Musée Nature Science relache 2021
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 3 mars
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Marie-Soleil Samson Par Marie-Soleil Samson

Mardi, 20 novembre 2018

Guide de survie pour les fameux partys de Noël



 Imprimer   Envoyer 
Voici quelques trucs pour faire en sorte de manger relativement bien dans cette période où les excès alimentaires sont plus propices. - Marie-Soleil Samson

En cette période des fêtes, il est facile de tomber dans les excès de malbouffe. D'un côté, il y a des gens qui sont étiquetés comme souffrant d'orthorexie car ils font « trop » attention à leur alimentation. De l'autre côté, il y a des gens qui font des excès alimentaires très intenses car c'est le temps pour le faire.

Évidemment, tout est question d'équilibre et voici quelques trucs pour faire en sorte de manger relativement bien dans cette période où les excès alimentaires sont plus propices :


• Apportez un mélange de noix et de graines non salées et de brisure de chocolat 70%.

*Une collation simple qui vous évitera de manger du pop-corn au caramel et autres friandises.

Les noix et les graines apportent de bons gras et aident à la satiété en plus d'être une source d'énergie. Aussi, les brisures de chocolat noir 70% donneront une touche légèrement sucrée à votre mélange sans créer une rage de sucre par la suite. Si vous prenez des brisures de chocolat au lait, vous aurez encore plus envie de manger sucré par la suite. Donc, optez pour le 70% !

• Proposez de faire un «potluck» et ou de faire découvrir aux autres invités votre recette santé préférée.

Ainsi, vous aurez une option santé qui soutiendra votre système immunitaire, vous donnera une belle énergie stable et vous aidera dans votre santé digestive et sans le savoir les autres auront aussi ces bénéfices !

• Afin de réduire la consommation d'alcool et de « sucre liquide», je vous propose de débuter la soirée avec de l'eau pétillante avec de jolies tranches d'orange. Vous pouvez donc prendre votre verre d'eau pétillante et garder votre coupe de vin pour le moment du souper. Après le repas, vous pouvez proposer aux autres invités une tisane biologique de menthe poivrée. La tisane de menthe poivrée aide la digestion et elle est tonifiante. Bref, beaucoup plus efficace en terme d'effet digestif qu'un café Baileys.

• Lorsque vous êtes invités à un souper et que vous redoutez qu'il sera tard en soirée, je vous invite à prendre un petit repas composé de protéines, de bons gras et de légumes colorés avant de quitter la maison. Ainsi, vous serez moins affamés et vous serez moins attirés par le bol de croustilles dans l'attente du souper. Aussi, vous allez réduire les excès alimentaires lorsque ce sera le temps du souper.

• Ayez du plaisir et prenez soin de vous. Vouloir faire des choix sains pour se sentir bien et pour être en forme le lendemain d'un «party» est tout à votre honneur. Il faut considérer que certaines personnes croient que vous vous privez, car vous faites des choix différents. Vous pouvez leur dire que vous appréciez leur inquiétude qu'il porte à votre égard et qu'au contraire vous êtes très bien et que c'est le choix qui vous rend heureux.

Période de réjouissance

Noël est une période de réjouissance et de fête où les rassemblements et la joie devraient être au rendez-vous. Le mot d'ordre dans ces moments est : « vivre et laisser vivre ». Tous nos choix de vie sont pris en fonction de l'échelle plaisir douleur. Ceci s'applique aussi aux choix alimentaires.

Une personne peut choisir de manger de la malbouffe car la douleur psychologique de ne pas en manger est considérée comme de la privation et le plaisir de goûter aux aliments est plus important pour elle. D'un autre côté, une personne peut choisir de ne pas manger de malbouffe car le plaisir d'avoir une énergie constante est plus fort que la douleur de se sentir fatiguée suite à cette nourriture qui était probablement très sucrée.

Dans les deux cas, il faut respecter les choix et éviter le jugement.

Marie-Soleil Samson ND.A.

 


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
C'est le temps des résolutions

C'est le temps des résolutions
NOS RECOMMANDATIONS
Un vieux débat toujours à recommencer entre les générations…

Un vieux débat toujours à recommencer entre les générations…
Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes

Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Musée Nature Science relache 2021
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Radio-Canada PILI mars 21
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote
Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent
Place au Carnaval de Sherbrooke Mercredi, 24 février 2021
Place au Carnaval de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut