107,7 Estrie
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Des travaux en cours sur le chantier du boulevard René-Lévesque se poursuivront demain, samedi, entre 8 h et 17 h.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
VOYAGES & GASTRONOMIE
Découvrir le monde à la retraite
Expériences culinaires
Trucs du chef
Découvrir le monde
Découvertes
ACHETEZ EstriePlus.com
L'Écolo Boutique
VOYAGES & GASTRONOMIE / Découvertes
Isabelle Perron Par Isabelle Perron

Mardi, 10 octobre 2017

Dans les souliers d’Isabelle



 Imprimer   Envoyer 
Isabelle Perron en compagnie de la journaliste et porte-parole de la Course CIBC.

Comme Édith Piaf, elles voient la vie en rose

Une brise fraîche nous chatouillait ce dimanche matin-là pour nous rappeler de profiter de ce spectacle coloré d'automne d'une durée limitée. Cette dernière rappelait à notre corps, parcouru de frissons, que de se plaindre aurait été plus que déplacé devant ces survivantes qui elles n'ont pas froid... aux yeux.

Pour être honnête, Superman avait de la compétition lors de la Course à la vie CIBC au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec.

Un événement judicieusement choisi pour ces femmes et ces hommes qui sont experts en la matière; course aux rendez-vous, au financement, contre le temps... ils en ont l'habitude. Mais ce matin-là, c'était différent. «N'oubliez pas que prendre part à la course CIBC c'est l'occasion de célébrer la vie», Josée Cloutier de TVA et porte-parole de l'événement.

Un moment d'émotions unique qui résonnera durant tout le mois d'octobre, mois dédié à la sensibilisation du cancer du sein. À la minute où l'on prend conscience qu'une femme sur neuf combattra la maladie au cours de sa vie, il est impossible de ne pas suivre cette vague rose.

Mention spéciale aux magnifiques et inspirantes Caroline Grégoire et Mélisa Chabot, survivantes du cancer, qui s'investissent bec et ongles pour faire avancer la cause et qui ajoutent un sourire dans le visage de ceux qu'elles croisent sur leur passage.

3 fois 15 minutes ... ça fait 45 non ?

45 minutes, c'est le temps que ça prend pour désarçonner les charges émotives qui s'accumulent aussi vite que les courriels et les factures, devenir maître de son temps et reprendre la confiance perdue entre deux changements d'emploi. 45 minutes sur une possibilité quotidienne de 1 440... ce n'est pas si mal, non ?

C'est ici que je vous dévoile le secret le mieux gardé après celui de la Caramilk. : ma vivacité débordante 29 heures sur 24, ce qui me donne des ailes, ce n'est pas le Redbull mais plutôt l'entraînement. Un 45 minutes bien investi qui change totalement le sens de mes journées.

Depuis que j'ai découvert le Complexe de la Santé, c'est encore mieux. L'avez-vous aperçu à l'angle de la rue King Ouest, à l'intersection de l'autoroute 410 ? On y retrouve, au deuxième étage de l'édifice, un « menu à la carte » de l'entrainement sous le thème de la variété. Yoga Chaud, spinning (Studio Boomerang) et entraînement privé et semi-privé (Kin impact) ; nous choisissons ce qui nous plaît, à n'importe quel moment de la journée.

Les entraîneurs sont tellement motivants, en plus d'être attentifs à nos postures, nos mouvements et nos limites. Je suis plus qu'étonnée de constater que ma condition physique a incroyablement évolué en moins de deux semaines. Je me suis même surprise à aimer la musculation, ma bête noire. On s'entend, j'ai la capacité de soulever des poids de huit livres alors que les autres utilisent des vingt-cinq livres et plus encore. Mais le seul qui m'en a fait mention dans le cours, c'est mon orgueil. Rapidement, les entraîneurs nous mettent en confiance et transforment nos jugements en motivation.

Vous qui avez réussi la lourde tâche de faire manger des brocolis à vos jeunes enfants en leur vendant l'idée que c'était délicieux et excellent pour leur santé, je vous lance le même défi en ce qui a trait à l'entraînement.

Vous pourrez d'ailleurs obtenir différents trucs et conseils du kinésiologue Pierre-Olivier Pinard, président fondateur de Kin Impact, au 93,7 Rythme Fm, les lundis matin.

MISE EN GARDE: Répéter les phrases ci-dessous est à vos risques et périls au Complexe de la santé : «Je ne suis pas fait pour ça. Je n'aime pas ça. J'ai du poids à perdre avant. » Si vous participiez à un jeu questionnaire, vous auriez entendu le buzzer des mauvaises réponses retentir trois fois consécutives.


On jase de toi

«On a jasé ton père pis moi pis on croit que c'est l'temps que j'aille te parler...» Qui n'a pas déjà fredonné cet air populaire ? Un élan de nostalgie s'est emparé du studio de Rythme Fm quand Jean-François Dubé, de l'ancien groupe Noir Silence, a rejoué la chanson en direct. Un classique que les chansonniers du Québec ont pris l'habitude de chanter durant les soirées festives ; c'était toutefois la première fois que j'entendais l'originale. Inutile de vous dire qu'il a trouvé la bonne clé pour ouvrir notre boîte à souvenirs.

Même Jocelyn Thibault, directeur général du Phoenix de Sherbrooke, était emballé de l'entendre pousser la note au Palais des sports pour l'interprétation de l'hymne national. Ce dernier a appris à jouer de la batterie, il y a plusieurs années, sur les chansons de Noir Silence. À notre grand plaisir, Jean-François Dubé vient tout juste de lancer un nouvel album, « Minestel », qui propose les mêmes rythmes accrocheurs qui nous font taper du pied depuis vingt ans. Il foulera les planches de la Petite Boîte Noire le 17 décembre prochain.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
9 musées qui valent le détour dans la région

9 musées qui valent le détour dans la région
À ne pas manquer en octobre dans les Cantons

À ne pas manquer en octobre dans les Cantons
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
Sherbrooke touchée par l’insecte agrile du frêne

Sherbrooke touchée par l’insecte agrile du frêne
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

ACHETEZ EstriePlus.com
Rythme FM sept-oct 2017 - Retour
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 20 octobre 2017
9 musées qui valent le détour dans la région

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 13 octobre 2017
Transformer les récoltes d’automne

Anne Vaillancourt
Vendredi, 13 octobre 2017
#vindredi : cocktails

Isabelle Perron
Mardi, 10 octobre 2017
Dans les souliers d’Isabelle

René Dubreuil
Vendredi, 29 septembre 2017
Les nouvelles rondes de René

bullescommunications.com
107,7 Estrie
Un tout nouveau programme au Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Vendredi, 20 octobre 2017
Un tout nouveau programme au Cégep de Sherbrooke
« J’ai pris ça su Sears ! » Par François Fouquet Lundi, 16 octobre 2017
« J’ai pris ça su Sears ! »
Terrasses : les plus flagrants défauts Par APCHQ Estrie Lundi, 16 octobre 2017
Terrasses : les plus flagrants défauts
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous