magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Dimanche, 15 septembre 2013

La thermopompe surtout pour le confort



 Imprimer   Envoyer 

Une thermopompe est un moyen fiable de maintenir chez soi une température confortable, été comme hiver, et aussi, dans certains cas, de réaliser des économies d'énergie.

Confort et économies

La thermopompe récupère l'énergie de l'air extérieur pour chauffer l'intérieur de la maison durant l'hiver, en variant la pression d'un fluide circulant dans des serpentins. L'été, son fonctionnement peut être inversé pour extraire la chaleur de la maison et l'évacuer à l'extérieur.

Le premier critère pour l'achat d'une thermopompe est le confort, car l'hiver, elle procure une chaleur enveloppante, très différente du chauffage par plinthe électrique qui fait monter la chaleur le long des murs . « Elle n'assèche pas l'air de la maison comme d'autres systèmes de chauffage », précise Marcel Sicard, président de Climco Climatisation et chauffage de Lachenaie. Avec une thermopompe, il n'est pas nécessaire de prévoir l'ajout d'un humidificateur. La thermopompe consomme moins d'énergie qu'un système de chauffage ou de climatisation traditionnel, mais elle coûte plus cher à l'achat et sa durée de vie est plus courte, soit une vingtaine d'années. Elle ne génère pas toujours des économies d'énergie.

Plus la maison est grande, isolée et étanche à l'air, plus le coût d'achat de la thermopompe sera amorti rapidement à même les économies d'énergie. Par contre, si vous utilisez la thermopompe pour climatiser la maison durant l'été, ces économies en chauffage seront réduites ou même annulées par le coût additionnel de l'électricité consommée par la thermopompe pour climatiser la maison.

Jumelé à un autre système

Au Québec, la thermopompe est toujours utilisée de pair avec un autre système de chauffage qui prend le relais quand la thermopompe ne peut suffire à la tâche, soit à partir de -15 degrés ou si le thermostat commande une augmentation de la température de deux degrés ou plus.

Idéalement, la thermopompe fonctionne de pair avec une fournaise centrale à air pulsé, fonctionnant au gaz, à l'électricité ou au mazout, pour distribuer dans toutes les pièces de la maison l'air réchauffé ou refroidi par la thermopompe. Cependant, on peut aussi jumeler des unités murales de thermopompes avec des plinthes électriques, mentionne Richard Bastrash, directeur de Klimfax, installateur de thermopompes à Longueuil. « Plus les aires de la maison sont ouvertes, plus performante sera l'unité murale », souligne-t-il. Jusqu'à trois unités murales peuvent être raccordées à une seule thermopompe.

Combien ?

« Installée par un entrepreneur compétent, dans une maison déjà construite, une thermopompe centrale nécessite un investissement minimum de 6 000 $ ou 7 000 $, selon Roger Fortin, président de Les Systèmes Techno-Pompes à Québec.

À moins de cela, c'est du bas de gamme et je ne le recommande pas. Si la maison est équipée d'un système de plinthes électriques, on peut les remplacer par une fournaise et un réseau de conduits pour l'air, ce qui fait monter la facture totale entre 12 000 $ et 15 000 $. » D'un autre côté, une thermopompe murale de qualité coûte, incluant l'installation, de 3 000 $ à 9 000 $, selon le nombre de bouches d'aération murale raccordées à l'appareil.

Solutions de rechange

Quelqu'un qui possède déjà une fournaise et qui veut rafraîchir l'air de la maison durant l'été, pourrait-il se satisfaire d'un climatiseur central ? « Oui », répond Jonathan Michaud, représentant chez Service Thermosun, une entreprise de Drummondville. « C'est moins dispendieux qu'une thermopompe, 1 000 $ à 1500$ de moins, ça dure plus longtemps et ça brise moins parce que ça ne fonctionne pas au grand froid », ajoute-til. Mieux encore, si la résidence est à aire ouverte, l'achat d'un climatiseur mural peut donner des résultats comparables à un climatiseur central, pour beaucoup moins cher. Cependant, il reste que la thermopompe a l'avantage sur les systèmes de climatisation de réduire le taux d'humidité dans la maison l'été. Le surplus d'humidité se condense en gouttelettes qui se déversent dans un drain.

Choix d'appareil et d'installateur

Pour le meilleur rendement énergétique, il est essentiel d'arrêter son choix sur une thermopompe du bon calibre. Un vendeur compétent basera sa recommandation non seulement sur la surface habitable, mais aussi sur l'isolation, la fenestration et le nombre d'occupants.

Ces dernières années, le marché des thermopompes s'est assaini, mais il existe encore des vendeurs et installateurs malhonnêtes. Méfiez-vous des entreprises faisant de la sollicitation téléphonique, qui font miroiter des économies d'énergie exagérées avec des appareils bas de gamme. Faites affaire avec une entreprise locale, en affaires depuis plusieurs années, et pouvant venir réparer votre thermopompe rapidement. Assurez-vous également que l'installateur est licencié par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et aussi comme frigoriste et électricien.

Les options

Avec une thermopompe, il est recommandé d'installer un filtre sur la fournaise afin de ne pas réduire l'efficacité énergétique de l'équipement. L'ajout d'un système d'échangeur d'air récupérateur de chaleur en option est à considérer, la thermopompe ne faisant circuler l'air qu'à l'intérieur de la maison.

L'entretien

Une inspection annuelle de la thermopompe, par un technicien spécialisé, est recommandée, sans être obligatoire, pour détecter les problèmes pouvant réduire la durée de vie de la thermopompe. Ces quelques conseils vous aideront à vous procurer l'équipement répondant le mieux à vos besoins au meilleur coût possible et à en tirer le maximum d'avantages.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook

Un franchise Sport Trans Action à Coaticook
NOS RECOMMANDATIONS
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?

Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

ARRESTATION - Leurre informatique Vendredi, 15 novembre 2019
ARRESTATION - Leurre informatique
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Le fouillis de l’immigration Par Daniel Nadeau Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous