magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Jeudi, 3 janvier 2013

Fiat 500c Lounge 2012 : essai routier


Par Michael Goetz

 Imprimer   Envoyer 

Si vous aimez les petites voitures mignonnes, vous adorerez la Fiat 500c.

La 500c que j'ai essayée avait tout pour plaire. Avec ses gros phares ronds, ses motifs de peinture blanc cassé et son toit rétractable en tissu rouge profond apparié à des sièges en cuir rouge, on aurait dit un chiot maltais blanc à collier rouge attendant qu'on le prenne dans nos bras pour être caressé. Alors, comment concilier cette image avec l'essai rigoureux que je m'apprêtais à faire subir à cette petite chose? Eh bien, il suffit de s'y mettre...

À première vue, on est enclin à comparer la Fiat 500c 2012 à la VW Coccinelle et la MINI, deux autres modèles qui font dans le créneau rétro, convertible et mignon. Toutefois, je ne suis pas sûr que la 500c soit comparable. Elle est nettement moins chère, plus petite et elle est la seule à offrir un gros toit ouvrant. Elle a un esthétisme formidable, un rapport qualité-prix excellent et, tout comme son public cible, elle se démarque. Bravo.

Cabriolet non, plutôt grand toit ouvrant

Le terme cabriolet est généralement synonyme de décapotable, et dans le cas présent, ça ne s'applique pas. La Fiat 500c est dotée d'une grande capote en tissu, mais elle ne dégage pas complètement l'habitacle et la structure de toit reste bien en place.

Somme toute, la 500c est une voiture avec un toit ouvrant rétractable hors du commun, mais ce n'est certainement pas un cabriolet.

Le principal problème de la Cabrio, c'est qu'une fois le toit ouvert, tout ce tissu s'entasse à l'arrière et obstrue la visibilité. Seulement, si vous pouvez vivre avec ça, le résultat est plutôt réussi. Le toit escamotable ouvre un grand espace (ou un espace moyen, selon votre perception) et la turbulence et le bruit sont moins présents qu'on pourrait le croire.

Même lorsque le toit est fermé, elle en remet; le tissu donne à la voiture une autre texture visuelle intéressante, surtout quand il s'agit d'une couleur contrastante. De plus, le toit est bien isolé et le bruit de la route m'a paru comparable à ce que l'on perçoit avec les modèles à toit rigide.

La Cabrio est équipée du même groupe motopropulseur que les autres modèles 500 et elle affiche des performances semblables, c'est-à-dire qu'elle est rapide, mais pas très rapide. Les Fiat sont amusantes à conduire, bien qu'elles profiteraient d'un surcroît de puissance.

Cependant, avec ses 101 chevaux et son couple de 98 lb-pi, le moteur MultiAir 1,4 L de la Fiat 500C impressionne par son rendement et son efficacité énergétique. Mon véhicule d'essai, équipé d'une boîte manuelle à 5 rapports, affichait une consommation de 6,7 L/100 km sur route et de 5,1 L/100 km en ville.

Les passages des vitesses sont un peu délicats et la douceur et la précision sont alors de mise.

La direction est douce et agréable pour circuler dans un stationnement, mais un peu trop douce pour la ville (du moins pour moi) ; par contre, elle se raffermit à vitesse élevée. Le bouton sport permet de raffermir la direction et je l'ai maintenu en fonction pendant toute la durée de l'essai.

La tenue de route est bonne, sans survirage ni sous-virage. On sent bien qu'il ne faut pas trop la pousser, mais après tout, c'est une voiture de ville, pas une voiture sport.

Et pour un véhicule avec un si petit empattement, elle est étonnamment confortable. Les déplacements en ville sont un pur plaisir.

Renseignements confidentiels

L'habitacle de la Fiat 500c 2012 est génial et amusant.

Ici, pas de boutons rotatifs. Le système de ventilation/chauffage et l'audio son commandés par de petites touches. Cependant, tout fonctionne bien et l'esthétisme est bien intégré et attrayant.

La position du conducteur me convenait bien, même si le siège manque un peu de profondeur et qu'il n'y a pas de volant télescopique. Sa ligne générale arrondie favorise le dégagement de la tête et, pour un véhicule de cette taille, elle est même spacieuse (sauf si vous êtes assis à l'arrière).

L'espace arrière est serré, bien sûr, mais néanmoins utile (tant que vous n'êtes pas un joueur de basket).

Combien coûte-t-elle ?

La Cabrio de Fiat, communément appelée la 500c, est offerte en deux modèles : la Pop à 19 995 $ et la Lounge à 22 995 $ (prix de base).

Tous les modèles Cabrio comprennent en équipement de série : sept coussins gonflables, la climatisation/chauffage, des vitres électriques et le verrouillage des portes électriques, des rétroviseurs chauffants, un régulateur de vitesse, le Bluetooth, un port USB et un calculateur de voyage.

La Lounge se différencie quant à elle par des jantes irrésistibles, une gamme étendue de couleurs de carrosserie, beaucoup de chrome, des rétroviseurs et des sièges en cuir chauffants : des trucs cosmétiques pour la plupart, oui, mais qui rehaussent réellement son allure et la rendent encore plus mignonne.

La Fiat 500c 2012 Lounge que j'ai utilisée était équipée (en option) du système de navigation TomTom (495 $), de pneus compacts (200 $), de jantes haut de gamme (250 $), d'un déflecteur d'air (150 $) et de trois couches de peinture (300 $), pour un total général (avant taxe) de 24 390 $ - pas trop mal pour tout ça.

Photos : Mike Goetz/Auto123.TV


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"
Le choix et le pas le choix

Le choix et le pas le choix
NOS RECOMMANDATIONS
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet

La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
Sécurité nautique: La Régie de Police Memphrémagog s'associe à la SQ

Sécurité nautique: La Régie de Police Memphrémagog s'associe à la SQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

JD 22 juin 2020
Éditions de l'Homme - Mangez local
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet Mardi, 30 juin 2020
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
Une nouvelle piscine avec plage au Parc Centennial Mardi, 30 juin 2020
Une nouvelle piscine avec plage au Parc Centennial
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous