magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La rue Meadow rouverte à la circulation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Marie Fortier, spécialiste des bébés Par Marie Fortier, spécialiste des bébés

Jeudi, 25 mai 2017

Un nouveau bébé à l’horizon!



 Imprimer   Envoyer 
On se pose tous la question: Comment ferons nous pour aimer autant un deuxième enfant? Et bien, sachez que l’amour d’une mère et d’un père ne se divise pas mais se multiplie plutôt!

On se pose tous la question: Comment ferons nous pour aimer autant un deuxième enfant? Et bien, sachez que l'amour d'une mère et d'un père ne se divise pas mais se multiplie plutôt!

Qu'en est-il de la réaction de votre premier né à l'arrivée prochaine d'un frérot ou d'une soeurette? Comment bien le préparer à ce changement? Voyez ici quelques trucs pratiques qui pourront certainement vous aider à orienter vos actions pour faciliter l'adaptation qui sera à faire.

Dès la grossesse:

Durant toute l'évolution de la grossesse, répondez aux questions de votre enfant dans un langage qu'il pourra comprendre. Vous pouvez utiliser des images, des livres conçus pour aider cette transition, des dessins et des vidéos qui rendent plus réelles les choses en voyant bouger les gens et en voyant aussi de jeunes bébés.

Rassurez-le sur ce qui s'en vient au fur et à mesure et dites-lui souvent que vous l'aimez pour toujours et que vous serez toujours là pour lui. Si son âge permet la compréhension, on peut lui expliquer comment va se passer son séjour en vacances chez papi et mamie quand maman ira à la maternité pour avoir le bébé.

Souvent, en prévision d'accueillir le nouveau bébé, on change souvent le lit et même parfois la chambre du premier enfant. Pour ce faire, il est de bonne pratique de le faire au moins un bon deux mois avant la date prévue de l'accouchement. Ainsi, on pourra rétablir une routine rassurante avant que le bébé se pointe le bout du nez à la maison et chambranle à son tour le quotidien de toute la famille.

Un petit truc intéressant à préparer durant la grossesse, c'est un paquet cadeau enveloppé pour votre premier enfant, que vous apportez à la maternité, contenant une poupée et quelques petits accessoires surprises afin que lui ou elle ait aussi un nouveau bébé à s'occuper. Cette attention particulière viendra amoindrir toute l'attention portée au nouveau-né lors de son arrivée et vous pourrez avoir davantage sa collaboration en donnant ensemble les soins à vos bébés respectifs.

Après l'accouchement:

Dépendamment de l'âge de votre premier né, il est difficile pour un bambin de comprendre leurs émotions et encore plus de les exprimer de façon acceptable. Il cherchera sans doute à attirer l'attention à la fois de maman et de papa pour s'assurer qu'ils seront là pour lui encore.

C'est pourquoi, pour les parents, il est conseillé de se réserver du temps seul avec votre aîné pour le rassurer face à votre amour pour lui. Du temps de qualité où il aura toute votre attention. Vous pourrez jouer avec lui, lui raconter son histoire préférée, aller dehors avec lui, sortir au restaurant juste en tête à tête, etc.

Pour les parents, il faut rester patients, car il ne faut pas vous surprendre de faire face à des crises de pleurs et des régressions possibles face à ses besoins de base ou il n'est plus en mesure d'aider à s'habiller, qu'il ne peut plus manger seul où qu'il recommence à s'échapper au niveau des urines ou des selles en réaction au changement. Le temps arrange bien les choses.

Rares sont les enfants qui vont s'en prendre directement au bébé pour lui faire mal, mais cela demande néanmoins de la vigilance de la part des parents à surveiller le tout. N'oubliez pas, ne demandez pas à votre bambin d'aimer instantanément son frère ou sa soeur, leur relation va se développer à force de contacts journaliers et l'amour fraternel grandira du même coup.

Faites-vous confiance comme parent. Faites aussi confiance aux capacités d'adaptation de votre premier enfant, car il aura à traverser d'autres crises dans sa vie et c'est une occasion de croissance très importante pour passer cette étape de vie de bonne façon avec vous et grâce à vous.

À bientôt,

Marie, la spécialiste des bébés

 


L'ÉcoloBoutique 7 nov 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une journée sans lumière...pour l'environnement

Une journée sans lumière...pour l'environnement
Le Centre récréatif de Coaticook se refait une beauté

Le Centre récréatif de Coaticook se refait une beauté
NOS RECOMMANDATIONS
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir

Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
Éclosion d'artistes de la relève

Éclosion d'artistes de la relève
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Cordonnerie Tremblay oct 2019
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Claude Hébert
Jeudi, 7 novembre 2019
Le bon conseiller!

Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé Mercredi, 6 novembre 2019
Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé
Tu veux améliorer ta santé! Mange tes légumes et fais ces 5 exercices Par William Lafleur Jeudi, 7 novembre 2019
Tu veux améliorer ta santé! Mange tes légumes et fais ces 5 exercices
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir Vendredi, 8 novembre 2019
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous