magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
AFFAIRES
Affaires
Entreprises d’ici
Accueil
Basta go
AFFAIRES / Affaires
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Mercredi, 9 octobre 2019

Une détermination à faire pâlir une oie!


Le couple Sauvé-Bonin fait partie du documentaire À la canne blanche du réalisateur Robert Cornellier diffusé sur AMI-télé.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus; Isabella Federigi, AMI-télé; Robert Cornellier, réalisateur; Daniel Bonin et Maryse Sauvé; Anne Roy productrice

Le documentaire À La canne blanche mettant en vedette les heureux propriétaires d'une ferme canardière de l'Estrie,  présente le touchant portrait d'un couple de personnes aveugles entrepreneures, qui a décidé de prouver aux sceptiques que leur cécité n'est pas un obstacle à la réussite.

Le couple Sauvé-Bonin a déjà collaboré au documentaire Rien n'est impossible du réalisateur Robert Cornellier diffusé sur AMI-télé l'an dernier. Dans ce documentaire-ci, le couple tient la vedette où il raconte toute l'aventure autours de leur projet d'entreprise, une canardière de 7 000 pieds carrés qui accueille 600 canes pondeuses. La première présentation de Rien n'est impossible avait lieu à Magog et le charme a opéré; les gens étaient émus et très touchés de ce témoignage inspirant.

Maryse Sauvé et Daniel Bonin forment un couple peu ordinaire, les deux étant non-voyants. Daniel a perdu la vue il y a 34 ans et Maryse est presque totalement aveugle, mais malgré leur condition, absolument rien ne les arrête. Daniel Bonin explique ce qui a motivé leur décision de se lancer dans cette aventure : « Quand t'es aveugle tu n'es pas capable de te trouver un emploi, il est temps que notre société nous fasse une place... mais moi et Maryse ça ne nous tentait pas d'attendre! La vie est trop courte alors on a décidé de se lancer en affaire dans la production d'œufs de cane ». Daniel dénonce sans retenue et avec conviction la situation de non-employabilité des personnes non voyantes au Québec et affirme qu'il est temps que les non-voyants puissent intégrer plus facilement le marché du travail. « On a le droit et on veut travailler! On n'est pas différent des autres qui doivent gagner leur vie, (...) le soir quand on se couche on a le droit d'être fier de notre journée ».

Le couple de Stukley Sud avait un rêve et ils ont pris les moyens qu'il faut pour le réaliser malgré leur handicap. Maryse Sauvé explique « Nous autres on a une grande expérience en débrouillardise. Daniel et moi on voulait partir une canardière puis vendre des œufs de cannes. Quand on est débarqué dans le bureau du responsable de notre dossier, il (ne) croyait pas ça! Il avait jamais vu deux aveugles agriculteurs dans son bureau ». Daniel Bonin, en rajoute avec le sourire aux lèvres : « Personne ne nous prenait au sérieux au début, que ce soit à La Financière agricole du Québec, à notre MRC ou au MAPAQ, il fallait toujours rassurer les intervenants ».

Ayant bâti leur canardière de leurs propres moyens, ils souhaitent devenir les plus importants producteurs d'œufs de cane du Québec, et espèrent atteindre une production allant de 120 000 à 150 000 œufs par année.

Le documentaire suit donc le périple de ce duo hors norme, depuis la construction de leur canardière à Stukley Sud jusqu'à leur première vente au marché. Une année folle durant laquelle ils affrontent de nombreux défis, mais reçoivent aussi des reconnaissances inattendues, car les éleveurs non-voyants de canes pondeuses d'À la canne blanche ont remporté un prix d'envergure nationale, soit le prix du public au Défi OSEntreprendre. Une belle reconnaissance de leur détermination et leur débrouillardise face aux nombreux obstacles et au scepticisme.

Le film sera diffusé sur la chaîne AMI-télé le 19 octobre prochain.

Pour visionner la bande-annonce du documentaire À la canne blanche sur Youtube


Fondation Rock-Guertin 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un franchise Sport Trans Action à Coaticook

Un franchise Sport Trans Action à Coaticook
Deux entreprises sherbrookoises championnes de l'intégration

Deux entreprises sherbrookoises championnes de l'intégration
NOS RECOMMANDATIONS
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars

ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
Une bière quand tout brasse autour

Une bière quand tout brasse autour
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Jacinthe Dubé 18 novembre 2019
Un pipeline de gaz naturel en Estrie? Vendredi, 15 novembre 2019
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Intervenant en conditionnement physique Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous