Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 24 février
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 28 mai 2018

Elle menace sa voisine au couteau pour des cigarettes



 Imprimer   Envoyer 
Une chicane entre voisines, qui demeurent dans le même édifice, a dégénéré ce samedi vers 20 h 40.

Les policiers de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont dû intervenir samedi sur la rue Saint-Patrice Est à Magog. Une dame a menacé sa voisine avec un couteau pour une histoire de cigarettes.

Une chicane entre voisines, qui demeurent dans le même édifice, a dégénéré ce samedi vers 20 h 40. Les policiers de la Régie de police de Memphrémagog ont donc été appelés sur la rue Saint-Patrice Est.

« Une dame a communiqué avec le 9-1-1 à partir de son logement puisque sa voisine était couchée sur son véhicule, un couteau à steak à la main et menaçait de la tuer, commente Mickaël Laroche, porte-parole de la RPM. Cette dernière agissait ainsi, semble-t-il, parce que la plaignante avait refusé de lui donner des cigarettes un peu plus tôt dans la journée. »

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, la suspecte, fortement intoxiquée par l'alcool, a été maîtrisée sans aucune résistance. « Elle continuait par contre de dire aux policiers qu'elle allait tuer la plaignante, et cela, peu importe les conditions qui allaient lui être imposées », précise M. Laroche.

La dame de 34 ans, qui n'a aucun antécédent en matière de violence, comparaitra ce matin au palais de justice de Sherbrooke en raison de ces faits et parce qu'elle a brisé des conditions de remise en liberté qu'elle devait respecter, dont notamment de ne pas consommer de l'alcool, de garder la paix et d'avoir une bonne conduite.


Carnaval de Sherbrooke 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une sculpture sur le thème des Journées de persévérance scolaire érigée devant le CJEM

Une sculpture sur le thème des Journées de persévérance scolaire érigée devant le CJEM
Vers une deuxième école alternative en Estrie

Vers une deuxième école alternative en Estrie
Scie à Chaine Claude Carrier fév 2021
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 23 février

Bilan COVID-19 du 23 février
Un Mondial des Cidres réinventé pour l’Empreinte

Un Mondial des Cidres réinventé pour l’Empreinte
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Carnaval de Sherbrooke 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 10 jan 21
 
Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

François Fouquet
Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
SAQ_Mondial_des_cidres_2102
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu Par Maxime Grondin Samedi, 20 février 2021
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu
Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers Par Maxime Grondin Lundi, 22 février 2021
Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers
Bilan COVID-19 du 23 février Par Maxime Grondin Mardi, 23 février 2021
Bilan COVID-19 du 23 février
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut