Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 9 mars 2018

Un tremplin pour atteindre la ligue professionnelle



 Imprimer   Envoyer 
Pour le Sherbrookois Tomy Duperron, sa participation au camp d'évaluation régional lui servira de tremplin pour atteindre éventuellement la ligue professionnelle (crédit photos : Brianna Thicke/LCF.ca).

C'est avec un sentiment de fierté que le porte-couleur du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke, Tomy Duperron, a quitté le Stade olympique mercredi après avoir participé au camp d'évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF). Pour le Sherbrookois, cette expérience lui servira de tremplin pour atteindre éventuellement la ligue professionnelle.

Le secondeur natif de Sherbrooke, Tomy Duperron, a franchi une étape importante dans sa jeune carrière de footballeur. En effet, le numéro 8 du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke a eu l'opportunité mercredi de se faire valoir parmi les meilleurs espoirs au pays. Une cinquantaine d'athlètes ont pris part à différents exercices devant recruteurs, entraîneurs et directeurs généraux dans le cadre du camp d'évaluation régional de la Ligue canadienne de football.

Bien qu'il aurait voulu améliorer certaines performances durant le camp d'une journée, comme le veut tout bon compétiteur, Duperron affirme être satisfait de son expérience. « J'ai vraiment aimé ça, indique le principal intéressé. C'était impressionnant. C'était une occasion que j'attendais depuis très longtemps. C'est un peu comme si je vivais un rêve. C'était le fun avec tous les recruteurs qui étaient présents dans le Stade olympique. C'était grandiose comme moment. »

Ce qu'il a retenu le plus de sa présence à ce camp, c'est notamment d'avoir eu un avant-goût de ce à quoi peut ressembler le prochain niveau. « Ma participation a été très positive, remarque l'athlète du Vert et Or. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'on pouvait se dépasser. J'ai bien aimé le contact avec les différents entraîneurs, et ce, peu importe les organisations. J'ai découvert ce qu'ils regardent comme aspects techniques. »

Un tremplin pour la ligue professionnelle

Cette participation au camp d'évaluation régional avec les meilleurs espoirs du pays servira sans aucun à Tomy Duperron comme tremplin pour pouvoir atteindre la ligue professionnelle. À son arrivée mercredi, peu de gens connaissaient son nom. Il était en quelque sorte dans l'ombre des autres joueurs et c'était pour lui une opportunité à saisir.

« Pour le repêchage [qui sera en mai prochain], ça peut vraiment aider d'avoir performé devant les différents entraîneurs, estime le joueur de 23 ans. J'ai pu leur montrer ce que j'étais capable de faire avec mes aptitudes physiques. C'était pour moi un bon moyen de me faire connaître et une opportunité à prendre pour amorcer un jour une carrière professionnelle. »

La présence de Tomy Duperron à Montréal lui aura permis d'illustrer sur le terrain les résultats de son travail acharné. Non seulement il a montré aux équipes qu'il pouvait se faire un chemin parmi l'élite, mais il s'est prouvé à lui-même également qu'il pouvait y arriver.

« En dedans de moi, c'est sûr et certain que je suis très fier de ce que j'ai accompli, commente-t-il. J'ai eu des moments plus difficiles dans ma carrière où je me questionnais. De pouvoir montrer aux gens ce que j'ai à offrir et voir mon nom sortir [parmi les meilleurs joueurs], c'est toute une expérience. »

« Ça me rend fier aussi d'avoir représenté les couleurs du Vert et Or là-bas ainsi que celles de ma ville », termine-t-il.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay

L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
Mario Durocher veut relancer le Titan

Mario Durocher veut relancer le Titan
NOS RECOMMANDATIONS
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke decembre 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous