magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
SPORTS / Régionaux
Robert Legault Par Robert Legault

Jeudi, 18 avril 2019

Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans



 Imprimer   Envoyer 
Âgée de 17 ans seulement, Annabelle a travaillé à la compétition au niveau midget AAA féminin. (Photos fournies par Annabelle Marcotte)

On pourrait penser que seuls les joueurs et les membres du personnel des équipes sont récompensés lorsqu'ils se rendent jusqu'au bout à la Coupe Dodge.

La même chose s'applique chez les officiels de Hockey Québec des différentes régions du Québec qui sont invités à travailler lors des championnats provinciaux de hockey mineur.

Plusieurs officiels de notre région ont pris part au volet féminin de la Coupe Dodge, à Laval et Montréal, et d'autres ont débuté leur parcours au volet masculin qui a débuté mercredi dans la région du Richelieu, sur la rive-sud de Montréal.

Lors du volet féminin de ces championnats, la Sherbrookoise Annabelle Marcotte a été récompensée pour sa rigueur au travail et son professionnalisme.

Âgée de 17 ans seulement, Annabelle a travaillé à la compétition au niveau midget AAA féminin. En tout, elle a été d'office pour sept parties, incluant une demi-finale et la grande finale.

À la Coupe Dodge, les arbitres sont évalués à chaque match. Donc, les hommes et les femmes qui sont sélectionnés pour travailler lors des matchs les plus importants le sont en raison de leurs performances.

Arbitrer du hockey universitaire féminin... à 17 ans!

Au cours de la saison du hockey mineur québécois, qui prendra fin dans quelques jours, Annabelle Marcotte a été appelée à travailler à des matchs de catégories impressionnantes pour une jeune femme de 17 ans.

Au cours de la saison 2018-2019, elle a travaillé comme arbitre en chef pour des matchs du niveau collégial majeur féminin ainsi que comme juge de ligne au niveau universitaire.

Ce qui veut dire qu'elle a œuvré avec des femmes souvent plus âgées qu'elle!

Elle a travaillé lors de la finale en hockey aux Jeux du Québec sans oublier une présélection pour les Jeux du Canada.

Les dirigeants des différentes ligues, les appointeurs d'arbitres et Hockey Québec lui font confiance et Annabelle Marcotte est reconnaissante envers ces gens.

« Je pense que la confiance s'est développée au fil des ans, dit-elle bien humblement. J'arbitre depuis cinq ans et j'ai travaillé très fort pour me rendre où je suis présentement. Je crois avoir mérité la place ou le rang où je suis. C'est plaisant de voir que tous mes efforts sont récompensés. »

Quand on lui demande si on pourrait la voir dans des circuits comme la Ligue de hockey midget AAA du Québec ou certains autres circuits majeurs, elle admet que c'est dans sa mire. Cependant, cette jeune femme a un autre objectif en tête.

« C'est sûr (qu'elle aimerait travailler dans des catégories supérieures), mais mon plus gros but est définitivement de travailler aux Jeux olympiques », dit-elle d'un ton déterminé.

Soulignons qu'Annabelle Marcotte provient d'une famille où l'arbitrage a toujours eu une grande place. Son grand-père, Marcel Jutras, et ses frères ont longtemps œuvré comme arbitres dans la région.

Quant à sa mère, Stéphanie Jutras, elle est une officielle hors-glace de niveau provincial ayant travaillé dans plusieurs circuits majeurs.

Oui, l'arbitrage est une belle tradition dans cette famille de chez nous.

Mentionnons, en terminant, que les associations sportives sont à la recherche d'arbitres et d'officiels à tous les niveaux. Si le défi vous intéresse, communiquez dès maintenant avec l'organisation sportive de votre choix et selon votre intérêt.


BMW Sherbrooke mai 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une nouvelle image pour les Volontaires de Sherbrooke

Une nouvelle image pour les Volontaires de Sherbrooke
Martin Bernard ne sera pas de retour derrière le banc du Drakkar

Martin Bernard ne sera pas de retour derrière le banc du Drakkar
NOS RECOMMANDATIONS
Les trois singes : Ni vu, ni entendu, mais tut…

Les trois singes : Ni vu, ni entendu, mais tut…
Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux

Une marche silencieuse pour soutenir les services sociaux
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Orchestre symphonique de Sherbrooke Hommage  jazz
Domino's Pizza mai 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2019
Les éco-anxieux ou la politique de la terre brûlée

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2019
Politique municipale : bon, ok, je me présente…

Pierre-Olivier Pinard
Mardi, 21 mai 2019
Cottage Waldorf

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 16 mai 2019
L’interdiction d’animaux dans un logement

William Lafleur
Mercredi, 15 mai 2019
Prêt à courir

Hyundai Sherbrooke mai 2019
Hyundai Venue 2020 Mardi, 14 mai 2019
Hyundai Venue 2020
La ville de Sherbrooke invite ses citoyens à… Mercredi, 15 mai 2019
La ville de Sherbrooke invite ses citoyens à…
Prêt à courir Par William Lafleur Mercredi, 15 mai 2019
Prêt à courir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous