RC Covid19 0320
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 2 avril 2019

Un deuxième Frigo Free Go en milieu scolaire



 Imprimer   Envoyer 
Sur la photo: Valérie Beaulieu, enseignante, Arielle Drissen, agente de développement à la CDEC, Sandrine Tremblay-Benoît, élève ayant participé au projet et Amélie Martin-Caya, directrice adjointe au pavillon Mitchell.

Une soixantaine d'élèves étaient réunis ce matin à la cafétéria du pavillon Mitchell de l'école secondaire Mitchell-Montcalm pour assister au dévoilement de leur tout nouveau Frigo Free Go, le deuxième à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Active dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, la Coopérative de développement économique communautaire (CDEC) de Sherbrooke a inauguré ce Frigo Free Go après que les élèves de l'établissement scolaire aient posé une série d'actions environnementales comme la récupération de papier, l'activité Pèse-Gâchis et le comité environnement Les Pouces Verts.

C'est une enseignante de l'école qui a lancé l'idée auprès de ses collègues pour qu'un frigo libre-service soit mis en place dans l'établissement scolaire. « Le lancement du premier Frigo Free Go en 2016 a allumé quelque chose en elle, a souligné Amélie Martin-Caya, directrice adjointe au pavillon Mitchell. On a regardé comment on pouvait arrêter le gaspillage. Les élèves ont embarqué dans le projet parce qu'ils voyaient la motivation derrière les enseignants. »

« Aujourd'hui, c'est l'aboutissement de nombreuses réflexions et mobilisations de l'équipe-école et de ses élèves », a ajouté Mme Martin-Caya.

Élève ayant participé au projet, Sandrine Tremblay-Benoît a accueilli positivement l'arrivée du Frigo Free Go au pavillon Mitchell. « C'est vraiment le fun parce qu'on a trouvé un moyen de moins gaspiller les aliments, a-t-elle affirmé. Le Frigo Free Go va vraiment nous aider à atteindre ce but puisqu'il incite au partage. »

Le sixième Frigo Free Go de Sherbrooke servira encore une fois de plateforme de partage entre de nombreuses personnes, et ce, au grand bonheur d'Arielle Drissen, nouvelle agente de développement à la CDEC.

« La notion de partage est, je pense, la valeur fondamentale derrière ce projet-là, a-t-elle confié. Le principe du Frigo Free Go est absolument extraordinaire et la particularité à l'école sera que les collations seront échangées entre les élèves. »


Estrie Marine dec 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La ville de Coaticook assouplit le fardeau fiscal de ses citoyens

La ville de Coaticook assouplit le fardeau fiscal de ses citoyens
La liste des services essentiels à Sherbrooke

La liste des services essentiels à Sherbrooke
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
Le SPS en état d'urgence

Le SPS en état d'urgence
Quand l’opinion ne tient plus

Quand l’opinion ne tient plus
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remises Gagnon mars 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

François Fouquet
Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus

Alexis Jacques
Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km

Nathalie Larocque
Samedi, 21 mars 2020
Poursuivre les apprentissages à la maison

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains Par Anita Lessard Jeudi, 26 mars 2020
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains
Encourager? Non. Investir dans nos commerces Par Anita Lessard Mercredi, 25 mars 2020
Encourager? Non. Investir dans nos commerces
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens Mardi, 24 mars 2020
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous