AutoPassion - Groupe Beaucage - 26 aout 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Jeudi, 22 novembre 2012

Dodge Dart Rallye 2013 : la barre pas très haute


par Mathieu St-Pierre

 Imprimer   Envoyer 

Lorsqu'au milieu des années 90, Chrysler lança la Neon, la critique fut cinglante. Pour faire taire ses détracteurs, Chrysler la remplaça discrètement par la SX 2.0. En tout et pour tout, l'aventure Néon dura 12 ans.

Une fois que l'incendie fut éteint, le constructeur au logo ailé introduisit la nouvelle Néon - pardon - la Caliber. Elle n'eut guère plus de succès. La Dodge Caliber fut abandonnée après seulement six ans et laissa un trou béant dans la stratégie d'entrée de gamme de l'entreprise. Lorsque Fiat reprit les rênes de Chrysler, on a pu entendre un soupir de soulagement dans les officines des concepteurs et des ingénieurs.

Chez Fiat, les petites voitures susceptibles de porter le logo Chrysler ou Dodge ne manquaient pas. C'est ce qui m'a amené, l'année passée, à faire l'essai de l'Alfa Romeo Giulietta. À l'époque, la rumeur courait que la jolie Giulietta deviendrait la prochaine compacte de Chrysler et cette rumeur s'est confirmée.

Bien qu'elles aient toutes les deux une allure formidable, au premier coup d'œil, personne ne se douterait que l'Alfa Roméo et la Dart sont en fait des jumelles non identiques.

Des hauts et des bas

Une fois côte à côte, on voit que l'Alfa Romeo Giulietta est nettement plus féminine que sa sœur. Après tout, la Dart est une Dodge et Dodge est connue pour ses modèles virils tels que la Challenger et la Charger.

À ce titre, la Dodge Dart 2013 est sans contredit une Dodge. Avec sa calandre à croisillons, son allure mauvais garçon et ses feux arrière allongés, elle est sans doute une des berlines compactes les plus attrayantes actuellement offertes sur le marché.

L'habitacle de ma Rallye d'essai était tapissé de plastique doux au toucher, ponctué d'accents rouges et comprenait un écran tactile de 8,4 po Uconnect.

Cet élément de technologie d'avant-garde est la pièce maîtresse d'un tableau de bord bien conçu et soigneusement ouvré aux allures jeunes et il s'harmonise avec le rouge électrique des jauges et les garnitures de sièges. Soit dit en passant, les sièges avant sont trop rembourrés, mais tout de même confortables.

Le recouvrement des sièges de la Dodge Dart 2013 est quelconque; le tissu est rugueux et mes genoux ont laissé une marque sur le siège arrière après que j'ai tenté d'aller chercher un objet à l'arrière. À ce chapitre, les sièges de la Hyundai Elantra GT que j'ai essayés dernièrement sont beaucoup plus confortables. De plus, le système de navigation Garmin est d'une lenteur effroyable et l'interface graphique laisse beaucoup à désirer.

Merci Fiat

En version série, la Dodge Dart 2013 est équipée d'un moteur 4 cylindres 2,0 L auquel on a donné un nom plutôt bizarre : le Tigershark. Le moteur en option vient tout droit d'Italie. C'est le superbe turbo 4 cylindres MultiAir 1,4 L. Ce moteur de 160 chevaux qui développe un couple de 184 lb-pi est un bijou et je le dis même si je n'ai pas fait l'essai de la version Dart R/T équipée du moteur Tigershark 2,4 L - 184 chevaux.

Entre 2 500 et 4 000 tr/min, une pression de suralimentation de 22 livres fournit subitement toute la puissance du moteur. Avant même que la pression ne s'essouffle, l'indicateur de régime indique 5 500 tr/min et les 160 chevaux donnent tout ce qu'ils peuvent. Ce moteur est une merveille; il n'y a aucun décalage et le déploiement de sa puissance est fascinant. Malheureusement, pour atteindre un tel ravissement, le conducteur doit d'abord passer par l'enfer.

La conduite de cette voiture est assommante. La pédale d'accélération ne réagit qu'après avoir parcouru la moitié de sa course et cela se traduit par des départs chaotiques. Je ne serais pas surpris que Chrysler ait volontairement réglé la réponse du papillon des gaz pour réduire la consommation d'essence. Cette situation rend le jeu de pied, ô combien importante, extrêmement difficile; de plus, l'espace exagéré entre les deux petites pédales aggrave les choses.

Le poids

La conduite de la Dodge Dart 2013 est d'une extrême lourdeur. En comparaison, l'Alfa Giulietta est légère et prompte à réagir. Il y a quelque chose qui surcharge la Dart. Le volant est très lourd, mais le conducteur s'y habituera rapidement. Ensuite, les freins sont si sensibles qu'ils anéantiront votre mise en plis si vous n'y prenez pas garde, mais là encore, on finit par s'y faire.

La tenue de route est d'inspiration européenne, mais avec un "avoirdupoids" difficile à cerner et mal adapté à la suspension indépendante aux quatre roues. À vitesse réduite, l'avant de la Dart 2013 a tendance à dévier de sa course et l'on doit constamment la ramener vers le centre. La tenue de route est tout de même confortable, mais on atteint rapidement ses limites en conduite sportive, lors d'un rallye par exemple.

Prédiction d'avenir

J'aime bien la voiture, mais la gestion des gaz a jeté une douche froide sur mon enthousiasme. J'ose croire que la version 6 rapports automatiques offre une expérience améliorée. J'adore la sonorité « enrichie » de l'échappement.

À 15 995 $, la Dart version entrée de gamme se situe exactement dans la plage de prix de ses concurrents. En fait, on peut dire la même chose de tous les modèles Dart (SXT à 17 995 $, Rallye à 19 495 $, Limited à 23 245 $ et R/T à 23 995 $).

Malgré tous ses efforts pour fabriquer une voiture attrayante, je doute que Chrysler parvienne, dans un proche avenir, à ébranler l'hégémonie des Honda Civic, Hyundai Elantra ou Toyota Corolla. De toute évidence, la barre est inexistante.

Crédit photo : Mathieu St-Pierre/Auto123.com 


AutoPassion - Groupe Beaucage - 26 aout 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
2020 Hyundai Palisade - Essai AutoPassion - Le BOSS des VUS

2020 Hyundai Palisade - Essai AutoPassion - Le BOSS des VUS
La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier

La nouvelle BMW série 3 de BMW - Essai routier
AutoPassion - Groupe Beaucage - 26 aout 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Et que Dieu nous vienne en aide…

Et que Dieu nous vienne en aide…
Disparition de Koyalee Kalioujny

Disparition de Koyalee Kalioujny
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

AutoPassion - Groupe Beaucage - 26 aout 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
BMW Sherbrooke 23 sept 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 20 septembre 2019
L’alimentation cétogène

William Lafleur
Jeudi, 19 septembre 2019
S'entraîner pour trouver un équilibre

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 19 septembre 2019
Les clauses de limitation ou d’exclusion de responsabilité, valides ou non ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 septembre 2019
Donner du sens au 21 octobre

Jérôme Blais
Mardi, 17 septembre 2019
L'importance de bien positionner ses épaules

AutoPassion
Mardi, 17 septembre 2019
Mercedes-AMG GT63s 4 portes coupé - Essai AutoPassion

François Fouquet
Lundi, 16 septembre 2019
Et que Dieu nous vienne en aide…

Hyundai Sherbrooke mai 2019
Royer s'offre un usine ultra-moderne Lundi, 16 septembre 2019
Royer s'offre un usine ultra-moderne
Des nouveautés aux Comptonales Mardi, 17 septembre 2019
Des nouveautés aux Comptonales
Disparition de Koyalee Kalioujny Mardi, 17 septembre 2019
Disparition de Koyalee Kalioujny
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous