magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Valérie Guillemette Par Valérie Guillemette

Vendredi, 20 avril 2018

Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!



 Imprimer   Envoyer 
Aujourd’hui, la réalité dans le domaine de la nutrition a pris un mauvais virage. Celle du modifié génétiquement. - Valérie Guillemette

Inspiré bien sûr de Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es. Quand j'étais petite, c'était notre religion, et ma mère la mettait en pratique. Elle croyait en une saine alimentation et elle nous poussait à aller marcher tous les jours, beau temps, mauvais temps. Je l'avoue, on a une petite longueur d'avance quand on grandit avec ces valeurs-là! Alléluia! Pas trop forçant pour moi de choisir des bons aliments et de cuisiner santé pour ma famille. Quand je sors du droit chemin, je me rends vite compte des bienfaits de la bonne bouffe. Je vous raconte.

Quand j'ai quitté le nid familial, à 24 ans, (oui! vous pouvez me traiter de Tanguy!), je me suis gavée, pendant quelques semaines, de toutes sortes de cochonneries! Pas besoin de vous dire que mon corps m'a rapidement rappelée à l'ordre, ainsi que ma colocataire qui ne me reconnaissait plus! En peu de temps, ma vitalité m'avait quittée, laissant place à une fatigue extrême, un moral bas et des problèmes de digestion. Je suis donc retournée en courant à mes légumes verts et à ma salade d'épinards aux clémentines.

Aujourd'hui, la réalité dans le domaine de la nutrition a pris un mauvais virage. Celle du modifié génétiquement. Les aliments ont poussé et sont conservés dans des produits hautement toxiques. On augmente les productions et les profits au détriment de la santé mentale et physique des gens. Dans les dernières années, quelques symptômes atypiques m'ont amenée à faire des recherches et à consulter des spécialistes. J'avais des crampes, des tensions dans les articulations, surtout les mains, une fatigue intense et des idées obsessives. Après quelques tests, les résultats étaient concluants : je devais bannir le blé de ma vie! J'avais déjà exclu les produits laitiers à 90% et le sucre.

L'intestin, notre deuxième cerveau?

La gastroentérologue française Francisca Joly Gomez affirme que l'état de notre intestin a un impact sur notre système nerveux. Notre intestin communique avec notre cerveau! Tout est interconnecté! La santé de ce deuxième cerveau, influence notre santé jusqu'à développer des maladies comme le diabète, des allergies, l'asthme, le Parkinson...

La coupable, le blé? Oui pour certaines maladies. Mais pour d'autres, le problème c'est qu'il accentue les symptômes. Le blé a été modifié dans les 40 dernières années. Les problèmes de santé reliés à cette céréale ont explosé! Dans son livre Ces glucides qui menacent notre cerveau, le neurologue américain, David Perlmutter, affirme que le problème provient surtout du gluten qu'il considère comme du poison, qui cause de l'inflammation dans le système digestif et dans le cerveau. En éliminant le blé chez certains de ses patients, il a constaté une diminution des symptômes et même une disparition de leur maladie.

Par exemple, chez ce jeune schizophrène, il a vu ses crises disparaître considérablement. Après 8 semaines sans blé, une femme bipolaire a retrouvé sa santé mentale. Et un jeune homme de 23 ans, qui avait des problèmes de mouvements incontrôlables, a coupé le blé, et en 6 mois, il ne lui restait que 10% de ses symptômes. L'espoir s'installe dans mon cœur pour les enfants, quand j'ai lu qu'un petit garçon de 4 ans, diagnostiqué TDAH avec hyperactivité, avait retrouvé son calme intérieur en seulement 3 semaines sans blé. Son éducatrice pensait qu'il était médicamenté, quand la mère a affirmé avec fierté qu'elle avait changé son alimentation. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est un neurologue américain!

Pour sa part, le Dr William Davis, cardiologue, dans son livre Pourquoi le blé nuit à votre santé, explique que des recherches ont prouvé que l'acné chez les ados pouvait être enrayée en bannissant le blé , le sucre et les produits laitiers. Chez nous, l'excellente Jacqueline Lagacé, Ph. D., dans son ouvrage Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation, estime «(...) qu'au moins une personne sur 10 est affectée par le gluten. Dans bien des cas, la maladie est silencieuse au niveau intestinal et elle n'est pas diagnostiquée.»1

Aussi, bien des dépressions seraient évitées si les personnes qui en souffrent prenaient le temps de faire des changements dans leur alimentation. En résumé, le blé moderne joue sur la santé de l'intestin parce que le gluten irrite l'intestin qui devient poreux. Comme la majorité des neurotransmetteurs sont fabriqués dans notre intestin, ça affecte directement notre humeur. Perlmutter ajoute : «Actuellement, 52% des personnes diagnostiquées intolérantes au gluten sont dépressives. Et les adolescents ne sont pas épargnés.»2

Dans les années 40 à 60, nos grands-pères se voyaient prescrire de fumer la cigarette pour relaxer! Aujourd'hui, le tabac est l'un des plus grands tueurs d'humains qui existe sur la planète. Ne soyez pas surpris si dans quelques années on dit la même chose de notre alimentation moderne. Il sera peut-être trop tard pour notre surconsommation de médicaments, dont on ne sait pas encore les conséquences, surtout pour les enfants. Prenez le temps de vous informer, de lire sur les multiples ouvrages qui ne cessent de se multiplier chez les libraires.

Je vous donne des pistes pour les enfants qui semblent plus agités, moins concentrés. Vérifiez du côté du blé. Diminuez le sucre, les produits laitiers, les colorants alimentaires, le soya. Un ami ostéopathe me confiait que son garçon devenait turbulent quand il consommait du soya (surtout le non-bio). J'ai aussi constaté la même chose chez mon fiston. De plus, plusieurs médecins ont découverts que les intolérances alimentaires peuvent causer des otites. En disant adieu au soya, mon fils a cessé d'en faire.

Prenez rendez-vous avec un naturopathe, ostéopathe, chiropraticien ou un kinésiologue. Il existe plusieurs tests de dépistage. Les intolérances alimentaires peuvent sérieusement nuire à votre intestin, à votre santé en général. Ne vous découragez pas! Cuisiner sans blé, sans produits laitiers ou sans soya, ça se fait! Je ne vous dis pas de vous tourner vers les produits sans gluten qui sont souvent bourrés de glucides, mais je vous confirme que se concentrer sur les légumes et les bonnes protéines, c'est plus facile qu'on pense! Bien se nourrir, c'est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à votre «relation» parent-enfant. Croyez-moi!

Valérie Guillemette 

Référence :
1. Jacqueline Lagacé, PH.D., Comment j'ai vaincu la douleur chronique et l'inflammation chronique par l'alimentation. 2. Dr David Perlmutter, Ces glucides qui menacent notre cerveau.


Entrepôt Chaussures Prix octobre 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les Marchés de Noël arrivent!

Les Marchés de Noël arrivent!
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?

Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
NOS RECOMMANDATIONS
Le fouillis de l’immigration

Le fouillis de l’immigration
La Ville de Magog lauréate du programme GEST

La Ville de Magog lauréate du programme GEST
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Une bière quand tout brasse autour Par François Fouquet Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars Jeudi, 14 novembre 2019
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous