Destination_Sherbrooke_lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 17 octobre 2018

Dur bilan au lendemain de l’incendie de Magog



 Imprimer   Envoyer 
La cause de l'incendie serait finalement la chute d'un poteau, en raison des forts vents dans la nuit de lundi à mardi.

La Ville de Magog a dressé le bilan final de l'incendie d'hier qui a ravagé une partie du centre-ville. En plus de dévoiler la cause des flammes, les autorités ont parlé de graves événements survenus au cours du travail des pompiers, qui a duré plus de 14 heures. Parmi les événements, une chute de trois étages d'un pompier de Sherbrooke.

La cause de l'incendie serait finalement la chute d'un poteau, en raison des forts vents dans la nuit de lundi à mardi. « La cause la plus probable serait lié à la chute d'un poteau de Bell Canada sur lequel se trouvait un transformateur électrique, ce qui aurait causé un court-circuit dans la salle électrique d'un bâtiment au 2 rue Deragon », explique Sylvain Ardeau, de la Sécurité incendie à la Ville de Magog.

L'incendie, qui a pris naissance vers 4 h mardi matin, a été contrôlé par les pompiers que vers midi. Ces derniers ont pu quitter la scène vers 17 h 45, hier soir. Au cours de l'intervention des pompiers, une résidente du centre-ville a été sauvée des flammes, un pompier de Magog a été incommodé par la fumée et un pompier de Sherbrooke a fait une chute de trois étages. Il a été traité au CHUS pour d'importantes blessures, mais on ne craint plus pour sa vie.

« Il se porte bien aujourd'hui et devrait avoir son congé de l'hôpital au cours des prochains jours, assure Daniel Gingras, chef de division au Service des incendies de la Ville de Sherbrooke. Il y aura cependant une période de repos pour lui étant donné de sévères traumatismes, dont une commotion cérébrale. »

L'incendie a fait 40 sinistrés, soit 37 adultes et trois enfants. Quinze logements sont une perte totale. « Ces résidents ne pourront pas réintégrer leur logement et sont pris en charge par la Croix-Rouge, souligne la mairesse de Magog Vicki-May Hamm. Pour les autres, ils pourront réintégrer leur domicile dès cet après-midi. »

En tout, six commerces ont été détruits par l'incendie. Plusieurs façades de commerces ont subi des dommages importants. La rue Principale est toujours fermée à la circulation et devrait rouvrir demain (jeudi).

En conférence de presse aujourd'hui, la mairesse de Magog a tenu à féliciter deux jeunes citoyens de Magog qui n'ont pas hésité à cogner aux portes des résidents touchés par l'incendie. Rappelons que les flammes n'ont fait aucun décès. « Je parlais avec les pompiers et ils me disaient que ces deux personnes ont vraiment sauvé des vies! », lance la mairesse, précisant qu'un événement pour souligner cet acte de bravoure sera organisé dans un futur rapproché.

Au lendemain des événements, la générosité de la communauté se fait déjà sentir pour aider les sinistrés. Le public pourra donner entre autres aux Chevaliers de Colomb, au Carrefour du Partage et à la Banque alimentaire Memphrémagog. Les Cantonniers de Magog invite aussi la population à amener des denrées leur de leur prochain match, samedi.

Pour plus de détails : https://www.ville.magog.qc.ca/.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
12e édition de la campagne de Noël de la Fondation Christian Vachon

12e édition de la campagne de Noël de la Fondation Christian Vachon
Marché de Noel à l’Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac

Marché de Noel à l’Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960
MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie

MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Destination_Sherbrooke_lumière
 
Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

Daniel Nadeau
Mercredi, 24 novembre 2021
Le meilleur et le pire

Me Karine Jobin
Mardi, 23 novembre 2021
Partir en affaires, à deux c'est mieux ( la suite )

François Fouquet
Lundi, 22 novembre 2021
Le centenaire et l’autobus

JD_NOVEMBRE_2021
Mali et le caribou marabout
MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie Par Daniel Campeau Jeudi, 25 novembre 2021
MIse à jour, Coralie Lessard retrouvée sans vie
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie Lundi, 22 novembre 2021
Boucherie Face de Bœuf soutient Moisson Estrie
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard Par Daniel Campeau Mardi, 23 novembre 2021
À Magog on est toujours sans nouvelles de la jeune Coralie Lessard
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut