magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Nouvelles entraves pour les travaux rue Galt Ouest
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
BLOGUE / Blogue
Lundi, 5 août 2019

Maladie de Dupuytren : qui touche-t-elle en priorité ?



 Imprimer   Envoyer 

La maladie de Dupuytren atteint l’une des mains (rarement les deux) et parfois les pieds. Elle est liée à un épaississement de l’aponévrose palmaire située sous la paume de la main qui limite l’extension des doigts. Tout le monde est-il candidat à cette maladie et comment la soigne-t-on ?

Les causes de la maladie de Dupuytren

Les causes de la maladie sont inconnues. On suppose une prédisposition héréditaire, mais aussi la présence de maladies associées : des maladies nerveuses comme le zona, l’épilepsie ou la maladie de Parkinson, mais aussi le diabète, l’alcoolisme, le syndrome épaule-main ou encore des microtraumatismes d’origine professionnelle (chez les menuisiers, les pelletiers, les rameurs…). Les hommes (2% seulement) à partir de 40 ans sont davantage touchés, soit 8 à 9 hommes pour 1 femme seulement. Notons que les femmes développent la maladie bien plus tard.

Les principaux symptômes

La maladie se manifeste par l’apparition d’un ou de plusieurs nodules à la base de l’annulaire et/ou de l’auriculaire. Ils sont d’aspect ferme et fixe, mais s’allongent au cours de leur croissance jusqu’à former des brides plus ou moins épaisses. Une légère douleur se fait ressentir au début, mais elle disparaît rapidement d’où la difficulté à diagnostiquer la maladie rapidement.

Au stade 2 de la maladie, la flexion du ou des doigts est empêchée. Au stade 4 ; on assiste à une hypertension de la 3e phalange. Dans les formes les plus graves, la main se ferme.

Les traitements de la maladie de Dupuytren

Dans tous les cas, il faut prévoir une chirurgie de la main. En effet, le traitement consiste à sectionner les brides et à retirer des tissus malades au besoin. Pour cela, le chirurgien procède à une aponévrotomie. Quand les brides sont fines, le chirurgien peut couper les brides avec une aiguille, l’intervention est légère et rapide. Cette technique est très efficace, le patient retrouve immédiatement l’extension de ses doigts. Mais le taux de réussite est à pondérer avec le stade de la maladie. Aux stades 1 et 2, on atteint 90%, au stade 4, c’est bien plus délicat. Il faudra alors procéder à une aponevrectomie, c’est-à-dire retirer au maximum les tissus malades. Parfois, il est même nécessaire d’envisager une greffe. Il vaut donc mieux ne jamais attendre avant de consulter.
Mauvaise nouvelle pour conclure : les récidives sont fréquentes surtout dans les cas où seul le 5e doigt est atteint.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le courage politique et la défense des droits

Le courage politique et la défense des droits
La lecture des verts

La lecture des verts
NOS RECOMMANDATIONS
Disparition d'Emmanuel Paridaens

Disparition d'Emmanuel Paridaens
La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité

La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

PPRSE_février 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos Pizza fev 20
 
François Fouquet
Lundi, 17 février 2020
Texto, boulot dodo…

Sylvie L. Bergeron
Lundi, 17 février 2020
Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke

Jérôme Blais
Jeudi, 13 février 2020
La lecture des verts

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 février 2020
Le courage politique et la défense des droits

Fuyez, c’est l’hiver! Par François Fouquet Lundi, 10 février 2020
Fuyez, c’est l’hiver!
Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie Par Daniel Campeau Jeudi, 13 février 2020
Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie
La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité Lundi, 10 février 2020
La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous