Automobiles Val Estrie dec 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Sherbrooke aura son projet pilote pour la collecte du verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie nov 2019
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Mercredi, 6 mars 2013

Aperçu de la Mitsubishi Outlander PHEV 2014



 Imprimer   Envoyer 

Mitsubishi a investi massivement dans la technologie des véhicules électriques et avec le nouveau Outlander, le constructeur pourra offrir aux consommateurs une alternative écoénergétique aux modèles classiques à essence.

Fort de son i-MiEV tout électrique déjà sur la route, le prochain Outlander PHEV permettra au constructeur japonais d'étendre sa gamme de véhicules électriques et il pourra maintenant concurrencer les autres modèles rechargeables comme la Toyota RAV-4 EV.

Initialement lancé au Japon, l'Outlander PHEV sera disponible chez les concessionnaires canadiens dès la semaine prochaine. Mitsubishi souligne que ce nouveau modèle unique allie les technologies pour VÉ développées par l'entreprise avec l'expertise acquise par des décennies de construction de véhicules utilitaires, notamment au niveau de sa technologie de transmission à quatre roues motrices. Le résultat final est un véhicule électrique respectueux de l'environnement qui offre la tranquillité d'esprit d'un 4x4 et le côté pratique d'un VUS.

L'Outlander PHEV est propulsé par un système à deux moteurs et dispose d'une batterie haute capacité pouvant offrir jusqu'à 1 500 watts d'énergie. L'énergie provient soit du réseau électrique public ou du système de recharge de batteries qui utilise le moteur à combustion pour recharger les batteries pendant que le véhicule roule et même lorsqu'il est stationnaire.

On peut donc profiter du mode tout-électrique au quotidien, tandis que le moteur à combustion apporte une autonomie accrue lors des déplacements sur l'autoroute et transforme l'Outlander PHEV en véhicule mi-électrique qui convient aux besoins réels des utilisateurs. En mode tout-électrique, l'Outlander offre une autonomie d'environ 60 kilomètres. Lorsque les déplacements l'exigent, son moteur à combustion prend le relai et vous accorde une autonomie d'environ 900 kilomètres. Un système informatique sophistiqué optimise l'utilisation de l'énergie électrique et le système de freinage par récupération contribue à recharger les batteries. À vitesse élevée, le moteur à combustion fait tout le travail et recharge les batteries en même temps.

Son moteur à combustion est une variante du 4B11- c'est-à-dire, un deux litres à distribution variable MIVEC qui permet de maximiser son efficacité. Il aide à régulariser l'aspiration du moteur de manière à optimiser la combustion du carburant quelle que soit la situation.

Au bout du compte, les conducteurs qui parcourent moins de 60 kilomètres n'utiliseront pas de carburant, tandis que ceux qui planifient de plus longs trajets peuvent le faire sans aucun problème. De plus, selon un communiqué de presse de la firme japonaise, vous pourriez même utiliser votre batterie pour alimenter vos appareils électriques.

Le système de propulsion à deux moteurs du Outlander PHEV s'imbrique naturellement avec la technologie S-AWC de Mitsubishi en raison de la capacité du moteur électrique de générer un couple instantané. Le résultat final est une accélération comparable à une grosse cylindrée, mais avec un moteur écoénergétique.

En outre, selon Mitsubishi, en utilisant deux moteurs (un sur chaque essieu), on obtient une meilleure réponse et un contrôle plus précis que si l'on utilisait une transmission quatre roues motrices conventionnelle et l'on réduit du même coup la friction, un élément important contribuant à la consommation de carburant. Le système propose même un mode de verrouillage qui s'active automatiquement lorsque la route devient glissante afin d'assurer une meilleure traction en tout temps.

L'Outlander PHEV se recharge en quatre heures sur un circuit 220 VCC, mais un dispositif de recharge rapide est offert en option et permet de la recharger à 80 pour cent en une demi-heure.

Bien sûr, elle sera aussi équipée des plus récents systèmes de sécurité, d'aide à la conduite et de connectivité. Gardez l'œil ouvert pour en savoir plus.

Photos : Mitsubishi


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars

ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
NOS RECOMMANDATIONS
34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans

34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans
Le Canada aujourd’hui

Le Canada aujourd’hui
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
barduchatnoir.com/evenements 4 DEC 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 4 décembre 2019
Reconquérir le Québec

François Fouquet
Lundi, 2 décembre 2019
Ultimes indicateurs de performance

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 novembre 2019
Qualitarisme alimentaire, vous connaissez?

Me Karine Bourassa
Jeudi, 28 novembre 2019
Un, deux… trois PARENTS ?

Perquisitions de drogues Mercredi, 27 novembre 2019
Perquisitions de drogues
Des horodateurs dans les rues de Magog Jeudi, 28 novembre 2019
Des horodateurs dans les rues de Magog
Le casse-tête de la pauvreté Par Anita Lessard Mardi, 3 décembre 2019
Le casse-tête de la pauvreté
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous