magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La rue Meadow rouverte à la circulation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 29 juillet 2016

Pour des fondations sans faille



 Imprimer   Envoyer 

Les rigueurs de notre climat sont souvent à l'origine de dommages plus ou moins importants à nos maisons, à commencer par les fissures aux fondations. Selon leur importance, ces fissures nécessiteront d'ailleurs des interventions plus ou moins appréciables. Pour vous aider à préserver la santé de vos fondations et, par le fait même, la valeur de votre investissement, l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) vous expose ici les principales causes de détérioration des fondations et les moyens pour y remédier.

Quelles soient de béton, de pierre ou de bois traité, les fondations sont la pierre d'assise de tout bâtiment et remplissent, à ce titre, de nombreuses fonctions. En plus de soutenir la charpente et les murs extérieurs, elles doivent en répartir la charge au sol, résister aux poussées latérales et aux mouvements du sol que leur impriment les cycles de gel et de dégel, et empêcher les infiltrations d'eau et de gaz souterrains.

On peut donc facilement concevoir que toute défaillance de leur part est susceptible d'entraîner des conséquences fâcheuses. Avant même de songer à planter vos fleurs ou à mettre en marche votre chauffe-piscine, il est donc essentiel que vous procédiez à une inspection visuelle de la fondation, tant de l'intérieur que de l'extérieur, et de noter tout problème apparent. Même si la présence de fissures n'est pas toujours dramatique, il faut faire preuve de vigilance afin de prévenir des problèmes structuraux plus importants.

Quel est le type de fissure?

Avant de tenter toute réparation, vous devez d'abord déterminer le type des fissures décelées. Lorsqu'elles sont dues au retrait du béton ou au remblayage prématuré du sol, les fissures se stabilisent après un an ou deux. Il s'agit là de fissures dites passives, tout comme celles qui sont attribuables à la rétractation d'un sol essentiellement argileux et qui peuvent se produire de façon inattendue. Par contre, les fissures de soulèvement causées par le gel, de même que les fissures d'affaissement dues à un sol de mauvaise qualité ou à des matériaux de remblai mal compactés, sont dites actives et peuvent s'aggraver. Pour savoir si une fissure est active, vous pouvez, pendant l'été, en mesurer la largeur, faire une marque à même la fondation ou encore installer des bandes témoins. Ces références vous permettront de constater, au printemps suivant, s'il y a eu un changement.

Fissures passives

Il existe plusieurs façons de réparer une fissure passive. La plus connue est sans doute l'installation d'une membrane extérieure assurant l'étanchéité. Il faut d'abord creuser le long de la fissure pour dégager et nettoyer la section du mur qui est endommagée. Par la suite, il faut élargir la fissure en forme de « V » et la remplir à l'aide d'un mortier à prise rapide. En installant la membrane, il est très important de s'assurer que celle-ci recouvre la fissure d'au moins 150 mm de chaque côté. L'application d'une seconde membrane assurera enfin une protection supplémentaire contre les bris. Assurez-vous, une fois le tout installé, de bien remblayer là où vous avez creusé, en vous assurant de conserver une pente suffisante pour éloigner l'eau de la fondation.

Dans le cas où il est impossible d'excaver en raison d'un obstacle important (ex. : une piscine), vous pouvez réparer la fissure de l'intérieur en injectant sous pression une résine d'époxy ou de polyuréthane. S'il faut simplement colmater la fissure, il est préférable d'opter pour l'injection d'un produit souple, telle la résine de polyuréthane.

Fissures actives

Des fondations qui bougent chaque printemps signifient souvent qu'un remblai argileux y adhère ou que les semelles ne sont pas assez profondes pour résister au gel. Idéalement, lorsque la fondation est endommagée par des fissures actives, il faut remplacer l'argile par un remblai granulaire et veiller à ce que le sol soit bien drainé. Vous pouvez également installer une pellicule de drainage le long du mur. Si la fondation n'est pas assez profonde, ce qui est fréquent près des accès extérieurs menant au sous-sol, il faut isoler le mur de fondation à l'aide de panneaux isolants à haute densité. Il faut ensuite poser d'autres panneaux rigides sur le sol au niveau des semelles et remblayer avec un sol granulaire. Il est aussi possible d'isoler les fondations en posant un isolant rigide sous la dalle et derrière le mur de soutien. Par ailleurs, l'injection d'une résine d'époxy redonnera l'intégrité structurale à votre fondation.

L'affaissement survient habituellement lorsque le sol est composé d'argile. En période de sécheresse, le sol argileux a tendance à se rétracter et à créer un vide entre la fondation et le sol, entraînant du même coup l'affaissement du bâtiment. Pour prévenir de tels problèmes, il suffit bien souvent d'arroser le sol et de contrôler les végétaux qui accélèrent l'assèchement du sol. Si des problèmes surviennent, il faudra alors colmater les fissures ou rejointoyer la maçonnerie. Dans les situations présentant des risques élevés, on n'aura d'autre choix que de stabiliser le bâtiment au moyen de pieux. Si des doutes subsistent, remettez-vous-en à un spécialiste des fondations. Lui seul est qualifié pour bien évaluer la situation et vous suggérer la solution appropriée. Vous devez cependant savoir que les coûts pour un spécialiste (ingénieur en structure) peuvent être très onéreux.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une journée sans lumière...pour l'environnement

Une journée sans lumière...pour l'environnement
Mixer les formes d'art au Musée

Mixer les formes d'art au Musée
NOS RECOMMANDATIONS
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir

Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants

Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Claude Hébert
Jeudi, 7 novembre 2019
Le bon conseiller!

Éclosion d'artistes de la relève Mercredi, 6 novembre 2019
Éclosion d'artistes de la relève
Voyager pour faire rêver Par Anita Lessard Mercredi, 6 novembre 2019
Voyager pour faire rêver
Investissement majeur à Owl's Head Par Daniel Campeau Mardi, 5 novembre 2019
Investissement majeur à Owl's Head
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous