magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La patrouille verte reprend du service
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Lundi, 29 janvier 2018

Le grand confort des planchers chauffants



 Imprimer   Envoyer 
Photo courtoisie Stelco

Les fils chauffants sous la céramique du plancher de la salle de bain sont en voie de devenir la norme, surtout lors de rénovations. Ce type de chauffage est très confortable et s'avère rarement problématique.

Quand le plancher radiant - sous forme de fils chauffants ou de tubulure d'eau chaude - s'étend à d'autres pièces, voire à toute la maison, l'installation est beaucoup plus complexe. On doit s'assurer de la compatibilité avec les recouvrements de plancher et que le chauffage radiant soit suffisant comme source de chaleur principale.

Avantages des planchers chauffants :

Ne génère aucun bruit;

N'occupe aucun espace;

Assèche les planchers mouillés;

Sensation de confort;

Aucune chaleur intense;

Économie d'énergie.

Ces systèmes chauffent essentiellement par rayonnement. Les fils ou la tubulure communiquent leur énergie thermique au plancher, qui devient une masse qui irradie de la chaleur et réchauffe les autres masses dans la pièce. Au contact des meubles et matériaux ainsi chauffés, l'air se réchauffe.

À moins d'une installation fautive qui concentre des fils chauffants à un endroit sous le plancher, les pieds n'auront jamais trop chaud. On n'aura pas non plus l'impression de « rôtir » par les rayons émis, qui sont semblables à ceux du soleil.

Chauffage principal ou d'appoint

Au plus froid de l'hiver, le chauffage radiant du plancher n'est pas toujours suffisant pour chauffer adéquatement une pièce. Dans les salles de bain, on ne doit pas installer de fils chauffants sous les appareils de plomberie, les armoires et la vanité. Souvent, il ne reste tout simplement pas assez de surface de plancher. On doit alors complémenter avec une petite plinthe électrique ou un convecteur.

« Il faut couvrir au moins 60 % de la superficie de la pièce pour pouvoir chauffer adéquatement et se servir des fils comme chauffage principal », affirme Philippe Beaulieu, copropriétaire chez le fabricant Ouellet.

Dans une cuisine dotée de nombreuses armoires et d'un îlot, la règle du 60 % pourrait être difficile à appliquer. S'il y a dans la pièce une grande porte-patio et des murs extérieurs mal isolés qui causent des déperditions de chaleur, alors le plancher chauffant pourrait ne pas suffire.

Si la céramique du plancher ne vous plait plus, sachez qu'en la retirant, les fils ne survivront pas!

« Les câbles chauffants ont la durabilité du décor qu'on choisit, prévient Sylvie Gagnon, présidente du distributeur et fabricant Flexco. Si je suis tanné de ma céramique, je devrai l'arracher en endommageant mes câbles, ou la couvrir et doubler l'épaisseur du plancher. »

Toute la maison

Si c'est tout un étage ou l'ensemble de la maison qui est chauffé par planchers radiants, l'installation doit nécessairement avoir été supervisée par un expert capable de calculer les besoins et recommander les bons matériaux.

Certains matériaux sont incompatibles, comme le bois franc et les fils chauffants. L'efficacité est toujours moindre sous du tapis ou un prélart.

Les systèmes hydroniques (à l'eau chaude) sont encore plus complexes à installer, surtout quand ils sont divisés en plusieurs zones. On les retrouve de plus en plus dans le béton de la dalle du sous-sol.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Récup Estrie modernise ses installations

Récup Estrie modernise ses installations
Disparition d'une jeune sherbrookoise

Disparition d'une jeune sherbrookoise
NOS RECOMMANDATIONS
Disparition d'une jeune sherbrookoise

Disparition d'une jeune sherbrookoise
Une Sherbybox pour papa...et au profit de la Fondation du CHUS

Une Sherbybox pour papa...et au profit de la Fondation du CHUS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 29 mai 2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

Daniel Nadeau
Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais

Jérôme Blais
Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!

François Fouquet
Lundi, 25 mai 2020
Le goût d’y croire

JD 18 mai 2020
Cocours Éditions du Journal Maison Propre juin 2020
Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19 Dimanche, 24 mai 2020
Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19
Le goût d’y croire Par François Fouquet Lundi, 25 mai 2020
Le goût d’y croire
La randonnée pédestre de nouveau admise au Mont Orford...avec des frais Mardi, 26 mai 2020
La randonnée pédestre de nouveau admise au Mont Orford...avec des frais
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous