Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Lundi, 1 février 2021

La MRC du Granit souhaite plus de place en milieu de garde familial



 Imprimer   Envoyer 
Sur la photo, Jean-Sébastien Roy, directeur de la Chambre de Commerce et porte-parole du comité Garderie.

Partout à travers la province du Québec, les parents sont confrontés au défi de trouver une place pour leur enfant en milieu de garde familial. Devant cette problématique, la Table des partenaires en développement des communautés de la MRC du Granit et Défi 2025 proposent des solutions pour améliorer l'accès aux services dans la région.

Depuis l'automne dernier, plusieurs acteurs ont collaboré afin de répondre aux besoins des familles du territoire en quête d'un endroit pour leur enfant. Un comité Garderie a d'ailleurs été mis en place afin d'évaluer la situation et suggérer différentes stratégies pour y remédier. L'objectif principal de celui-ci étant de bonifier l'offre de garderie dans la région.

« Les initiatives proposées sont des solutions concrètes qui peuvent être mises rapidement en place. Dans la région, nous avons toujours su trouver des façons de faire innovantes afin de pallier les différentes problématiques. C'est pourquoi je salue la création du comité Garderie et le travail effectué par ses membres. Notre gouvernement encourage de telles prises en charge par le milieu et je suis convaincu qu'ailleurs au Québec, d'autres régions pourront s'inspirer d'initiatives comme celle lancée chez nous », a lancé François Jaques, député de Mégantic, lors de la conférence de presse diffusée en ligne ce lundi.

La première action posée par ce comité a été de réaliser un sondage en novembre afin de constater cette réalité. Sur les 192 répondants, 27 % recherchent une place, mais sans succès. De plus, ces personnes sont unanimes à dire qu'il est difficile de trouver un endroit pour leur enfant au sein de la MRC du Granit.

Nouvelles familles

Cette situation touche également les familles qui souhaitent s'établir dans la région. Selon les dires de Jean-Sébastien Roy, directeur de la Chambre de Commerce et porte-parole du comité Garderie, la MRC du Granit assiste à une arrivée importante de personnes qui ont choisi d'aménager sur son territoire.

« Actuellement, les jeunes familles peinent à trouver une garderie pour leurs enfants et certaines ont même dû renoncer à s'installer ici faute de trouver ces services », mentionne M. Roy. 

« Les parents qui veulent venir s'établir dans notre région doivent avoir la garantie qu'ils auront de la place pour leurs enfants en milieu de garde familial », insiste M. Jacques, également adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation (volet Affaires municipales).

Ouverture de milieu familial

Afin d'ouvrir de nouveaux endroits recevant des enfants, le comité a conçu une vidéo promotionnelle pour mettre en valeur le métier de responsable d'un milieu familial. Celle-ci sera diffusée au cours des prochains jours sur les réseaux sociaux.  

De plus, la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) de la région de Mégantic, la Société de développement économique (SDE) du Granit et le député provincial de Mégantic, M. François Jacques, ont tous uni leurs forces pour offrir des incitatifs financiers afin de soutenir le démarrage de nouvelles initiatives.

Grâce à cette collaboration, un montant pouvant atteindre 2250 $ par nouveau projet est disponible, dont 1750 $ qui seront octroyés en subvention directe. Jusqu'à 500 $ pourront servir pour le remboursement des frais de formations.

« Pour l'instant, l'enveloppe est disponible pour neuf nouveaux projets, mais elle pourrait être bonifiée si davantage de demandes sont présentées. De plus, les participants à cette initiative en démarrage d'un nouveau service de garde pourront obtenir des services-conseils et de l'aide technique à la SADC », indique M. Roy.

Pour sa part, le bureau coordonnateur du CPE Sous Les Étoiles, par l'entremise de sa directrice générale, Mireille Chabot, affirme qu'il est en mesure d'ouvrir 30 nouveaux milieux familiaux au sein de la MRC du Granit. D'ailleurs, toute personne qui est intéressée à en démarrer un est invitée à le contacter afin de bénéficier de ses conseils. Le rôle de cette organisation étant d'apporter un soutien aux gens qui souhaitent entreprendre cette démarche.



Carnaval de Sherbrooke 2021
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers

Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers
Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent

Semaine de relâche : Sherbrooke veut que les jeunes s’amusent
Hyundai sherbrooke Fev 2021 Électrique
NOS RECOMMANDATIONS
Semaine de relâche : une présence accrue des policiers

Semaine de relâche : une présence accrue des policiers
Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers

Opération IMPACT : une journée chargée pour les policiers
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Renaissance Sherbrooke Mars 2021
 
Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

François Fouquet
Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Musée Nature Science relache 2021
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie Par Maxime Grondin Mardi, 23 février 2021
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu Par Maxime Grondin Samedi, 20 février 2021
L’apport d’un mentor en entrepreneuriat de Sherbrooke reconnu
Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région Par Maxime Grondin Vendredi, 26 février 2021
Cas possibles de variant de la COVID-19 au sein de deux écoles de la région
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut