magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bandes riveraines: délai repoussé pour se conformer à la règlementation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Mercredi, 27 novembre 2019

L'ACEF à la défense de la Régie de l'énergie


Ce qui cause problème c'est la volonté du gouvernement de bâillonner la Régie de l'énergie, dont le mandat historique est de surveiller Hydro-Québec de façon indépendante et à l'abri des choix politiques du gouvernement en place, quel qu'il soit.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Pixabay

L'adoption prochaine du projet de loi no 34 (PL 34), visant à simplifier le processus d'établissement tarifs de distribution d'électricité n'annonce rien qui vaille pour les consommateurs. L'ACEF Estrie (Association coopérative d'économie familiale de l'Estrie), comme l'ensemble des associations de consommateurs et bien d'autres intervenants, demande le retrait immédiat du PL 34.

Depuis le dépôt du projet de loi, un véritable front commun s'est formé en opposition au PL 34, regroupant une diversité d'organismes, acteurs de l'économie et partis d'opposition. À ce jour, pas un seul groupe ou organisation ne s'est dit en faveur du projet de loi. Pourtant, le gouvernement fait la sourde oreille face à cet élan de contestation inédit.

Ce qui cause problème c'est la volonté du gouvernement de bâillonner la Régie de l'énergie, dont le mandat historique est de surveiller Hydro-Québec de façon indépendante et à l'abri des choix politiques du gouvernement en place, quel qu'il soit.

La Régie offre chaque année une tribune importante à différents intervenants pour s'exprimer sur la fixation des tarifs et d'autres enjeux. Or, si le PL 34 était adopté, ce rendez-vous annuel serait substitué par une audience tous les 5 ans. Sans le travail de la Régie, il ne sera pas possible de savoir si les clients paient les tarifs les plus bas et équitables et si les projets de dépenses d'HQ sont judicieux. Hydro-Québec pourrait désormais faire les choses comme elle l'entend. Il n'y aurait plus de chien de garde pour s'assurer que toutes les décisions soient justes et raisonnables.

Par exemple, le fait de geler les tarifs en 2020, puis de les augmenter au rythme de l'inflation pendant 4 ans, peut paraître de prime abord avantageux pour les consommateurs. Mais quand on connaît un peu mieux la façon dont sont fixés les tarifs, on réalise que cette loi pourrait au contraire être désavantageuse en nous privant d'augmentations moins importantes que l'inflation telles qu'on en a connues depuis 3 ans, ou même de baisses de tarifs, telle qu'on l'a vu en 2011 et 2012. Le remboursement de 500 millions de trop perçus par un crédit sur nos factures pourrait se réaliser tout en maintenant les pouvoirs de la Régie de l'énergie sur la fixation des tarifs.

Pour des organismes sur le terrain comme l'ACEF, l'adoption du PL 34 serait une mauvaise nouvelle. Les tarifs d'électricité ont un impact majeur sur les plus démunis. L'organisme rencontre au quotidien une multitude de familles prises à la gorge, incapables de payer leurs factures, soumises à des ententes de paiement qui dépassent leur capacité de payer ou carrément privées d'électricité. Ces ménages seront les premiers à subir les contrecoups de ce projet de loi, trop souvent présenté comme une forme de « cadeau » aux consommateurs québécois. 

 source: Sylvie Bonin


Vieux Clocher 25 sept 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
50 personnes et moins dans les lieux de culte: la décision de Québec décriée

50 personnes et moins dans les lieux de culte: la décision de Québec décriée
La STS veut vos idées pour améliorer son offre de service

La STS veut vos idées pour améliorer son offre de service
Café William Spartivento septembre 20
NOS RECOMMANDATIONS
Changement de garde au Mhist

Changement de garde au Mhist
Pro-Gestion Estrie obtient un appui financier pour la relance

Pro-Gestion Estrie obtient un appui financier pour la relance
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique sept 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
François Fouquet
Lundi, 21 septembre 2020
Non, non…en quelques mots seulement!

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours  Vieux-Clocher Phil Roy sept 2020
Être responsable ou payer… La rentrée parlementaire et la pandémie Par Daniel Nadeau Mercredi, 23 septembre 2020
Être responsable ou payer… La rentrée parlementaire et la pandémie
Des proches aidants se racontent... Par Daniel Campeau Dimanche, 20 septembre 2020
Des proches aidants se racontent...
Non, non…en quelques mots seulement! Par François Fouquet Lundi, 21 septembre 2020
Non, non…en quelques mots seulement!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous