SMLT_2021
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
COOPERATIVE FUNERAIRE SEPT 21
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Lundi, 5 juillet 2021

Quelques minutes après sa libération, il cause une poursuite policière



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus

Un homme de 35 ans a causé bien des problèmes aux agents de police de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ce lundi matin. Ce dernier avait été arrêté dimanche dernier et a pu être libéré lundi matin en attente des procédures judiciaires. Toutefois, il a encore rendez-vous avec la justice alors qu'il a causé une poursuite policière quelques minutes après sa libération.

Toute cette histoire débute ce dimanche après-midi alors que trois individus se présentent au RONA sur la rue Centre à Magog afin d'obtenir des remboursements d'articles. Le commerçant a remarqué des transactions anormales et a contacté les agents de la RPM qui ont procédé à leur arrestation. Les trois personnes ont été placées en détention et leurs deux véhicules ont été saisis comme biens infractionnels.

Deux de ces personnes ont comparu pour des bris de conditions qui leur interdisaient d'être ensemble pour des délits semblables. Le dernier a été relâché en attendant la suite des procédures judiciaires, mais il n'a vraisemblablement pas compris le message.

« Ce matin, un des trois individus a pu être libéré du poste de police de la RPM dans l'attente d'accusations à venir, mais quelques minutes seulement après sa libération l'individu de 35 ans s'est présenté à la station-service Ultramar du 2380 Principale Ouest pour s'emparer du véhicule d'un client qui était sorti de sa voiture aux pompes à essence », explique le porte-parole de la RPM, Carl Pépin.

Le suspect a profité du fait que la clef se trouvait dans le véhicule pour s'enfuir sous les yeux de quatre clients qui ont immédiatement alerté le propriétaire. Dans sa fuite, il a reculé dans un camion stationné dans la cour et a foncé dans les clients qui tentaient de l'empêcher de s'enfuir, roulant sur le pied d'entre eux.

« Les citoyens ont tout fait pour casser la vitre et stopper le voleur, mais sans succès », indique le relationniste.

Une poursuite qui se termine dans le fossé

Puisqu'il a réussi à se faufiler, un appel a été fait au 911 et les policiers se sont rendus sur l'autoroute 10 afin de retracer la voiture volée. Ils ont finalement réussi à la retrouver à la hauteur du kilomètre 85 en direction de Montréal. Les deux patrouilleurs de la RPM a donc pris en chasse le fuyard. Pour tenter de leur glisser sous les doigts, le suspect a quitté l'autoroute pour prendre la sortie de Bromont, mais les policiers de ce secteur l'attendaient pour aider leurs collègues.

« Les deux services de police ont poursuivi le fuyard sur le chemin Saxby. À l'intersection Dennison, il a perdu le contrôle du véhicule volé pour faucher un feu de circulation et terminer sa course dans le fossé d'un terrain à proximité », précise Carl Pépin.

« Les agents ont rapidement procédé à son arrestation, mais comme le sujet était blessé il a été transporté au centre hospitalier de Sherbrooke pour évaluation de son état », ajoute-t-il.

Ce n'est pas le premier délit auquel le suspect prend part. Avec son long historique criminel, dont deux dossiers en attente pour délit de fuite, il est sous le coup d'une interdiction de conduite nationale.

L'individu comparaîtra au cours de la semaine au palais de Justice de Sherbrooke et sera accusé de plusieurs chefs d'accusation liés à sa conduite dangereuse.

Conduite en état d'ébriété

Sur un autre sujet, en début d'après-midi, les patrouilleurs sont intervenus auprès d'un conducteur ayant fait collision avec une autre voiture dans la cour de l'Hôtel de Ville de Magog. Ce dernier, un homme de 46 ans démontrait des signes d'intoxications à l'alcool. Il a dû se soumettre à l'alcootest qu'il a échoué avec des résultats de 210 et 190mg/100ml d'alcool dans le sang alors que la limite légale est de 80mg/100ml.

En raison de ses antécédents semblables, soit à deux reprises, et des résultats obtenus, il a vu son véhicule et son permis de conduire saisi pour 90 jours. 



Coop Funéraire arrangements oct 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Saison touristique estivale 2021 : un bilan positif dans les Cantons-de-l'Est

Saison touristique estivale 2021 : un bilan positif dans les Cantons-de-l'Est
Vélectrik Sherbrooke : un bilan positif

Vélectrik Sherbrooke : un bilan positif
CCSI SHERBROOKE OCT 21
NOS RECOMMANDATIONS
Retrouver l’élan

Retrouver l’élan
32 000 dollars à gagner en achetant local grâce à la campagne Mes Achats à quelques pas

32 000 dollars à gagner en achetant local grâce à la campagne Mes Achats à quelques pas
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HYUNDAI_USAGÉ_2
Inscription Infolettre EstriePlus.com
HYUNDAI SHERBROOKE ELECTRIQUE 2109
 
Ombudsman de la Ville de Sherbrooke
Jeudi, 14 octobre 2021
Journée des ombudsmans

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 octobre 2021
La fin d’un monde

François Fouquet
Mardi, 12 octobre 2021
Retrouver l’élan

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
La fin d’un monde Par Daniel Nadeau Mercredi, 13 octobre 2021
La fin d’un monde
Sherbrooke met la table: la gastronomie à bon prix Par Catherine Blanchette Mercredi, 13 octobre 2021
Sherbrooke met la table: la gastronomie à bon prix
Retrouver l’élan Par François Fouquet Mardi, 12 octobre 2021
Retrouver l’élan
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut