RC Covid19 0320
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 10 février 2020

Fuyez, c’est l’hiver!


Vous savez comment fonctionnent les médias sociaux et sites Web! Pour continuer d'exister, ils doivent performer. Et, dans ce domaine, on performe en accumulant des « clics ». Et on génère des « clics » en stimulant au maximum l'utilisation du site.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Pixabay

Au moment d'écrire ces lignes, il fait soleil. Le ciel est bleu. Grand bleu!

Un matin d'hiver où le mercure semble avoir gelé à -30 degrés. Dehors, les pas crissent dans la neige durcie. Une journée de verres fumés. Et de coton ouaté!

La large fenêtre de la pièce qui me sert de bureau renvoie la lumière du soleil avec tellement de vigueur que je pense mettre mes verres fumés à l'intérieur! Je sais, je pourrais descendre la toile, mais je n'ai pas le goût de me priver de cette lumière.

Un surlendemain de tempête.

Comme on en vit chaque hiver. Depuis des lunes!

Mais maintenant, ce n'est pas pareil. Et, cette fois, les changements climatiques n'y sont pour rien.

Ce sont les changements dans nos modes de communication qui sont visiblement en cause.

Tempête médiatique

Il semble bien que pour qu'une chose existe, il faille qu'elle soit publiée. Sinon, rien.

Pareil pour une tempête dite hivernale. Une tempête hivernale en hiver. Pléonasme ? Peut-être pas, puisqu'on vit souvent les 4 saisons dans une même semaine, tout au long de l'hiver!

Mais là n'est pas la question qui me turlupine.

Vous savez comment fonctionnent les médias sociaux et sites Web! Pour continuer d'exister, ils doivent performer. Et, dans ce domaine, on performe en accumulant des « clics ». Et on génère des « clics » en stimulant au maximum l'utilisation du site.

Si un site réussit l'exploit de joindre des milliers de visiteurs uniques et que ceux-ci, en plus, passent quelques minutes sur le site chaque fois qu'ils s'y présentent et qu'ils reviennent plusieurs fois par jour, c'est la gloire! Les annonceurs voudront se greffer au site, l'argent va entrer! Le plus souvent à l'abri de l'impôt! C'est pas beau, ça?

Rien n'est différent pour les sites spécialisés dans les conditions météorologiques.

Ainsi, on annonce maintenant une tempête des jours à l'avance, avançant des chiffres comme si la météo était une science exacte.

Chaque canicule, tempête de neige ou pluie abondante doit devenir autre chose qu'un simple épisode météorologique. Ce doit être un événement spectaculaire! Au point de générer un achalandage soutenu. Au point de créer une précommotion. Juste au cas où il n'y aurait pas vraiment de commotion lors de l'événement.

Les sites publient des vidéos des années passées, émettent des bulletins de veille rafraîchis aux 30 secondes, sèment la peur en prédisant le nombre de sorties de route par comparaison aux autres tempêtes du genre.

Bref, on a l'impression d'écouter un match de hockey dans lequel on meuble les temps morts en affirmant que dans une telle situation, au fil des 25 dernières années, l'équipe s'est comportée de telle manière. C'est utile? Pas vraiment. Mais ça meuble du temps. Et, dans le cas des tempêtes, ça aide à bâtir une psychose!

La météo est liée à nos comportements quotidiens: on parle toujours de la météo! Après l'éternel « ça va? » vient toujours le sempiternel « Ouin, ben, y fait frette! » Ou chaud. Ou y mouille tout le temps, ou il tombe de la marde blanche...

Dans cet ordre d'idée, selon les sites et médias consultés, nous avions un état d'esprit différent par rapport à la tempête de neige de vendredi dernier.

Plus une tempête est préqualifiée d'extraordinaire, plus on lui donne une couverture médiatique intense et plus la psychose grandit.

Il a neigé vendredi.

J'aime croire que chacun a gardé des réflexes de base du type : « je pense que je vais attendre à demain pour aller faire mon Costco. »

À moins que le Costco soit maintenant un service essentiel. C'est pathétique, mais ça se peut!

À la fin, je retiens ce commentaire de Martin Bossé au-dessus d'une manchette de Météo média : « Fuyez! »

Clin d'œil de la semaine

Internet, des fois, c'est Voldemort qui siphonne notre esprit critique et notre bon sens...


Recup Estrie
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le coup de poing du gros bon sens

Le coup de poing du gros bon sens
Principes et valeurs : j’ai une question, votre honneur!

Principes et valeurs : j’ai une question, votre honneur!
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.

Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens

La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

François Fouquet
Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus

Alexis Jacques
Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens Mardi, 24 mars 2020
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
Poursuivre les apprentissages à la maison Par Nathalie Larocque Samedi, 21 mars 2020
Poursuivre les apprentissages à la maison
Une plateforme web pour l'achat local Vendredi, 27 mars 2020
Une plateforme web pour l'achat local
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous