Automobiles Val Estrie dec 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Sherbrooke aura son projet pilote pour la collecte du verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie nov 2019
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Vendredi, 25 octobre 2013

Le syndrome du cou brisé


Par René Fagnan

 Imprimer   Envoyer 

Pratiquer la course automobile, même en conditions d'entraînement (lapping en anglais), vous force à développer votre sens de l'anticipation, votre temps de prise de décision, votre concentration et votre jugement.

Dommage que cela ne semble pas s'appliquer à plusieurs utilisateurs de la route...

À vrai dire, je me sens beaucoup plus en sécurité à bord d'une voiture de course sur un circuit qu'au volant de ma voiture sur nos routes.

Je suis un gars de plein air et d'activité physique en général, et comme vous le savez, je participerai, avec Auto123.com, à ma 3e édition des 48 Heures de vélo de la fondation Fais-un-vœu.

Pour cette raison, j'affronte aussi nos rues et intersections à pied ou en vélo. Je suis donc à même de constater que la loi qui interdit au conducteur de faire usage de son téléphone cellulaire au volant est bafouée à maintes occasions.

Il suffit de jeter un coup d'œil à l'intérieur des véhicules pour remarquer le nombre effarant de conducteurs qui parlent au téléphone ou qui textent au volant. Sans même se cacher.

Mais le plus étonnant selon moi est le nombre d'automobilistes qui souffrent du syndrome du cou brisé. Pour une raison qui m'échappe, ils arrivent à tourner leur tête dans une direction, mais pas dans l'autre !

Comme si le danger ne pouvait provenir que de la gauche, ces gens ne regardent que de ce côté. Ils démarrent ensuite brusquement en écrasant l'accélérateur, sans jamais avoir daigné regarder si un piéton, un cycliste, une poussette de bébé ou une joggeuse se trouvaient sur leur chemin ! Même si ces personnes ne conduisent pas un véhicule, cela ne signifie pas qu'elles n'existent pas!

Pourtant, c'est du cours de conduite 101 : il faut regarder des deux côtés de la rue. On le dit, on le répète et on le martèle à nos enfants. Mais rendus à l'âge adulte, on dirait que ce n'est plus important. Ne riez pas : j'ai déjà dû sauter sur le capot d'une voiture pour éviter de me faire heurter par celle-ci, car le conducteur souffrait de ce syndrome.

Alors s'il vous plaît, un peu de courtoisie au volant et tournez la tête des deux côtés avant de vous engager. Merci à l'avance!


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les séjours à l’hôtellerie de l’Estrie de La FQC

Les séjours à l’hôtellerie de l’Estrie de La FQC
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
NOS RECOMMANDATIONS
Le casse-tête de la pauvreté

Le casse-tête de la pauvreté
Reconquérir le Québec

Reconquérir le Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Alain-François concours
barduchatnoir.com/evenements 4 DEC 2019
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Samedi, 7 décembre 2019
Les séjours à l’hôtellerie de l’Estrie de La FQC

Daniel Nadeau
Mercredi, 4 décembre 2019
Reconquérir le Québec

François Fouquet
Lundi, 2 décembre 2019
Ultimes indicateurs de performance

34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans Lundi, 2 décembre 2019
34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans
Le casse-tête de la pauvreté Par Anita Lessard Mardi, 3 décembre 2019
Le casse-tête de la pauvreté
Renaissance aux Promenades King Mercredi, 4 décembre 2019
Renaissance aux Promenades King
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous