Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Vendredi, 6 mars 2020

Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?


Considérant que les maladies du système circulatoire imposent systématiquement un stress physique et psychologique, il est primordial de bien comprendre pourquoi tant de gens souffrent de cette condition.

 Imprimer   Envoyer 
crédit images: Shutterstock

Les maladies cardiovasculaires (MCV) représentent la principale cause de décès dans le monde et la deuxième cause au Canada (1). Leurs impacts dans la vie des gens atteints et de leurs proches sont importants et touchent des millions de personnes au Canada.

Considérant que les maladies du système circulatoire imposent systématiquement un stress physique et psychologique, il est primordial de bien comprendre pourquoi tant de gens souffrent de cette condition. Bien que les dernières décennies aient orienté les pistes de solution vers une alimentation restreignant surtout les lipides (gras) et plus précisément les gras saturé, un bassin d'études grandissant tend à indiquer que ces recommandations ne tiennent plus la route pour prévenir les MCV(2).

En février 2019, un examen de revues systématiques et de méta-analyses a été effectué par le Clinical Nutrition and Risk Factor Modification Center de l'hôpital St. Michael de Toronto. Afin de faire une analyse approfondie de l'impact de la diète DASH, une diète très faible en gras, un total de 1 million de personnes ont été étudiés. En conclusion, il est démontré que la réduction des gras saturés par l'adoption de la diète DASH est lié à une diminution de la pression sanguine, de l'hémoglobine glyquée, des LDL-C et d'autres facteurs de risque de MCV (3).

Bien que cette révision scientifique soit convaincante, il n'y a pas de consensus sur les effets de l'alimentation et on peut le constater dans cette méta-analyse plus récente. Cette revue systématique publiée en septembre 2019 s'est intéressée plus spécifiquement à l'huile de coconut, un gras saturé, et à ses effets sur les marqueurs biologiques des MCV. Les chercheurs ont établi des conclusions indiquant que l'huile de coconut permet une amélioration du profil lipidique (gras en circulation) lorsqu'elle remplace un apport en gras de source animale(4). Cette revue souligne donc le fait que les gras n'ont pas tous des effets équivalents.

Dans le même sens, une revue de la littérature réalisée en 2010 et publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition s'est intéressée aux gras saturés, aux glucides et leurs impacts sur les MCV. Les chercheurs soulèvent des questionnements face aux liens entre la consommation de gras saturé et les MCV. De plus, le remplacement des AGS par des glucides soulève des questions considérant la possibilité d'une augmentation d'autres facteurs de risque de MCV. Il est alors suggéré de limiter des sucres raffinés et miser sur la perte de poids (gras) plutôt que sur la diminution des gras saturés dans l'alimentation(5).

Si vous souffrez d'une MCV ou que vous connaissez quelqu'un qui est atteint, l'important est de jouer sur plusieurs facteurs aidants en même temps. Il faut donc :

• Bouger 150min par semaine minimum avec une bonne intensité
• Ne pas fumer
• Bien dormir
• Ne pas vivre dans le stress quotidiennement
• Éviter les aliments ultra transformés
• Éviter les gras trans
• Avoir une alimentation variée et de qualité.

Pour vous laisser sur une piste de réflexion intéressante, saviez-vous que près de 75% des patients admis à l'hôpital pour une maladie cardiovasculaire ont un taux de cholestérol normal (6)? Sachant cela, il semble évident que la recherche doit se poursuivre ailleurs que dans le monde des gras. Consultez votre professionnel de la santé pour en savoir plus.


1. Canada A de la santé publique du. Rapport du Système canadien de surveillance des maladies chroniques : Les maladies du cœur au Canada, 2018 [Internet]. aem. 2018
2. Lamarche B, Couture P. It is time to revisit current dietary recommendations for saturated fat. Appl Physiol Nutr Metab. 2014;39:1409-11.
3. Chiavaroli L, Viguiliouk E, Nishi SK, Blanco Mejia S, Rahelić D, Kahleová H, Salas-Salvadó J, Kendall CW, Sievenpiper JL. DASH Dietary Pattern and Cardiometabolic Outcomes: An Umbrella Review of Systematic Reviews and Meta-Analyses. Nutrients. 2019;11.
4. Teng M, Zhao YJ, Khoo AL, Yeo TC, Yong QW, Lim BP. Impact of coconut oil consumption on cardiovascular health: a systematic review and meta-analysis. Nutr Rev. 2020;78:249-59.
5. Siri-Tarino PW, Sun Q, Hu FB, Krauss RM. Saturated fat, carbohydrate, and cardiovascular disease. Am J Clin Nutr. 2010;91:502-9.
6. Most Heart Attack Patients' Cholesterol Levels Did Not Indicate Cardiac Risk [Internet]. ScienceDaily. [cited 2020 Feb 14]. Available from: https://www.sciencedaily.com/releases/2009/01/090112130653.htm

 

 


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
Moins de délestage prévu en Estrie

Moins de délestage prévu en Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 23 février

Bilan COVID-19 du 23 février
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-canada application fev 2021
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Musée Nature Science relache 2021
Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région Par Maxime Grondin Vendredi, 26 février 2021
Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région
Bilan COVID-19 du 23 février Par Maxime Grondin Mardi, 23 février 2021
Bilan COVID-19 du 23 février
Semaine de relâche : une présence accrue des policiers Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Semaine de relâche : une présence accrue des policiers
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut