La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Soirée d’information et d’échanges sur le projet du Quartier Well Sud
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mardi, 4 juin 2019

Sherbrooke t’en bouche un coin : Découvrir les restaurateurs d’ici (partie 2)


Les nouveaux partenaires voulaient partager la riche tradition culinaire de leur pays d’origine en tentant l’aventure d’un restaurant iranien à Sherbrooke.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: STEBUC: Maysam Mohammadimajd

C'est par une rencontre fortuite lors d'une édition du Buffet des nations, que Farnaz Abbassi et Maysam Mohammadimajd ont fait connaissance. Elle, travaillait pour le Service d'aide aux néo-canadiens, lui, cuisinait des plats offrant un goût de l'Iran, leur pays natal.

Après des discussions animées autour de la nourriture iranienne, et du fait que l'offre de cette dernière était inexistante dans la région, Mme Abbassi et M. Mohammadimajd ont décidé de s'associer. Les nouveaux partenaires voulaient partager la riche tradition culinaire de leur pays d'origine en tentant l'aventure d'un restaurant iranien à Sherbrooke. Le 1er décembre 2016, Le Persépolis ouvrait ses portes.

Ce nom évoque un grand empire, riche de conquêtes, de mystères et d'épices exotiques. C'est de nos jours, un site archéologique d'exception et l'inspiration derrière le décor du restaurant de la rue King Ouest. Les propriétaires ont investi dans une décoration chaleureuse et soignée qui imprègne le visiteur d'une ambiance typiquement iranienne. Pour rendre l'expérience plus complète, deux espaces ont été aménagés pour permettre à six convives de manger en position assise sur un tapis, comme le veut la tradition en Iran.

Le menu a été élaboré à partir des mets traditionnels que cuisinaient la mère du chef Mohammadimajd, comme des mijotés parfumés, des kebabs de poulet et de bœuf cuits sur le charbon de bois, le riz iranien, les divins baklavas, ou encore une surprenante crème glacée à la pistache et au safran. «Quand j'étais en Iran je travaillais souvent dans la cuisine avec ma mère. C'est comme ça que j'ai appris à cuisiner des repas traditionnels. En Iran ce n'est pas comme ici, pas besoin d'avoir une formation particulière. Si tu as du talent et que tu fais bien les choses, on te laisse aller», explique M. Mohammadimajd, le chef du restaurant.

Il ajoute d'ailleurs que ses plats n'ont pas un goût trop marqué par des épices très relevés comme dans certaines gastronomies du Maghreb par exemple ; c'est l'équilibre et la délicatesse des saveurs qui sont mis en valeur. Pour ceux qui voudraient découvrir ces mets à petites doses, des assiettes offrant plusieurs échantillons à partager sont disponibles en entrée. Des plats végétariens, un menu du midi, et un menu pour enfant sont aussi servis sur place.

«Nous invitons les gens à venir prendre une pause chez nous et découvrir des douceurs différentes de ce qui est connu habituellement», ajoute Farnaz Abbassi pour les visiteurs ayant la dent sucrée. Alors avis aux amateurs d'exotisme et de dépaysement, le Persépolis vous séduira de mille et une façons!

Pour ceux qui veulent avoir un aperçu de ce que le Persépolis a à offrir, l'occasion se présentera le week-end prochain. Le chef et son équipe accueilleront les visiteurs avec des bouchées élaborées pour l'événement gastronomique Sherbrooke t'en bouche un coin.

Informations : stebuc.com

 


Fête nationale en Estrie 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Sherbrooke t’en bouche un coin : Découvrir les restaurateurs d’ici (partie 3)

Sherbrooke t’en bouche un coin : Découvrir les restaurateurs d’ici (partie 3)
Rachid Badouri : l’ère de la maturité

Rachid Badouri : l’ère de la maturité
Fête nationale en Estrie 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Rachid Badouri : l’ère de la maturité

Rachid Badouri : l’ère de la maturité
La Campagne nationale de publicité sur la Fête de La Pêche. ...ça mord!

La Campagne nationale de publicité sur la Fête de La Pêche. ...ça mord!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Fête nationale en Estrie 2019
 
Jérôme Blais
Mardi, 18 juin 2019
Le pire ennemi du golf c’est qui?

François Fouquet
Lundi, 17 juin 2019
Fascinant comportement humain

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 14 juin 2019
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2019
Réformer le mode de scrutin

La Grande Virée Artistique de Sherbrooke 2019
Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ? Par Me Karine Bourassa Jeudi, 13 juin 2019
Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ?
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke Mardi, 11 juin 2019
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke
La coupe Stanley viendra à Sherbrooke! Par Robert Legault Jeudi, 13 juin 2019
La coupe Stanley viendra à Sherbrooke!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous