magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Projet Galt Ouest : le contrat de démolition est accordé
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 11 nov 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Vendredi, 25 octobre 2019

Récup-Estrie rappelle que les déchets ont de la valeur


En date du 30 septembre 2019, la vente de matières par l'organisme a généré des revenus de 1 209 913 $. Les matières qui méritent une seconde vie sont les bouteilles et contenants de plastique, les boîtes de carton, les cannettes d'aluminium et les autres métaux.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Récup-Estrie

Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets la Régie de récupération de l'Estrie, regroupement municipal estrien, rappelle aux citoyens des six MRC qu'elle dessert que le recyclage, lorsque bien effectué, ça rapporte.

Récup-Estrie est responsable annuellement du tri de 31 000 tonnes de matières recyclables produites par plus de 200 000 personnes, en vue de leur mise en valeur. Les matières recyclables passant par le centre de tri de l'organisme bénéficient d'une deuxième vie. Malgré certaines controverses au niveau de sa gestion, plusieurs difficultés techniques et budgétaires au cours des dernières années, l'organisme dresse un bilan positif de ses activités des derniers mois, et assure travailler à améliorer ses procédés.

Au cours des derniers mois, plusieurs rumeurs ont circulé en lien avec le recyclage des matières. En effet, certains ont laissé entendre que toutes les matières qui se retrouvaient dans le bac vert étaient automatiquement enfouies. Or, Récup Estrie tient à rétablir les faits. Les matières que l'organisme reçoit via la collecte sélective des municipalités partenaires sont pour la plupart vendues à différentes entreprises qui leur offrent une seconde vie, ce qui est directement en lien avec la mission de Récup Estrie. Les revenus générés au cours des neuf derniers mois sont d'ailleurs très en encourageants.

En effet, en date du 30 septembre 2019, la vente de matières par l'organisme a généré des revenus de 1 209 913 $. Les matières qui méritent une seconde vie sont les bouteilles et contenants de plastique, les boîtes de carton, les cannettes d'aluminium et les autres métaux. «Récup Estrie est un organisme en pleine santé qui contribue grandement à rendre les municipalités partenaires plus vertes tout en générant des revenus forts intéressants. Bien qu'il nous reste d'importants défis à relever, je suis extrêmement fier de l'équipe de quatre personnes dynamiques qui sont dévouées et qui accomplissent de véritables miracles avec des ressources limitées », a précisé le président de Récup Estrie, le conseiller municipal Pierre Avard.

Le papier, matière problématique

La matière qui cause encore bien des tracas à Récup Estrie est le papier. De toute évidence, pour pouvoir revendre le papier à des entreprises qui vont le revitaliser, il faut que cette matière possède une certaine qualité et elle ne doit pas être contaminée par le plastique. Par exemple, les fameux sacs de circulaires qui se retrouvent souvent dans le bac vert posent problème puisque le papier n'est pas séparé du plastique. L'organisme ne semble pas enclin à opter pour promouvoir l'arrêt de la distribution des sacs de circulaires pour le moment.

Cette problématique cause d'importantes pertes de revenus pour l'organisme. C'est plus de 307 522 $ qu'ont coûté les démarches de Récup Estrie pour disposer du papier ne pouvant pas être vendu, au cours des neuf derniers mois.

La récupération des sacs et emballages de plastique est également problématique puisque les citoyens ne semble pas enclins à les regrouper dans un sac unique pour faciliter leur tri.

Afin de remédier à cette problématique, qui pompe les revenus de l'organisme vers le bas, la régie a récemment lancé un appel d'offres afin de se doter de matériel de tri optique qui permettra de retirer le plastique qui se retrouve dans les lots de papier. Ce nouveau procédé permettra d'améliorer la qualité du papier, qui pourra ainsi être vendu plus facilement.

Malgré la baisse des prix des matières, les 155 000 portes des six MRC participantes contribuent à la régie chacune pour environ dix dollars, d'ici la fin de l'année. « Je suis très fier du chemin parcouru par Récup Estrie au cours des dernières années. Collectivement, nous choisissons d'évoluer dans une société plus verte et la mission de la régie est en ligne directe avec ce projet de société. Il reste beaucoup à faire, mais l'organisme que je préside est assurément sur la bonne voie », a conclu le président de Récup Estrie, Pierre Avard.

Pour ce qui est de la récupération du verre, l'instance est en attente d'une décision du gouvernement du Québec sur la consigne et la transformation de cette matière. Le verre est présentement transformé en sable pour l'enfouissement dans la région.

Celui-ci invite d'ailleurs la population à se tourner vers le site internet de l'organisme, ainsi que sur celui de Recyc-Québec lorsqu'il y a des questionnements pour disposer de ses déchets de façon appropriée.

source: Pierre Avard


Vieux Clocher de Magog 18 nov 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?

Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
NOS RECOMMANDATIONS
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?

Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
OSS - Gala rock symphonique II
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 20 novembre 2019
Le temps du mépris et du sexisme éhonté

François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Jacinthe Dubé 18 novembre 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Kimberley Greig RETROUVÉE SAINE ET SAUVE Lundi, 18 novembre 2019
Kimberley Greig RETROUVÉE SAINE ET SAUVE
ARRESTATION - Leurre informatique Vendredi, 15 novembre 2019
ARRESTATION - Leurre informatique
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook Par Daniel Campeau Samedi, 16 novembre 2019
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous