RYTHME_WE_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 17 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
RYTHME_RETOUR_2103
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette

Vendredi, 19 mars 2021

La série télévisée La fièvre des encans : nouvelle génération visite l'Estrie



 Imprimer   Envoyer 
Photo fournie

La populaire série documentaire La fièvre des encans, diffusée sur Historia, reprend l'antenne ce printemps et sept des dix épisodes ont été tournés à Sherbrooke et les environs.

Dès le 23 mars, La fièvre des encans : nouvelle génération revient en ondes pour une sixième saison, réalisée par Marie Nadeau. Avec une toute nouvelle mouture de passionnés d'encans, la série nous plonge dans l'atmosphère fébrile qui règne lors des ventes à la criée. Les miseurs d'expérience Dominic Baril, Tom Gouvatsos et Bob le roi du kitsch nous guident dans ce chaos sympathique. D'autres complices s'ajoutent occasionnellement à la distribution, selon les encans visités : Harold Léger, Mario Vachon et Alain Lemaire.

Tous dotés d'un œil de lynx, ils nous permettent de mieux connaître et de mieux comprendre la valeur monétaire, historique et culturelle des objets qu'ils convoitent. Ces « chasseurs de patrimoine » nous entraînent dans le monde excentrique et toujours aussi fascinant des encans, ces cavernes d'Ali Baba où l'on trouve de tout : antiquités de valeur jusqu'à l'objet vintage qui suscite la nostalgie. Et cette nouvelle génération est très nostalgique! Les objets centenaires continuent de susciter la convoitise et les années 60 à 90 ont une place de choix dans cette édition renouvelée de la série.

« J'étais moi-même un grand fan de la série. Alors qu'on m'appelle pour me proposer d'y participer... quel plaisir! », raconte Dominic Quarré, alias Bob le roi du kitsh. « L'expérience a été très agréable, simple. Avec les deux autres miseurs, Dominic et Tom, la chimie s'est tout de suite installée. On ne s'intéresse pas nécessairement aux mêmes choses, on est complémentaires. Mais il arrive quand même qu'on soit tous intéressés à se procurer un même objet et qu'une saine compétition s'installe, c'est l'intérêt de la série. »

Pour les moins familiers avec le déroulement des ventes aux enchères, les miseurs sont informés à l'avance d'une bonne partie de l'inventaire qui sera présenté. Certains collectionneurs se déplacent d'ailleurs parfois pour un seul objet ayant un grand attrait pour eux. Le spectacle de la criée débute alors, et que le plus offrant l'emporte!

« Un aspect intéressant de la série, explique Bob le roi du kitsh, c'est que les téléspectateurs découvrent les estimés que l'ont fait pour un objet qui nous intéresse, le prix qu'on est prêt à payer pour l'obtenir. Finalement, est-ce qu'on l'a eu à notre prix ou si on a été émotif et on a tout fait pour gagner? À suivre. »

Les trois miseurs de cette nouvelle génération sont collectionneurs et commerçants revendeurs en boutique ou en ligne. Chacun son dada et ses intérêts : antiquités, anciens objets d'art ou articles vintage rappelant l'enfance. Bob le roi du kitsh : « Je suis le plus nostalgique de la gang. Je me spécialise en objets des années 70-80 et j'aime qu'ils me rappellent un souvenir d'enfance ou de famille. J'achète rarement quelque chose qui n'évoque rien de personnel pour moi. »

Pour la majorité des épisodes de cette nouvelle saison, l'action se déroule à Sherbrooke sous la gouverne d'un encanteur de renom, Alain Brousseau des encans AB. Un monde fascinant à découvrir.

Les 10 épisodes de 30 minutes de La fièvre des encans : nouvelle génération seront diffusés les mardis à 19 h 30, dès le 23 mars à Historia.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Ludovick Bourgeois : charme et talent

Ludovick Bourgeois : charme et talent
Le territoire sauvage de Jean-François Létourneau

Le territoire sauvage de Jean-François Létourneau
Scie à Chaine Claude Carrier fév 2021
NOS RECOMMANDATIONS
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!
Bilan COVID-19 du 10 avril

Bilan COVID-19 du 10 avril
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
FQC Déjeuner du directeur avril 21
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 16 avril 2021
Des prébiotiques dans le lait maternel ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 avril 2021
L’homme au turban

François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Bilan COVID-19 du 10 avril Par Maxime Grondin Samedi, 10 avril 2021
Bilan COVID-19 du 10 avril
COVID-19 : la zone rouge cogne à la porte Par Maxime Grondin Mercredi, 14 avril 2021
COVID-19 : la zone rouge cogne à la porte
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois! Par François Fouquet Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut