Clinique Supra Santé Concours décembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Découvertes
Novus Vitres Sherbrooke
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 21 novembre 2018

Le plus grand parc solaire du pays pour la recherche sera à Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
Le parc solaire sera séparé en deux parties. La première se retrouve sur le campus principale et l’autre sera mise en place au Parc Innovation–ACELP, situé non loin de l’Université.

L'Université de Sherbrooke mettra en place un parc solaire de grande envergure, soit le plus grand dédié à la recherche appliquée au Canada. D'une puissance totale de près d'un mégawatt de puissance, il sera un lieu de référence au pays pour valider les futures technologies de production et de stockage associées aux énergies renouvelables.

« C'est un parc solaire de grande envergure, souligne d'emblée Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats. Pour vous donner une idée, c'est à peu près 15 % de la consommation du campus principal. C'est aussi une quantité d'énergie importante par rapport à des résidences privées; plusieurs centaines de maisons pourraient y être connecté. »

Le parc solaire sera séparé en deux parties. La première se retrouve sur le campus principale et l'autre sera mise en place au Parc Innovation-ACELP, situé non loin de l'Université. La première étape des travaux, soit l'installation de panneaux solaires à divers endroits sur le campus, doit se terminer d'ici le 30 novembre. Des panneaux solaires seront aussi installés sur le toit du Centre sportif au cours des prochaines semaines. Les panneaux seront connectés au système électrique de l'Université.

« Dans notre stratégie concernant les gaz à effets de serre, notre orientation est d'atteindre la carboneutralité en 2030, indique Denyse Rémillard, vice-rectrice à l'administration et au développement durable. Cet objectif passe par la réduction de notre consommation d'énergie. Grâce aux recherches appliquées qui seront menées au parc solaire, des innovations technologiques et sociales dessinant les contours d'une société sobre en carbone verront le jour. »

Des partenaires qui permettront des avancées

Ce projet, évalué à 5 millions de dollars, bénéficie de subventions des gouvernements provincial et fédéral de l'ordre de 75 %.La Ville de Sherbrooke et Hydro-Sherbrooke sont aussi des partenaires essentiels.

Quant aux partenaires du projet Énergie solaire Technologies renouvelables Innovation énergétique - ESTRIE, ces derniers aideront à réaliser de grandes avancées, explique M. Aimez.

« Non seulement nous produirons de l'énergie, mais nous pourrons l'emmagasiner avec nos partenaires, mesurer l'impact sur la consommation du réseau d'Hydro-Sherbrooke et évaluer comment ce type d'énergie pourrait être utilisé dans les réseaux du futur. Avec ce projet, l'Université alliera ses forces à celles de ses partenaires pour se démarquer à l'échelle internationale, avoir un impact économique important au Québec et créer des emplois ici en lien avec les énergies renouvelables. »

« Ce projet permet de développer des connaissances de nouvelles technologies dans un contexte concret de gestion de réseau d'électricité, dont celui d'Hydro-Sherbrooke, explique pour sa part Christian Laprise, directeur d'Hydro-Sherbrooke. L'énergie produite par ce parc solaire sera d'abord envoyée dans le réseau de l'Université. Si cette énergie n'est pas consommée par le campus, elle sera alors injectée dans le réseau d'Hydro-Sherbrooke. »

 


Vieuc Clocher 18 février 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite?

Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite?
Un Sherbrookois arrêté pour pornographie juvénile

Un Sherbrookois arrêté pour pornographie juvénile
L'Écolo Boutique 11 février 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Smucker’s modernisera son usine

Smucker’s modernisera son usine
Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec

Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Commission scolaire des Sommets formation sécurité fév 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert février 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 février 2019
Métier : bâtisseur de murs

Sarah Jitten
Vendredi, 15 février 2019
Des maillots de bain pour tous les goûts, tous les budgets!

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 14 février 2019
Envie d’évasion? de voyages? de dépassement de soi?

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 février 2019
Le caillou dans le soulier

Sarah-Eve Desruisseaux
Mercredi, 13 février 2019
Donnez-vous une deuxième chance

Jacinthe Dubé 30 janvier 2019
Clinique Supra Santé nov 2018
Un prêt historique pour le Musée Par Vincent Lambert Vendredi, 15 février 2019
Un prêt historique pour le Musée
Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite? Par Cynthia Dubé Jeudi, 14 février 2019
Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite?
Le Carnaval lancera la relâche! Par Vincent Lambert Mardi, 12 février 2019
Le Carnaval lancera la relâche!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous