Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 3 février 2020

Contrôler par la peur


Le courage caractérise la personne qui agit avec force devant le danger ou la souffrance. Celui qui fait face, qui sait regrouper les gens autour de lui pour faire face. C'est donc le contraire de la lâcheté.

 Imprimer   Envoyer 
crédit image: Pixabay

C'était en 2016. Journée d'investiture de Donald Trump.

À ce moment-là, je le croyais dangereux, imbu de lui-même, manipulateur et violent dans ses agissements et jugements.
Je ne crois pas, presque quatre ans plus tard, que je me trompais.

On a dit et on dit toujours, chez certaines personnes, qu'« enfin, quelqu'un dit les vraies affaires et parle avec le courage de ses idées. Enfin, quelqu'un d'assumé! »

Chacun est bien libre de dire et croire ce qu'il veut.

Mais quand on parle de courage dans la façon de faire de Trump, je décroche. Cet être n'est pas courageux. Il est baveux. Méprisant. Il sème la peur autour de lui. Congédie les gens à un rythme fou pour garder la mainmise sur le pouvoir.

Ce n'est pas courageux de menacer autrui pour garder le contrôle. C'est lâche.

Dans la tentative de destitution entreprise par les démocrates, Trump s'est assuré de maintenir la pression sur les républicains pour qu'ils fassent la sourde oreille, sachant très bien que celui qui prenait les décisions était de son bord. C'était dit au départ! On n'aura donc pas entendu les preuves des démocrates.

Pathétique.

Pas courageux. Lâche. Extrêmement lâche.

Je me souviens du discours manipulateur de son investiture. Si vous cliquez sur le lien suivant, vous allez voir les emprunts qu'il fait à un des films de Batman! La scène se passe au moment où Bane prend le Contrôle de Gotham city, semant la peur. Constatez la ressemblance frappante! https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/video-quand-le-discours-d-investiture-de-donald-trump-copie-celui-du-mechant-dans-batman_1871263.html
Les défenseurs de Trump me diront que c'est anecdotique.

C'est vrai dans la forme, mais pas dans le fond.

Oui, mais le courage, alors?

Le courage caractérise la personne qui agit avec force devant le danger ou la souffrance. Celui qui fait face, qui sait regrouper les gens autour de lui pour faire face. C'est donc le contraire de la lâcheté.

Vous avez peut-être vous aussi remarqué que les lâches disent souvent qu'ils agissent avec courage. Par définition, on ne devrait pas dire « je suis courageux ». Ça devrait juste paraître.

Un abuseur de femmes est un lâche qui contrôle quelqu'un d'autre. Un jaloux excessif est une personne dont le manque de confiance en soi amène directement à la lâcheté du manipulateur. Les accusés du mouvement #MeeToo ont cette caractéristique d'exercer un pouvoir malsain sur autrui pour obtenir des faveurs.

Pas grand courage là-dedans.

Mon mot de l'année, choisi il y a à peine quelques semaines, est « pertinence ».

La lâcheté n'est pas pertinente.

Elle est contraire au développement individuel et collectif.

Continuons de dénoncer et de transférer la pression sur l'agresseur plutôt que sur l'agressé. C'est vrai pour la violence faite à autrui.

C'est vraiment aussi pour un gouvernement comme celui de Trump, un exemple de lâcheté et de bassesse assez incroyable!

Faisons preuve de courage!

Clin d'œil de la semaine

On ne devrait pas gouverner un pays via des émotions nocturnes partagées sur Twitter...

 


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Anniversaire pandémique : le temps de faire le point

Anniversaire pandémique : le temps de faire le point
Mais demain matin, m’aimeras-tu un peu?

Mais demain matin, m’aimeras-tu un peu?
NOS RECOMMANDATIONS
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
Bilan COVID-19 du 23 février

Bilan COVID-19 du 23 février
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Renaissance Sherbrooke Mars 2021
 
Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

François Fouquet
Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Musée Nature Science relache 2021
Entre Woke et Ward Par François Fouquet Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward
Place au Carnaval de Sherbrooke Mercredi, 24 février 2021
Place au Carnaval de Sherbrooke
Bilan COVID-19 du 23 février Par Maxime Grondin Mardi, 23 février 2021
Bilan COVID-19 du 23 février
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous