magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Marie-Claude Bibeau demeure Ministre de l’agriculture
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Isabelle Fournier Par Isabelle Fournier

Jeudi, 31 août 2017

Aimer, c’est laisser grandir !



 Imprimer   Envoyer 
Je considère qu’il faut faire preuve de beaucoup d’amour pour aider nos enfants à devenir autonome et je parle ici autant de l’amour de soi que de l’amour pour eux.

En cette semaine de rentrée scolaire et de retour à la routine, j'ai envie de vous parler d'amour et d'autonomie. En tant que parent, nous ressentons quotidiennement la puissance de l'amour que nous avons pour nos enfants. Cette amour est une source de plaisirs, d'émerveillements et parfois une source d'inquiétudes, de mécontentements. Mais aimer, qu'est-ce que c'est?

Pour moi, l'amour profond existe lorsque nous considérons l'autre comme une personne libre avec qui nous avons envie d'être en relation.

Nos enfants, au début de leur développement, sont dépendants de nous. Au cours de leurs croissances physique, psychique et émotionnelle, nous traversons différentes étapes dans lesquelles nous apprenons à les laisser grandir et donc à développer leur autonomie, leur indépendance. La rentrée scolaire du primaire, le passage au secondaire et même le collégial sont des étapes marquantes de ces différents processus d'autonomisation.

L'autonomie affective est la capacité d'être responsable de notre bien-être émotionnel en répondant à nos besoins dans les choix que nous faisons. Je considère qu'il faut faire preuve de beaucoup d'amour pour aider nos enfants à devenir autonome et je parle ici autant de l'amour de soi que de l'amour pour eux. Il s'agit de les aimer suffisamment pour apprendre à les découvrir dans leur essence unique, de les aider à découvrir leurs besoins et leurs rythmes.

Pour se faire, il faut savoir laisser notre passé derrière nous. La rentrée scolaire réveille parfois les souvenirs de notre propre scolarité. Il faut développer la sagesse d'identifier et d'accueillir ce qui nous appartient. Nous pourrons alors laisser la chance à notre enfant ou notre adolescent de choisir la façon qu'il croit la bonne pour répondre à ses besoins et alors devenir de plus en plus autonome.

Tout d'abord, je vous invite à prendre le temps d'observer et de nommer les forces, les défis et les besoins de chacun (parent comme enfant) en fonction du niveau rendus. Certains seront en mesure de se fixer davantage d'objectifs à réaliser et d'autres auront plutôt besoin de réconfort et de temps pour y arriver. Rien ne presse, tout est bien ! L'important est de respecter le rythme de chacun et de valoriser le processus de choix.

Le petit voudra peut-être choisir son repas et l'adolescent gérer les horaires d'autobus. À chacun son processus selon son intérêt. Accompagner notre jeune à choisir devient le point central du cheminement vers l'autonomie. La clé : le choix doit provenir de soi (de nos intérêts, de nos désirs, de nos besoins). Nous devons apprendre à créer notre bien-être à l'intérieure des règles qui nous sont données. Pour y arriver il faut prendre le temps de se connecter à soi et apprendre à se respecter.

Bonne rentrée !

Isabelle Fournier, psychologue

Centre l'horizon du mieux-être 

 


L'ÉcoloBoutique 20 nov 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L’Alliance Sport-Études en soutient aux étudiants-athlètes de l'U de S

L’Alliance Sport-Études en soutient aux étudiants-athlètes de l'U de S
Le poids d’un coton ouaté

Le poids d’un coton ouaté
NOS RECOMMANDATIONS
Le bail de logement au-delà du décès

Le bail de logement au-delà du décès
St-Denis-de-Brompton interpelle le gouvernement pour son eau potable

St-Denis-de-Brompton interpelle le gouvernement pour son eau potable
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 20 novembre 2019
Le temps du mépris et du sexisme éhonté

Sylvie L. Bergeron
Mercredi, 20 novembre 2019
Un Défilé du Père Noël à maturité

François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Projet Galt Ouest : le contrat de démolition est accordé Mardi, 19 novembre 2019
Projet Galt Ouest : le contrat de démolition est accordé
Deux entreprises sherbrookoises championnes de l'intégration Mercredi, 13 novembre 2019
Deux entreprises sherbrookoises championnes de l'intégration
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook Par Daniel Campeau Samedi, 16 novembre 2019
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous