1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Mercredi, 18 mars 2020

Le gouvernement canadien répond aux inquiétudes de l'UPA


Sans l'arrivée des travailleurs étragers temporaires à partir du mois prochain, plus particulièrement dans le secteur horticole, la saison de production était compromise et ouvrait la porte à une explosion de la facture d'épicerie.

 Imprimer   Envoyer 

L'Union des producteurs agricoles (UPA) est soulagée de la décision du gouvernement canadien, qui a confirmé que les travailleurs étrangers temporaires (TET) pourront entrer au pays, malgré la fermeture de nos frontières.

« Le gouvernement canadien a pris la bonne décision. Empêcher la venue de ces travailleurs aurait entraîné des conséquences désastreuses sur le secteur agricole, plus particulièrement horticole (fruits, légumes, etc.), mais surtout sur le coût du panier d'épicerie des Canadiens et des Canadiennes », a déclaré le président général de l'UPA, Marcel Groleau.

Le ministre canadien de la Sécurité publique et de la Protection civile, Bill Blair, a en effet confirmé aux médias aujourd'hui que « les étudiants internationaux, les travailleurs sous visa et les travailleurs étrangers temporaires pourront également entrer au Canada, à la condition de respecter la demande du gouvernement de s'isoler pendant 14 jours (sic) ».

Rappelons que l'UPA, l'Association des producteurs maraîchers du Québec, le Conseil de la transformation alimentaire du Québec et Sollio Groupe Coopératif ont indiqué ce matin qu'en raison de la pénurie de main-d'œuvre dans le secteur agricole, la présence au Québec des quelque 16 000 TET en provenance du Mexique, du Guatemala et d'autres pays était essentielle à la filière agroalimentaire québécoise. Sans leur arrivée à partir du mois prochain, plus particulièrement dans le secteur horticole, la saison de production était compromise et ouvrait la porte à une explosion de la facture d'épicerie. C'est pourquoi une exemption était demandée pour ces travailleurs, accompagnée d'un protocole très strict pour encadrer leur arrivée.

L'UPA est actuellement en communication avec les autorités gouvernementales concernées pour obtenir tous les détails entourant l'annonce. Il est toutefois possible qu'un certain nombre de TET, compte tenu de la pandémie, ne puisse se rendre au Canada. La recherche de main-d'œuvre québécoise, par le biais des centres d'emploi agricole, est donc toujours en cours.

Source : Patrice Juneau

Sherb_achat_local_2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Soigner sa santé mentale en ces temps incertains

Soigner sa santé mentale en ces temps incertains
Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence

Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques

L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

Un monde de découvertes au bout de nos doigts
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Claude Hébert
Vendredi, 3 avril 2020
Menez vos investissements à bon port

Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques Mercredi, 1 avril 2020
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques
Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant. Vendredi, 27 mars 2020
Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.
Sherbrooke tissée serrée pour l'achat local Lundi, 30 mars 2020
Sherbrooke tissée serrée pour l'achat local
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous