magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 1 avril 2020

Soigner sa santé mentale en ces temps incertains


Avec la multiplication de nouvelles tristes, les pertes d'emploi, l'isolement, et le stress qui en résulte, force est d'admettre que notre équilibre psychologique peut s'avérer difficile à maintenir. Malgré les difficultés à joindre des professionnels pour consultation, des ressources demeurent disponibles pour faire face à ce défi, nouveau pour plusieurs.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Julien Faugère

La bataille de nos vies n'en n'est pas qu'une impliquant le confinement ou la distanciation physique; elle en est une pour la santé mentale de tout un chacun.

Avec la multiplication de nouvelles tristes, les pertes d'emploi, l'isolement, et le stress qui en résulte, force est d'admettre que notre équilibre psychologique peut s'avérer difficile à maintenir. Malgré les difficultés à joindre des professionnels pour consultation, des ressources demeurent disponibles pour faire face à ce défi, nouveau pour plusieurs.

Le Mouvement Santé mentale Québec offre des pistes à explorer pour mieux affronter une situation sur laquelle personne n'a le contrôle. Son porte-parole, le slameur, poète et écrivain David Goudreault se dit particulièrement interpellé par cet aspect de la situation actuelle. « En tant que travailleur social c'est quelque chose qui m'intéresse; toute la notion de prendre soin de soi, de prendre soin de sa tête et de la psyché à travers tout ça. Comme artiste et citoyen j'aime l'approche du Mouvement Santé mentale Québec qui veut que tout le monde se sente concerné par la santé mentale, et non pas qu'on le traite seulement d'un point de vue négatif ou sensationnaliste. » Il donne en exemple les images clichées de personnes en grande difficultés qui font les manchettes pour les mauvaises raisons.

Le MSMQ propose toute une panoplie d'outils et d'astuces à consulter sur son site internet, et sa page Facebook, qui est constamment nourrie de suggestions et de différents défis à relever. Des capsules spéciales y seront aussi mises en ligne quotidiennement et une programmation sera offerte par le Mouvement et les groupes membres. L'organisme s'est donné pour mission de promouvoir de saines habitudes de vie, de soutenir ceux et celles qui sont confrontés à des problèmes de santé mentale, et d'outiller les gens pour arriver à s'en sortir ou d'aider quelqu'un de son entourage. « Tout le monde a une santé mentale; tout le monde devrait s'en préoccuper; tout le monde devrait tendre à avoir une meilleure santé mentale. Et dans cet esprit-là, tous les outils (du site internet) sont développés pour s'adresser au plus grand nombre; on est vraiment plus dans la prévention », explique David Goudreault.

L'artiste voit aussi dans ce confinement une opportunité de renouer avec des gens significatifs pour nous ou de prendre le temps avec ceux qui ont eu un impact positif dans nos vies. « Il faut entretenir nos liens différemment, il faut prendre soin de nous différemment aussi. Le message particulier que je veux passer c'est de se ménager là-dedans. On ne sait pas combien de temps tout ça va durer. Si on brûle toutes nos cartes, si on n'est pas attentif à soi-même ou aux personnes autour, bien le danger est qu'on se retrouve dans 2, 3 semaines avec des personnes dans un état de grande détresse », fait remarquer M. Goudreault. Il insiste sur le lâcher-prise nécessaire pour éviter de se faire envahir par l'anxiété, de tenter d'atteindre une relative paix d'esprit et ainsi, passer à travers la crise sans en sortir trop meurtri.

À chaque année, le MSMQ met de l'avant une nouvelle astuce à pratiquer pour reconnaître et maintenir un équilibre mental. Celui de cette campagne porte sur le thème de ‘' Ressentir c'est recevoir un message''. « Dès qu'on accepte de ressentir qu'on vit quelque chose, il y a déjà une grande partie du travail qui est fait. Ensuite c'est de trouver une façon constructive d'exprimer ces émotions; il y en a qui vont les transformer en art, d'autres qui vont le faire en introspection avec un journal de bord. L'important c'est d'être créatif; chacun peut trouver sa façon de transformer ce message pour prendre soin de soi. »

Même si la fin de cette pandémie demeure la donnée inconnue de tous, David Goudreault demeure optimiste pour la suite des choses. « Mon espoir c'est qu'après avoir appris à prendre soin de nous en temps de crise, qu'on ait envie de continuer à parler de santé mentale et de prévention pour le bien de tous. »

Pour plus d'informations allez au mouvementsmq.ca

 


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Réserve naturelle universitaire du parc du Mont-Bellevue

Réserve naturelle universitaire du parc du Mont-Bellevue
Plus de quarante chantiers dans les rues de Sherbrooke

Plus de quarante chantiers dans les rues de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?

L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Cinq introductions par effraction, suspects arrêtés

Cinq introductions par effraction, suspects arrêtés
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

JD 22 juin 2020
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup! Par Daniel Campeau Jeudi, 2 juillet 2020
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous