ACHETEZ EstriePlus.com
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Des travaux en cours sur le chantier du boulevard René-Lévesque se poursuivront demain, samedi, entre 8 h et 17 h.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
VOYAGES & GASTRONOMIE
Découvrir le monde à la retraite
Expériences culinaires
Trucs du chef
Découvrir le monde
Découvertes
ACHETEZ EstriePlus.com
L'Écolo Boutique
VOYAGES & GASTRONOMIE /
Expériences culinaires
Jessica Mackey, Via L'Attitude Par Jessica Mackey, Via L'Attitude

Lundi, 6 février 2017

Cinq étapes pour couper le sucre en douceur



 Imprimer   Envoyer 
Ce doux poison peut entraîner une grande dépendance qui n’est pas plus facile à se défaire que le tabagisme ou toute autre dépendance.

C'est connu, le sucre est mauvais pour la santé et on associe plusieurs maladies chroniques à sa consommation. Ce doux poison peut entraîner une grande dépendance qui n'est pas plus facile à se défaire que le tabagisme ou toute autre dépendance.

Si vous avez tenté de couper le sucre sans réussir à long terme, ne vous découragez pas. L'erreur la plus fréquente est de tout couper d'un seul coup. Malgré le fait que cette technique peut fonctionner pour certains cas rares, la grande majorité des gens doit couper graduellement sa consommation de sucre. C'est aussi une méthode plus durable.

1. Changer son discours interne

Comme dans l'expression « Attitude Is Everything », l'attitude avec laquelle vous affrontez ce défi part avec l'idée que vous avez la dent sucrée et que de croire que ce sera difficile d'arrêter n'apportera rien. Commencez à croire que c'est possible, vous vous sentirez merveilleusement bien et engagez-vous dans cette réussite.

2. Identifier les sources de sucres

Le sucre se retrouve dans beaucoup d'aliments et de breuvages que l'on consomme quotidiennement, plus qu'on ne le réalise. J'entends souvent « Je ne mange pas de sucre », ah non? Pas de ketchup, pas de condiments divers, pas de cannages, de craquelins, de croustilles? Ce sont des aliments au goût salé qui contiennent beaucoup de sucre. Cela implique de lire les étiquettes!

Une fois les sources de sucres identifiées, il sera beaucoup plus facile de se faire un plan, de se fixer des objectifs à court terme et d'accumuler les réussites pour combattre cette dépendance.

3. Dormir pour éloigner les rages

En cas de rages fréquentes et parfois incontrôlables, c'est une bonne idée de se questionner sur son sommeil. Les études ont démontré que le manque de sommeil diminue la leptine, une hormone qui contrôle l'appétit, alors qu'il augmente la ghréline, une hormone responsable de l'augmentation de l'appétit.

Le manque de sommeil augmente également la sécrétion de cortisol, une hormone de stress qui augmenterait également la sensation de la faim durant la journée. Cette hormone est responsable d'un bon contrôle du taux de sucre dans le sang (la glycémie). Une baisse de sucre, donc l'hypoglycémie, nous pousse à consommer plus d'aliments sucrés ou transformés et riches en énergie afin de rétablir le taux de sucre.

4. Améliorer le petit déjeuner pour éliminer les rages en soirée

On le dit et on le répète, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. En fait, le petit déjeuner donne le ton sur l'indice glycémique pour le reste de la journée. Un déjeuner bien équilibré peut vraiment aider à éliminer les rages en soirée.

5. N'oubliez pas les collations

Dans un objectif de perte de poids, plusieurs personnes ont coupé les collations entre les repas. Ceci est peut-être une grande erreur pour arriver à maintenir un niveau de sucre plus stable et pour éviter d'autres rages! Misez sur les protéines, les bons gras et les fruits et légumes pour augmenter le sentiment de satiété.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les choux : les mal-aimés que l’on devrait apprendre à aimer

Les choux : les mal-aimés que l’on devrait apprendre à aimer
#vindredi : à la bonne température!

#vindredi : à la bonne température!
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan final des perquisitions à Sherbrooke et Cookshire-Eaton

Bilan final des perquisitions à Sherbrooke et Cookshire-Eaton
Près de 500 offres d’emploi pour la diversité culturelle

Près de 500 offres d’emploi pour la diversité culturelle
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

ACHETEZ EstriePlus.com
107,7 Estrie
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 20 octobre 2017
9 musées qui valent le détour dans la région

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 13 octobre 2017
Transformer les récoltes d’automne

Anne Vaillancourt
Vendredi, 13 octobre 2017
#vindredi : cocktails

René Dubreuil
Vendredi, 29 septembre 2017
Les nouvelles rondes de René

bullescommunications.com
107,7 Estrie
Sherbrooke touchée par l’insecte agrile du frêne Par Cynthia Dubé Vendredi, 20 octobre 2017
Sherbrooke touchée par l’insecte agrile du frêne
Ambiance survoltée au match d’ouverture des Harfangs Par Vincent Lambert Vendredi, 20 octobre 2017
Ambiance survoltée au match d’ouverture des Harfangs
Un tout nouveau programme au Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Vendredi, 20 octobre 2017
Un tout nouveau programme au Cégep de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous