magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Disparition mystérieuse d'un sherbrookois
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 11 mars 2020

L'amour du 7e art au FCMS


L'offre de film est abondante et diversifiée de sorte que chacun peut y trouver son compte dans l'une ou l'autre des projections au programme.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Jocelyn Riendeau

Le Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke revient avec une programmation encore plus étoffée que sa précédente édition. Plus d'une centaine de films, provenant de 45 pays seront projetés dans une multitude de lieux de diffusion à travers la ville du 2 au 9 avril prochain.

La soirée d'ouverture lancera le festival du bon pied avec la première québécoise du film de Benoît Pilon, Le Club Vinland. Pour l'occasion, le réalisateur sera de la fête, ainsi que deux des comédiens du long métrage, Rémi Girard et Sébastien Ricard. Une belle sélection de films réalisés et produits au Québec sont d'ailleurs au menu de l'événement.

La compétition

Cinq films se disputeront le Cercle d'or Meilleur long métrage de fiction de la compétition internationale. Idem pour la catégorie Meilleur Documentaire, qui accueillera le réalisateur Claude Demers pour discuter de son très personnel Une femme, ma mère.

Une soirée sera entièrement dédiée à la compétition régionale du Meilleur court métrage de l'Estrie qui promet également d'être d'un calibre relevé avec cinq réalisations de cinéastes locaux, se tiendra le dimanche 5 avril. La soirée Regards sur la Louisiane proposera quant à elle, les courts métrages tournés par des étudiants du Cégep de Sherbrooke, alors que le concours organisé par le FCMS Projection Pocket films permettra de visionner les œuvres des jeunes du secondaire de la région.

Des films pour tous les publics

L'offre de film est abondante et diversifiée de sorte que chacun peut y trouver son compte dans l'une ou l'autre des projections au programme. Des événements dédiés au cinéma suisse (Clin d'œil Suisse), ainsi que la série Focus sur le cinéma allemand, sauront faire le bonheur des curieux.

Depuis la première édition, les organisateurs ont mis des efforts importants pour donner une vitrine au cinéma autochtone. La cuvée 2020 ne fait pas exception à la règle avec Paroles autochtones. Les cinéphiles pourront ainsi découvrir le documentaire Nin E Tepueian - Mon cri, de Santiago Bertolino, portant sur Natasha Kanapé Fontaine, en présence du réalisateur. Une compilation de courts métrages de l'ONF intitulée Voix de femmes autochtones sera aussi projetée.

« Les autochtones ont beaucoup de choses à dire; il y beaucoup de messages, c'est vraiment profond, et on a besoin de les entendre. Ce ne sont pas des films de fiction à effets spéciaux; ils racontent leur histoire », fait valoir Denis Hurtubise, co-fondateur du FCMS.

Le festival fait la part belle aux artistes féminines avec un nombre impressionnant d'œuvres relatant diverses réalités et combats menés avec force et conviction. De plus, trois activités gratuites seront au menu du Samedi en compagnie de Réalisatrices équitables. On y discutera des avancées et des défis auxquels font face les femmes œuvrant dans cet univers.

En plus des nombreuses découvertes à voir en salle, trois programmes Ciné-Courts ou Allongés attendront le public pour savourer des courts métrages en tout genre sur l'heure du lunch, et ce gratuitement.

Les familles et le public jeunesse auront aussi droit à plusieurs projections qui leur seront dédiées. Le volet Ciné-Famille permettra aux petits et grands d'assister à des projections pour 6$ par personne, dans les musées des Beaux-Arts, de la Nature et des sciences, ainsi qu'à la Maison du cinéma. Le temps d'une soirée, un Ciné-Parc se tiendra au Parc Jacques-Cartier, avec la projection du film pour enfants Terra Willy, planète inconnue, de Éric Tosti, suivi de la sélection de courts métrages Best of Annecy qui s'adresse aux 13 ans et plus.

Heroic Losers (Argentine / Espagne), un récit d'aventure à la fois drôle et marquant de Sebastian Borensztein, présenté en première québécoise, clôturera le festival. La projection sera précédée de la Cérémonie de clôture, durant laquelle 3 prix Cercle d'or seront remis.

Les activités

Certains rendez-vous sont à ne pas manquer comme le Ciné-Brunch, lors duquel le film Fahim de Pierre-François Martin-Laval sera projeté, ou pour participer à la 7e rencontre de Ciné-Moi, où échanges et réflexions s'articuleront autour du film Fabuleuses de Mélanie Charbonneau.

L'autre événement qui risque de faire courir les foules est le spectacle symphonique en hommage aux grands compositeurs internationaux de musique de film, qui sera joué par l'Orchestre du 7e Art.

De nombreuses activités gravitant autour du cinéma seront également présentées tout au long des 7 jours de l'événement devenu un incontournable du printemps sherbrookois. Des tables rondes, des classes de maîtres, et conférences de toute sorte seront offertes aux festivaliers. Des rencontres plus techniques sont aussi prévues pour les professionnels du milieu dans le cadre du volet FCMS Pro.

« Le festival commence à prendre racine dans notre région et il se développe en même temps », explique la directrice générale et co-fondatrice Malika Bajjaj. « Pour moi comme directrice c'est vraiment le développement du lieu, et aussi d'augmenter les activités de propos, que le cinéma devient un lieu pour échanger, parler des enjeux de société. Et aussi on a un volet professionnel, ça c'est le rôle aussi du cinéma. »

Les Passeports, le Laissez-passer illimité et les billets pour les activités sont déjà en vente en ligne, au fcms.ca/billetterie, ainsi qu'au bureau du FCMS et à La Maison du Cinéma. Le public retrouvera les détails des différentes options de Passeports, en prévente* jusqu'au 22 mars, sur le site Internet du FCMS

fcms.ca

 


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une exposition installative in situ en trois temps avec José Luis Torres

Une exposition installative in situ en trois temps avec José Luis Torres
Bonne nouvelle ! Le Marché de Soir de Compton sera fidèle au rendez-vous cet été!

Bonne nouvelle ! Le Marché de Soir de Compton sera fidèle au rendez-vous cet été!
NOS RECOMMANDATIONS
Transfert et démarrage d’entreprise agricole L’ARTERRE en Estrie : ça marche!

Transfert et démarrage d’entreprise agricole L’ARTERRE en Estrie : ça marche!
J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie

J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève Hébert députée juillet 2020
 
François Fouquet
Lundi, 13 juillet 2020
« M’as te montrer à vivre! »

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 10 juillet 2020
J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie

Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

JD 22 juin 2020
Concours Ma bucket list
Réserve naturelle universitaire du parc du Mont-Bellevue Par Daniel Campeau Mercredi, 8 juillet 2020
Réserve naturelle universitaire du parc du Mont-Bellevue
Pluie pas pluie j’y vais ! Par Jérôme Blais Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !
Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !! Par Daniel Campeau Vendredi, 10 juillet 2020
Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous