magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Valérie Guillemette Par Valérie Guillemette

Jeudi, 12 janvier 2017

Le dodo, ça se passe entre la caboche et le bedon!



 Imprimer   Envoyer 
Une nuit complète, sans se faire réveiller, c’est le cadeau ultime pour un parent! Photo crédit Wall Paper Up

3h15 du matin. Tout le monde dort. Le chien aussi, les quatre fers en l'air, il est clairement dans les bras de Morphée. Après deux mois à consoler notre progéniture pour ses maux de dents, on espère, pour une fois, s'ouvrir les yeux qu'au petit matin. Puis bang!

Un bruit bizarre, non identifié, nous fait sursauter. Mon oreille bionique se met en mode analyse. On ne veut surtout pas réveiller bébé! C'est le chat qui est descendu de son trône? Pitou qui a atterri au sol? Et qu'est-ce que j'entends? De la musique? L'aquarium de bébé est en marche! Non!! Même si le volume est au plus bas, c'est toujours trop fort ces jouets-là!

En voulant se retourner, fiston s'est assis et il a accroché le bouton avec sa tête. Avec les ailes de Peter Pan et la tronche de maman Bougon qui a vu un fantôme, j'ai volé jusqu'à son lit pour limiter les dégâts, mais il était trop tard! Bébé avait les deux yeux grands ouverts! Pas bobo, mais pas dodo! Quarante-cinq minutes pour rendormir bébé. Une heure de plus pour maman. Deux heures de perdues pour... rien!

Une nuit complète, sans se faire réveiller, c'est le cadeau ultime pour un parent! Toutefois, c'est normal, qu'importe l'âge, de se réveiller au moins une fois par nuit. Les enfants ont des besoins incontournables à satisfaire : la soif, le changement de couche ou tout simplement un besoin d'être réconforté. Pour le moment, mon fils âgé d'un an s'endort sur nous pendant son boire. Parfois, il faut le bercer quelques minutes et pouf! Il est parti!

J'entends des parents me dire : «Il ne s'endort pas tout seul?» À la vitesse à laquelle il décolle, on n'est pas encore rendu à cette étape. Sauf que... certains soirs, il ne trouve pas le sommeil, pis nous autres non plus! Et après de nombreuses lectures et observations, on en a déduit que : les enfants sont de vraies éponges. Si maman ou papa sont plus nerveux que d'habitude, s'ils vivent de grands stress ou de la fatigue, bébé le sent et le vit, lui aussi. Ça lui prend plus de temps pour s'endormir, pire, il se réveille la nuit. Il a besoin d'être rassuré, de savoir que tout est sous contrôle.

Je cite Guillaume Lemay-Thivierge, dans une entrevue télé : «Imaginez que vous êtes dans un avion et que vous entendez les deux pilotes se chicaner! Pas très rassurant! Les enfants sont comme les passagers, ils ont besoin de savoir que les pilotes ont le contrôle de l'engin.»

Les tensions dans la maison affectent directement nos petits passagers. Il est préférable de ne pas régler les conflits sous leurs yeux. Un climat sein et détendu favorise un meilleur sommeil. Le dodo de notre enfant est le reflet de ce que l'on a vécu dans la journée.

Pour calmer le mental, je vous propose un exercice de visualisation simple et amusant, qui ne prend que cinq minutes. Assis en position de relaxation, on propose à toute la famille de se transformer en arbre magique. Et dans le scénario, chaque arbre s'enracine jusqu'au centre de la terre. On peut mettre une musique douce et prendre quelques respirations. On peut aussi tenir un journal dans lequel tout le monde livre ses coups de cœur de la journée! C'est rassembleur et les enfants se couchent dans une ambiance positive!

L'autre point à ne pas négliger, c'est la nutrition! Le sucre et une alimentation riche en mauvais gras ou en aliments transformés peuvent retarder la période d'endormissement. Le système digestif travaille trop fort! Il prend toute la place et peut nous réveiller la nuit. Même chez les tout-petits. Surtout s'ils n'ont pas eu la chance de bouger assez, après le souper. La formule idéale; plus de légumes et moins de sucre. Le ventre est maintenant considéré comme notre deuxième cerveau. Donc tout est relié!

Pour un bon sommeil, autant chez les petits que chez les grands, on prend soin de la caboche et du bedon! Bon dodo!

 

 


L'ÉcoloBoutique 7 nov 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Caritas Estrie : faire une différence

Caritas Estrie : faire une différence
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
NOS RECOMMANDATIONS
Le bon conseiller!

Le bon conseiller!
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir

Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Tu veux améliorer ta santé! Mange tes légumes et fais ces 5 exercices Par William Lafleur Jeudi, 7 novembre 2019
Tu veux améliorer ta santé! Mange tes légumes et fais ces 5 exercices
Le bon conseiller! Par Claude Hébert Jeudi, 7 novembre 2019
Le bon conseiller!
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir Vendredi, 8 novembre 2019
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous