magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  GHB: Mise au point du Service de police de Sherbrooke
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Val Estrie Ford juillet 2019
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Mercredi, 28 novembre 2012

Nissan Pathfinder 2013 : premières impressions


Par Lesley Wimbush

 Imprimer   Envoyer 

CALISTOGA, Californie - Nous avons quitté les collines luxuriantes de la vallée de Napa depuis un bon bout de temps déjà et il semble que le paysage devient de plus en plus aride et morne au fur et à mesure que nous gagnons de l'altitude.

Les falaises en dents de scie se jettent dans l'océan gris et houleux tout en bas, tandis qu'un brouillard humide et frais nous donne des petits frissons.

Ce n'est vraiment pas ce que j'avais en tête quand j'ai préparé mes valises pour mon voyage en Californie. Heureusement, je ne suis pas ici pour essayer une décapotable; j'ai la chance de me prélasser dans le chaleureux habitacle du nouveau Nissan Pathfinder 2013. « Chaleureux » est le bon mot, puisque le véhicule renferme des assises chauffantes aux deux premières rangées et même un volant chauffant. Oui, monsieur!

Contrairement à la génération précédente, mais à l'instar de son aïeule (1996-2004), le Nissan Pathfinder 2013 emploie une structure monocoque au lieu d'un châssis sur cadre. Malgré cela, la compagnie en parle encore comme d'un VUS et non d'un multisegment.

Apparemment, cette quatrième génération reflète les besoins évolutifs des consommateurs, en l'occurrence une meilleure économie d'essence et une plus grande maniabilité. En s'éloignant de la contrée où règnent les camions et 4x4, le gros utilitaire de Nissan se rapproche du centre-ville, pays des limousines. Néanmoins, il peut toujours partir à l'aventure et remorquer jusqu'à 5 000 livres grâce à son système de transmission intégrale avec différentiel central bloquant.

Moins carré et macho, plus gracieux et urbain

Notre ascension, sans être très difficile, nous a démontré que le Nissan Pathfinder 2013 conserve tous ses talents de grimpeur. En arrivant au sommet, il ne paraissait presque pas essoufflé. Non, ce n'est pas un robuste VUS tout-terrain, mais j'ai trouvé qu'il a absorbé les bosses et les nids-de-poule avec brio.

Le Pathfinder change de caractère et fait aussi peau neuve. Moins carré et macho que son prédécesseur, il adopte une silhouette plus gracieuse et un look plus urbain. Soulignons son aérodynamisme accru, ses lignes enrichies et sa garde au sol réduite (les concepteurs ont préféré faciliter l'accès à l'habitacle que favoriser le passage par-dessus des obstacles). En outre, bien qu'il mesure cinq centimètres de plus qu'avant et que son volume intérieur ait augmenté considérablement, le Nissan Pathfinder 2013 traîne maintenant 500 livres de moins.

Ai-je mentionné qu'il ajoutait une troisième rangée de sièges? Et que celle-ci demeurait facilement accessible grâce au système EZ Flex avec fonction « Latch and Glide »? Même en présence d'un siège d'auto pour enfant, les sièges médians peuvent basculer et coulisser vers l'avant dans un seul mouvement et sur une grande distance afin de créer un généreux corridor menant aux places arrière.

À défaut d'être aussi spacieux que la minifourgonnette Quest, le nouveau Pathfinder domine sa catégorie au chapitre de l'espace pour la tête et les jambes ainsi que du volume de chargement total (2 245 litres).

Rempli de technologies modernes

La liste des technologies incluses de série et en option dans le Nissan Pathfinder 2013 illustre bien sa nouvelle vocation plus urbaine, à commencer par l'écran de visualisation du périmètre. À mon avis, un tel système devrait se retrouver dans tous les gros VUS sur le marché; il transforme les manœuvres de recul en un jeu d'enfant.

En plus du volant et des sièges chauffants que je vous ai mentionnés plus tôt, mon exemplaire comptait également un système de divertissement à trois zones (que tous les parents apprécieront) et des assises ventilées aux places avant.

Quand vient le temps de gonfler les pneus, un dispositif d'alerte de gonflage fait klaxonner le Pathfinder lorsqu'on atteint la pression recommandée -- une solution amusante pour optimiser l'économie d'essence. Par ailleurs, l'écran tactile de huit pouces avec navigation (en option) se démarque par son affichage 3D réaliste, tandis que la chaîne audio Bose à 13 haut-parleurs joue une superbe musique de fond.

Du muscle

Musique de fond? Oui, car le principal orchestre du Nissan Pathfinder 2013 est un V6 de 3,5 L qui génère 260 chevaux et un couple de 240 livres-pied via une boîte Xtronic à variation continue de nouvelle génération. Bon, ce genre de boîte de vitesses a l'habitude de tuer l'agrément de conduite, mais Nissan a eu 20 ans pour perfectionner la sienne et on nous la vante comme la plus évoluée au monde. Au cours de notre journée d'essai, les accélérations ne m'ont pas du tout paru laborieuses ni bruyantes à cause de la boîte Xtronic.

Cette dernière a surtout le mérite d'abaisser la consommation du Nissan Pathfinder 2013 à un seuil inégalé dans la catégorie, soit 10,5 L/100 km en ville, 7,7 L/100 km sur l'autoroute et 9,3 L/100 km en moyenne pour le modèle à deux roues motrices (10,8/7,9/9,5 avec la transmission intégrale). À titre de comparaison, le Honda Pilot affiche des cotes de 11,8/7,8/10,0 L/100 km et le Toyota Highlander, 10,4/7,3/9,0 L/100 km.

Confortable et bien équilibré

En sillonnant la côte du Pacifique, en empruntant l'autoroute et en faisant un petit détour hors des sentiers battus, le Nissan Pathfinder 2013 s'est montré confortable et bien équilibré, sans être vraiment excitant. Sa tenue de route est prévisible, le bruit des pneus contre la chaussée se fait peu envahissant et, après avoir rabattu les sièges arrière aux appuie-têtes massifs, la visibilité arrière s'avère étonnamment bonne. Au-dessus, un vaste toit ouvrant panoramique fait paraître l'habitacle encore plus aéré.

En somme, voilà un véhicule fort attrayant et agréable : plus léger, plus économe d'essence et beaucoup plus abordable que son prédécesseur (PDSF de base réduit de 8 000 $).

Le Nissan Pathfinder 2013 est en vente dès maintenant chez les concessionnaires Nissan du Canada.

Photos: Lesley Wimbush/Auto123.TV


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
BMW X1 2020

BMW X1 2020
Mercedes-Benz GLB 2020

Mercedes-Benz GLB 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Des combats explosifs pour se battre contre le cancer

Des combats explosifs pour se battre contre le cancer
Un nouveau café pour accompagner les chaudes journées d'été

Un nouveau café pour accompagner les chaudes journées d'été
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
D2C MÉDIAS - www.autoaubaine.com
 
Jérôme Blais
Mardi, 23 juillet 2019
Améliorer son coup roulé

François Fouquet
Lundi, 22 juillet 2019
Les valeurs de l’argent ou le naïf économique

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Hyundai Sherbrooke mai 2019
La massothérapie et le bien-être physique Par Fondation québécoise du cancer - Estrie Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique
Un jardin pour une fin de vie dans la beauté et la lumière Par Anita Lessard Mardi, 16 juillet 2019
Un jardin pour une fin de vie dans la beauté et la lumière
Des combats explosifs pour se battre contre le cancer Jeudi, 18 juillet 2019
Des combats explosifs pour se battre contre le cancer
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous