La Grande Guignolee des Medias 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Station Vacances 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 31 juillet 2019

Des fouilles archéologiques révèlent les secrets de l’Hôtel Queen de Coaticook


Les conditions de fouilles se sont avérées idéales, puisque le site est resté pratiquement intact depuis le fameux incendie qui a détuit l'hôtel en 1897.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Société d'histoire de Coaticook

Depuis 2012 la ville de Coaticook est le théâtre de fouilles archéologiques sur le site de l'Hôtel Queen, qui a été complètement rasé par les flammes en août 1897.

La firme d'archéologues Patrimoine Experts aura, pour un sixième fois, le mandat de faire des fouilles sur le site de l'Hôtel Queen, situé à quelques pas de la Vieille gare de Coaticook. Ces fouilles sont rendues possibles grâce à une entente de développement culturel signée entre le Ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Coaticook.

L'Hôtel Queen aurait été incendié au mois d'août 1897. Peu d'informations écrites subsistent de l'existence même du bâtiment, ce qui a rendu difficile la recherche du lieu exact de sa construction. Suite à la commande d'une étude historique pour en déterminer l'emplacement le plus précisément possible, l'équipe de Patrimoine Experts a débuté ses travaux en faisant un inventaire. Cela consiste à parcourir l'espace identifié pour sonder et faire des tranchées afin de valider les informations indiquant qu'il y a bel et bien un intérêt à faire des fouilles. Le tout a été confirmé lorsque les archéologues ont trouvé le petit bout d'un mur.

De retour en 2014, ils ont poursuivi le travail en dégageant tout un mur et découvert une surface pour permettre une fouille ouverte au public. Les conditions de fouilles se sont avérées idéales, puisque le site est resté pratiquement intact depuis le fameux incendie. Suite à l'événement fatidique, les autorités de l'époque ont choisi de remblayer le terrain, pour en faire un parc. Le fait qu'aucune autre construction n'ait été entreprise par-dessus a contribué à rendre le site idéal pour des fouilles.

« On se retrouve dans un contexte favorable à une pratique comme celle-là parce qu'on a les murs du bâtiment, et à l'intérieur c'est de la démolition. Ce qui veut dire qu'on a du mortier, de la brique, du charbon, et aussi tout ce qui a brûlé. Tout ce qui est métal : les clous, les crochets, les pentures, les pattes de poêle, tout est tombé à l'intérieur. Ce qui fait qu'on sait exactement où on se trouve, il n'y a pas de risque de perte d'information » explique la responsable du chantier, l'archéologue Josée Villeneuve. La grande surprise cette année-là a été sans contre dit la découverte d'une salle de bain moderne (!), avec comptoirs de marbre, des lavabos, et une toilette encore fixée au plancher. Certains éléments découverts indiquent également qu'on y avait fait installer l'électricité.

Les dernières années ont aussi permis de découvrir un nombre important d'objets de la vie quotidienne d'un hôtel, comme des clés, des vases décoratifs, des pots de chambre, tout comme des éléments d'architecture et d'orfèvrerie, semblant indiquer qu'il s'agissait d'un établissement plutôt luxueux. On a même retrouvé certains objets, dont un révolver, ayant pu appartenir à des visiteurs de l'hôtel qui ont dû quitter rapidement les lieux à cause de l'incendie.
Les fouilles ont également permis de révéler qu'il y avait diverses fonctions aux locaux de l'Hôtel Queen, comme un service de barbier, un bar ou une cave servant à entreposer de l'alcool, ainsi qu'un remonte-charge avec contrepoids, qui devait couvrir les trois étages du bâtiment. Une grande terrasse construite sur le talus adjacent, accueillait les visiteurs. On croit que des commerçants et des industriels de passage pour affaires, s'arrêtaient pour y séjourner.

L'année dernière, les archéologues ont découvert un objet qui semble assez long dont une deuxième partie se retrouve dans la section à fouiller cette année. La firme Patrimoine Experts pourra explorer la toute dernière partie de l'hôtel qui n'a pas encore été mise au jour. Plusieurs hypothèses entourent la découverte de cet objet, dont la possible existence d'un système d'aqueduc. On espère même pouvoir déterminer les origines de l'incendie qui aurait détruit l'Hôtel Queen il y a 122 ans.

La firme Patrimoine Experts effectuera des fouilles jusqu'au 2 août. Les curieux et les visiteurs qui voudraient assister au travail des archéologues sont les bienvenus. Coïncidence ou pas, le mois d'août est celui de l'archéologie au Québec.

crédit photo: Société d'histoire de Coaticook

 


Estrie Marine dec 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un sommet constructif pour le transport ferroviaire

Un sommet constructif pour le transport ferroviaire
Récup Estrie va encore plus loin !

Récup Estrie va encore plus loin !
NOS RECOMMANDATIONS
ÉMERGENCE, Boutique pop-up: un nouveau concept avant-gardiste

ÉMERGENCE, Boutique pop-up: un nouveau concept avant-gardiste
Reconquérir le Québec

Reconquérir le Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin 2019
La Grande Guignolee des Medias 2019
Suggestions Noel 2019 TAFI
 
Me Laurence Ferland
Jeudi, 12 décembre 2019
Les règles encadrant les cartes-cadeaux

Daniel Nadeau
Mercredi, 11 décembre 2019
Haïr les femmes et les tuer…

Jérôme Blais
Mardi, 10 décembre 2019
Conseil golf: les clés de l'élan

François Fouquet
Lundi, 9 décembre 2019
Parcours d’un week-end

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Samedi, 7 décembre 2019
Les séjours à l’hôtellerie de l’Estrie de La FQC

Jacinthe Dubé 10 dec 2019 2019
Perquisitions de drogues Jeudi, 5 décembre 2019
Perquisitions de drogues
Quoi faire ce week-end Jeudi, 5 décembre 2019
Quoi faire ce week-end
Un don de 25 000$ pour les jeunes musiciens Jeudi, 5 décembre 2019
Un don de 25 000$ pour les jeunes musiciens
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous