magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche de possibles victimes d'un pédophile
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Lundi, 10 juin 2019

Rachid Badouri : l’ère de la maturité


Badouri a donné un aperçu de ce qu’il prépare pour sa venue en juillet prochain, moment où il présentera une dizaine de spectacles en rodage.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Google: Rachid Badawi

C'est un Rachid Badouri en grande forme qui est venu à la rencontre des médias pour parler de son 3e spectacle solo. Celui-ci semblait très serein et surtout très heureux d'être de retour au Vieux Clocher de Magog, endroit où sa carrière a véritablement pris son envol fin juillet 2007.

M. Badouri a donné un aperçu de ce qu'il prépare pour sa venue en juillet prochain, moment où il présentera une dizaine de spectacles en rodage.

L'humoriste semble avoir choisi de prendre une direction différente pour ce nouvel opus. Les sujets qu'il abordera seront plus approfondis et plus près de ce qu'il pense et de ce qu'il vit au quotidien : la quarantaine, la venue au monde de sa fille, la méchanceté sur les médias sociaux par exemple. « Dans ce spectacle-là j'avais envie de montrer où est-ce que je suis exactement dans ma vie personnelle, de montrer la distinction entre le personnage sur les affiches et le gars dans la vraie vie. Ça demande de se rapprocher un peu plus de ce qu'on est», explique celui qui rentre d'une tournée de l'autre côté de l'Atlantique.

Il revient sur l'époque de ses débuts, de devenir une vedette trop rapidement, et des dangers de ne pas y être préparé. L'attitude qui vient avec se faire la grosse tête, ou les impacts dans une vie lorsqu'on atteint une certaine notoriété, sont des aspects de son vécu qui ont évolués et qui ont nourri sa réflexion pour l'écriture de ce show. « Maintenant les jeunes, tu leur demandes ce qu'ils veulent faire; ils veulent être connus, ils ne veulent plus de métier, ne plus se fier à leur talent. J'en parle pas pour être moralisateur, mais je veux leur envoyer un certain message en leur expliquant que c'est très, très dangereux de vouloir la conséquence d'un succès sans payer le prix pour, sans même le voir comme une récompense, mais comme un but à atteindre », ajoute-t-il.

Son entrée dans la quarantaine n'a pas été de tout repos non plus (une infection sévère à un pied l'a obligé à annuler une trentaine de spectacles en Europe en 2017). Il a monté un numéro intitulé La quarantaine m'a mis en quarantaine, dans lequel il parle de ce que ce passage lui a apporté et ce vers quoi il aspire à devenir comme personne. « Malgré les sujets plus sérieux, c'est la même énergie sur scène que je vais donner. Le métier d'humoriste m'a appris que plus tu t'approches d'une vérité, et moins d'une superficialité, plus tu vas avoir du plaisir sur scène et que tu vas avoir du plaisir avec ton public », explique Rachid Badouri.

Malgré l'absence (temporaire) d'un titre pour ce spectacle, le contenu marquera un virage vers une plus grande lucidité dans le propos et débutera pour cet humoriste adulé, l'ère de la maturité.

Information : vieuxclocher.com


Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Réflexions, sculpture et confinement

Réflexions, sculpture et confinement
Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web

Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke migre sur le web
NOS RECOMMANDATIONS
Coronavirus et libertés individuelles

Coronavirus et libertés individuelles
Disparition d'une jeune sherbrookoise

Disparition d'une jeune sherbrookoise
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 3 juin 2020
Privatiser le bien public

François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

JD 18 mai 2020
Concours Libre Expression juin20
Évitez la fraude lors de vos achats en ligne Jeudi, 28 mai 2020
Évitez la fraude lors de vos achats en ligne
Le sens des mots : on ne sait jamais Par Daniel Nadeau Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais
Enfin nous avons une saison de golf! Par Jérôme Blais Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous