produits écologiques d'entretien ménager pour en mesurer l'efficacité sur les bactéries.

Lors de leur troisième année en Voie sciences, la robotique est à l'honneur! Au menu, programmation et dessin technique sur ordinateur et conception mécanique et électrique. S'ils le souhaitent, les élèves peuvent même participer au projet FIRST en collaboration avec la NASA en fabriquant un vrai robot.

Enfin, en quatrième secondaire, les élèves sont introduits à l'astronomie, à l'exploration spatiale et au reportage scientifique grâce à des entrevues plus poussées sur différents sujets. Leur parcours en cinquième secondaire se terminera par l'initiation aux technologies de pointe avec la police scientifique et la participation à l'Expo-sciences Hydro-Québec.

En s'inscrivant en vocation Voie sciences à l'école de la Montée, les élèves réalisent que la science est partout autour de nous. Curieux de nature, ceux-ci ont également la chance d'y alimenter leur grande soif de connaissances. « Chacun a sa place. Tout le monde est respecté dans ce programme. C'est aussi cette dimension qui fait que la Voie sciences se démarque et permet à de nombreux élèves de devenir fous des sciences », souligne Anne-Marie Bombardier.

Écoloboutique mai20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web

Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web
Le goût d’y croire

Le goût d’y croire
Hyundai Sherbrooke avril20 ventes
NOS RECOMMANDATIONS
Le goût d’y croire

Le goût d’y croire
Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19

Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sport Trans Action mai 20 vélo
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

Daniel Nadeau
Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais

Jérôme Blais
Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!

François Fouquet
Lundi, 25 mai 2020
Le goût d’y croire

JD 18 mai 2020
Cocours Éditions du Journal Maison Propre juin 2020
Le goût d’y croire Par François Fouquet Lundi, 25 mai 2020
Le goût d’y croire
Q&T Recherche dans la course au vaccin Par Anita Lessard Jeudi, 28 mai 2020
Q&T Recherche dans la course au vaccin
Action Saint-François poursuit sa mission Par Anita Lessard Samedi, 23 mai 2020
Action Saint-François poursuit sa mission
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous