Destination_Sherbrooke_lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan Covid du 1er décembre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
DÉCOUVERTES / Découvertes
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mardi, 28 juillet 2020

Lydiane St-Onge : Ambassadrice du tourisme local



 Imprimer   Envoyer 
Gracieuseté Lydiane St-Onge (page Facebook)

Connue pour son très populaire blogue voyage et la série télé qui s'en inspire, la globe-trotteur Lydiane St-Onge a su captiver et inspirer les nombreux québécois désireux d'en apprendre plus sur des destinations originales. Parsemées de visites originales et de découvertes la menant hors des sentiers battus, les aventures de Lydiane autours du monde font rêver d'escapades et d'exotisme.

La pandémie aura tôt fait de ramener cette grande voyageuse en sol québécois plus tôt que prévu. Toutefois, elle se dit très heureuse de revenir à la maison pour y passer l'été. « Il y a du monde qui se plaignent d'être ‘'pris'' ici. Moi je suis vraiment contente d'être ‘'prise'' ici. On a un méchant beau terrain de jeu et je pense qu'on gagne tellement en tant qu'habitants de la province à visiter notre coin et à être touristes chez soi », observe celle-ci.

Avec le retour des beaux jours, l'aventurière a repris la route pour sillonner le Québec afin de partager ses découvertes coup de cœur et les expériences la faisant vibrer. Ainsi, à chaque semaine et ce, depuis deux mois, Lydiane St-Onge parcourt la belle province, d'une région à l'autre et offre un compte rendu de ses visites sur sa page Facebook et son compte Instagram. Cela lui aussi permis de constater que le territoire québécois regorge de possibilités et de décors exceptionnels pour quiconque choisi de le visiter.

C'est pourquoi elle se réjouit d'avoir été contactée pas Tourisme (Bonjour) Québec qui lui a demandé d'être, en quelque sorte, l'ambassadrice du tourisme local pour une saison estivale hors du commun. La conférencière n'hésite d'ailleurs pas à clamer haut et fort que le Québec demeure, malgré tous les lieux visités dans le monde, l'un de ses endroits préférés où vivre le tourisme d'aventure. « Je m'en suis rendu compte à travers tous mes voyages. Plus je m'éloignais de mon Québec, plus je comprenais qu'on était tellement chanceux de vivre ici! Chanceux d'avoir toute cette nature-là, ces grands espaces-là. C'est comme ça que j'ai compris et que j'ai commencé à l'apprécier; en voyageant et en voyant ce qui se passe ailleurs dans le monde. »

Celle qui était de passage en Estrie la semaine dernière dit beaucoup aimer y venir, mais avoue avoir été surprise par la variété d'activités proposées, de la proximité et de l'accessibilité de celles-ci. « Ça m'a impressionné! Il me semble qu'on avait juste à faire 15-20 minutes de voiture et on se retrouvait dans un décor complètement différent ou dans une nouvelle attraction. Ça été vraiment ‘'trippant''! Il y a des activités que je ne savais même pas qu'on pouvait faire. » Lydiane St-Onge raconte avoir vécu une formidable ascension du Mont Sutton, pour découvrir avec bonheur qu'elle allait passer la nuit au sommet; avec vue à couper le souffle et ciel étoilé en prime. Accompagnée de deux amies, elle a fait la Route des vins à vélo et a terminé son séjour par un arrêt à Bromont pour y dévaler les pistes de sa montagne.

« Moi ce que j'aime des Cantons-de-l'Est ce sont les petits villages. Ils sont tout le temps beaux. On dirait que c'est un mélange d'Europe et d'Amérique. Les gens sont fiers de leur maison, de leur terrain, c'est vraiment mignon. Et l'autre chose qui m'a vraiment surpris c'est la qualité des restaurants, des cafés, et des petites boutiques; et aussi que les gens proposent des produits de la région. On a tellement bien mangé! » ajoute-t-elle sur un ton gourmand.

La voyageuse veut de cette façon inviter les vacanciers en manque d'inspiration à faire preuve de curiosité et chercher d'autres façons de vivre leur pause estivale autrement, et dans des endroits méconnus. Son association avec Tourisme Québec s'en veut une qui présente aux visiteurs une vitrine sur les spécificités et les possibilités que chaque région a à offrir.

@lydianeautourdumonde

bonjourquebec.com


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Ouverture officielle à Racine de la Fromagerie Nouvelle France

Ouverture officielle à Racine de la Fromagerie Nouvelle France
Bilan Covid 19 du 1er décembre

Bilan Covid 19 du 1er décembre
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?
Les Marchés de Noël abondent en Estrie

Les Marchés de Noël abondent en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 12 avril 21
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 1 décembre 2021
La politique québécoise s’emmêle…

François Fouquet
Lundi, 29 novembre 2021
Recherche de sens et espace

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

JD_NOVEMBRE_2021
Destination_Sherbrooke_etincelles_1
Un succès pour l'Encan sous le sapin de la Fondation du CHUS Par Daniel Campeau Mercredi, 24 novembre 2021
Un succès pour l'Encan sous le sapin de la Fondation du CHUS
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960 Par Archives nationales du Québec à Sherbrooke Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960
Quoi faire ce weekend? Par Catherine Blanchette Jeudi, 25 novembre 2021
Quoi faire ce weekend?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut