Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Incendies à Bury: La SQ installe un poste de commandement
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Lundi, 9 décembre 2019

Récup Estrie va encore plus loin !



 Imprimer   Envoyer 

La Régie de récupération de l’Estrie, regroupement municipal estrien, est responsable annuellement du tri de 31 000 tonnes de matières recyclables produites par plus de 200 000 personnes, en vue de leur mise en valeur. Les matières recyclables passant par le centre de tri de l’organisme bénéficient d’une deuxième vie. Grâce à l’acquisition d’un nouvel appareil de tri optique, Récup Estrie pourra aller encore plus loin !

Le papier, matière problématique
La matière qui cause encore bien des tracas à Récup Estrie est le papier. De toute évidence, pour pouvoir revendre le papier à des entreprises qui vont le revitaliser, il faut que cette matière possède une certaine qualité et elle ne doit pas être contaminée par le plastique. Par exemple, les fameux sacs de circulaires qui se retrouvent souvent dans le bac vert posent problème puisque le papier n’est pas séparé du plastique. Cette problématique cause d’importantes pertes de revenus pour l’organisme. C’est plus de 307 522 $ qu’ont coûté les démarches de Récup Estrie pour disposer du papier ne pouvant pas être vendu, au cours des neuf derniers mois.

Résultat de l’appel d’offres
La régie a le plaisir d’annoncer qu’elle a trouvé la solution pour remédier à cette problématique, qui pompe les revenus de l’organisme vers le bas. En effet, Récup Estrie a récemment lancé un appel d’offres afin de se doter de matériel de tri optique qui permettra de retirer le plastique qui se retrouve dans les lots de papier. Ce nouveau procédé permettra d’améliorer la qualité du papier, qui pourra ainsi être vendu plus facilement. L’appel d’offres a porté fruit, puisque l’appareil vient tout juste d’être acheté au montant de 2 739 000 $. La machinerie sera installée dans les prochaines semaines et permettra d’augmenter la quantité de papier vendue et ainsi les profits de Récup Estrie. « Je suis fier que Récup Estrie innove grâce à ce nouveau procédé. C’est un énorme pas en avant, tant pour l’environnement que pour notre organisation. Nous allons cesser de perdre de l’argent en vendant notre papier en Inde et nous allons travailler avec des entreprises locales qui souhaitent obtenir un produit de qualité dans le but de le revitaliser. C’est une excellente nouvelle ! », s’est réjoui le président de la régie, le conseiller Pierre Avard.

Cette nouvelle acquisition fera une grande différence pour l’organisme. En effet, grâce à l’appareil, le papier, qui est vendu à l’Inde à perte, pourra être vendu à des papetières québécoises, comme Cascade ou Kruger.

Enfin, rappelons que Récup Estrie obtient des résultats appréciables, et ce, avec l’utilisation des ressources minimales. Malgré la baisse des prix des matières, les 155 000 portes des six MRC participantes contribuent à la régie chacune pour environ dix dollars, d’ici la fin de l’année. « Je suis très fier du chemin parcouru par Récup Estrie au cours des dernières années. Notre nouvelle acquisition vient concrétiser notre mission d’évoluer dans une société plus verte. L’organisme que je préside est sur la voie de l’innovation et cherche constamment à se renouveler. Je suis fier qu’ensemble nous fassions notre part pour l’environnement », a conclu le président de Récup Estrie, Pierre Avard.

Source photo: pixabay.com


Hyundai Sherbrooke Kona juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Service d’aide aux néo-canadiens: contribuer à l’intégration en région

Le Service d’aide aux néo-canadiens: contribuer à l’intégration en région
NOS RECOMMANDATIONS
Travailleuse de rang: semer le bien-être

Travailleuse de rang: semer le bien-être
Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment!

Une 2e édition du magazine Memphrémagog...Vraiment!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
François Fouquet
Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur

Sarah Beaudoin
Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Daniel Nadeau
Mercredi, 29 juillet 2020
Écrire son histoire…

Jérôme Blais
Mercredi, 29 juillet 2020
La stabilité de l'élan

Yves Nantel
Mardi, 28 juillet 2020
La fonte du pergélisol; c'est du sérieux

Jacinthe Dubé 5 juin20
Zoo voyage autour du monde 2020
La fonte du pergélisol; c'est du sérieux Par Yves Nantel Mardi, 28 juillet 2020
La fonte du pergélisol; c'est du sérieux
Les palissades sur Wellington sud sont complétées Mardi, 28 juillet 2020
Les palissades sur Wellington sud sont complétées
Un été tourmenté. Et pourtant… Par François Fouquet Lundi, 27 juillet 2020
Un été tourmenté. Et pourtant…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous