La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Soirée d’information et d’échanges sur le projet du Quartier Well Sud
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Lundi, 27 mai 2019

Travailler à éradiquer les violences sexuelles sur le campus


C’est par l’adoption d’une stratégie commune que le Collège Champlain-Lennoxville et l’Université Bishop’s ont choisi de sensibiliser les étudiants face à la violence sexuelle.

 Imprimer   Envoyer 

 L'avènement de #moiaussi, a mis en lumière les difficultés de trouver des moyens concrets de faire face aux violences sexuelles dans les différentes sphères de nos vies. Les milieux académiques n'en sont malheureusement pas exempts.

C'est par l'adoption d'une stratégie commune que le Collège Champlain-Lennoxville et l'Université Bishop's ont choisi de sensibiliser les étudiants face à la violence sexuelle. Leur effort a été récompensé puisqu'une bourse de 42 928$, remise dans le cadre du premier concours du PRESE (Pôle régional en enseignement supérieur de l'Estrie).

Le concours fut lancé en janvier 2019 par l'intermédiaire du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MÉES) dans le but de « créer des pôles régionaux pouvant faciliter la consultation et la coopération entre les institutions universitaires et collégiales d'une même région, d'établir des projets conjoints et par le fait même d'encourager une action régionale commune».

Le projet Bishop's-Champlain est l'un des neuf projets à recevoir une subvention parmi les 27 demandes (annonce faite à la fin mars 2019).

Le programme, qu'on appelle Active Bystander Education Program (ABE), ce qui veut dire Programme éducatif d'action de témoin. Il met l'accent sur la prévention et la réponse à la violence sexuelle sur le campus. Il est offert à Bishop's depuis l'automne 2016 et à Champlain depuis l'automne 2018.

Tous les nouveaux étudiants sont tenus de participer à un atelier de formation interactif de deux heures pour connaître les stratégies concrètes qui leur permettront de jouer un rôle essentiel pour enrayer ce fléau dans la communauté estudiantine.

La formation insiste sur l'importance du consentement et la responsabilité de chacun pour assurer la sécurité des étudiants, collègues et voisins. Puisque les deux institutions partagent un même campus (y compris des aires communes pour les loisirs, les services alimentaires et la bibliothèque) et qu'elles y ont aussi des résidences d'étudiants, la concertation s'est fait de façon naturelle.

Des douzaines d'animateurs provenant du personnel administratif et enseignant des deux institutions, ainsi que des leaders étudiants de Bishop's, offrent jusqu'à maintenant ces ateliers de façon bénévole. La subvention permettra de compenser les animateurs et de retenir les services d'un coordonnateur de projet, en plus de soutenir le développement d'une nouvelle documentation vidéo pour les ateliers.

En plus de réduire les cas de violence sexuelle sur le campus, cet apport financier permettra à ABE de poursuivre d'autres objectifs comme par exemple : offrir un programme de qualité professionnelle, améliorer l'accueil, la réponse et le soutien aux victimes de violence sexuelle de façon à minimiser les impacts sur la réussite des études et leur taux de rétention.

Des milliers d'étudiants ont déjà suivi les ateliers et les réaction ainsi que les commentaires sont des plus positifs.

 

 


Vieux Clocher 17 juin 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Urgence climatique : La planète s’invite au communautaire!

Urgence climatique : La planète s’invite au communautaire!
Fête nationale en Estrie 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Pour mieux comprendre le diabète de type 2...
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah

Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
CONCOURS - Les Éditions La Presse - TENDRE VERS LE ZÉRO DÉCHET
Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
 
Jérôme Blais
Mardi, 18 juin 2019
Le pire ennemi du golf c’est qui?

François Fouquet
Lundi, 17 juin 2019
Fascinant comportement humain

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 14 juin 2019
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2019
Réformer le mode de scrutin

Jacinthe Dubé 17 avril 2019 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Le Festival du thé des Cantons, perpétuer une délicieuse tradition Mardi, 11 juin 2019
Le Festival du thé des Cantons, perpétuer une délicieuse tradition
Top 10 des véhicules à boîte manuelle 2019 Mardi, 11 juin 2019
Top 10 des véhicules à boîte manuelle 2019
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah Par Sarah Beaudoin Lundi, 10 juin 2019
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous