magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ
Mode-Santé-Beauté
Radioactif Forfait Internet mai 2018
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ / Mode-Santé-Beauté
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in

Vendredi, 6 juillet 2018

La « détox », mythe ou réalité?



 Imprimer   Envoyer 
Je suis en accord avec le professionnel qui a dit que le foie n’est pas un filtre mécanique qui accumule des trucs comme un filtre à charpie. - Marie-Soleil Samson

Il y a un certain temps, j'écoutais un professionnel de la santé qui répondait à une question très intéressante. Cette question était la suivante : «est-ce bon pour la santé de suivre une « détox » ou est-ce inutile? »

La réponse du professionnel a été que le foie n'est pas un filtre mécanique comme celui d'une piscine ou comme le filtre à charpie d'une sécheuse. Il ne peut donc pas accumuler de toxines. Ce faisant, il a conclu en faisant l'énoncé que de suivre un protocole de « détox » est inutile.

D'un autre côté, certains professionnels vont encenser cette pratique en vantant ses nombreux bienfaits.

Qui a raison et pourquoi?

Dans un monde qui est si polarisé dû en grande partie aux médias sociaux qui regroupent souvent des gens ayant des opinions similaires dans des endroits fermés, la question que vous vous posez sûrement est de savoir qui a raison et pourquoi?

Et si les deux points de vue étaient bons? Vous me répondrez que c'est impossible et je vous dirai que ce l'est, car on peut voir un phénomène sous deux angles différents.

Je débuterai par affirmer que je suis en accord avec le professionnel qui a dit que le foie n'est pas un filtre mécanique qui accumule des trucs comme un filtre à charpie. Donc, les gens qui clament haut et fort que le foie accumule des toxines oublient de faire quelques précisions.

Je continuerai en disant qu'un foie peut accumuler de l'adiposité et devenir un « foie gras » si une personne adopte de mauvaises habitudes de vie, particulièrement en ce qui concerne l'alimentation. Dans le débat de la « détox », on pourrait ou non inclure le foie gras mais disons que pour cet article, on va l'exclure de ce débat.

Comment?

Donc si on exclut l'accumulation d'adiposité du foie et que ce dernier ne peut pas vraiment accumuler de toxines, comment la « détox » pourrait être intéressante? C'est une autre excellente question!

Dans un article précédent, j'ai couvert brièvement le fait qu'il est un peu plus difficile de maigrir de nos jours comparativement à autrefois, en raison de certains paramètres. Ce qui est vrai. Dans cet article, j'ai fait allusion à la toxicité sans trop entrer dans les détails.

Certains pourraient demander d'où vient cette toxicité dans notre environnement? Un article entier serait nécessaire pour répondre à cette question. Si ça vous intéresse, je pourrais en écrire un à ce sujet. Néanmoins, j'hésite, car par expérience certaines personnes perçoivent ce type d'information comme du négativisme. Si je devais écrire un tel article, ce serait dans un but de conscientisation.

Une autre excellente question à se poser est la suivante : « Comment le corps fait-il pour gérer la toxicité? Le corps va éliminer la toxicité par différents moyens dont : la respiration (poumons), la sudation (peau), l'urine (reins) et les fèces (intestins). Le foie aide aussi à ce processus, même s'il a d'autres fonctions dans le corps.

Pour cet article, je vais me pencher sur sa fonction d'épuration. Le foie filtre le sang des toxines, il dispose de la bile remplie de cholestérol et des toxines liposolubles. C'est-à-dire qu'elles se dissolvent seulement dans des solutions graisseuses ou huileuses. Le foie fait la détoxication (et non désintoxication qui a rapport avec les drogues) en agissant principalement comme filtre chimique.

Son travail

Son travail est de se « débarrasser » des toxines provenant du corps ou de l'extérieur que les autres organes n'ont pas été en mesure d'éliminer. Ces toxines sont souvent liposolubles car c'est beaucoup plus facile pour le corps d'éliminer les toxines hydrosolubles, c'est-à-dire qui se dissolvent dans l'eau.

La détoxication du foie se fait en trois phases dans des autoroutes chimiques qui se nomment voies métaboliques.

Première phase

La première phase change la composition chimique des toxines et les neutralise directement ou change la composition des toxines, parfois sous une forme encore plus toxique, pour qu'elles soient éliminées dans une autre phase. Ce processus de phase 1 se fait grâce à un ensemble d'enzymes nommées cytochrome P450. (Guérineau, 2010)

Deuxième phase

Les enzymes de la deuxième phase se chargent de prendre le produit de la phase 1 et de neutraliser sa toxicité en produisant ce qu'on appelle des radicaux libres. Les radicaux libres doivent être neutralisés par des antioxydants. (Guérineau, 2010) S'il y a trop de radicaux libres dans le foie, le stress oxydatif peut lui créer des dommages. Le principal antioxydant du foie est le glutathion. (Cornell College)

Troisième phase

Grâce à des transporteurs, les molécules qui ont été transformées peuvent sortir de la cellule. Ensuite, elles sont évacuées de l'organisme en grande partie par l'urine. Elles peuvent aussi être évacuées par la bile, l'air expiré ou la sueur. (Guérineau, 2010)

Bon ou futile?

Quel est le rapport avec un protocole de détoxication? Est-ce bon ou futile? La réponse est : ça dépend. Ça dépend si c'est bien fait ou non et si c'est personnalisé.

Un protocole de détoxication devrait débuter en mettant l'accent sur la réduction des toxines auxquelles on est exposé. Par exemple, on peut diminuer au maximum les pesticides tel que le glyphosate en mangeant biologique durant cette période.

En effet, l'herbicide glyphosate, qui est l'ingrédient actif du « Roundup », supprime les enzymes du cythochrome P450 (Samsel,2013). Ce n'est qu'un seul exemple et il y aura aussi beaucoup d'éducation à faire pour minimiser la toxicité environnementale. Sinon, le processus de « détox » est futile ou beaucoup moins efficace. L'exemple que je peux donner est que lorsqu'on a une inondation dans notre maison, on coupera la source d'eau avant de débuter le ménage. D'un autre côté, certains vont tenter de faire de longs jeûnes. Ce n'est pas ce que je préconise. 

L'autre hic avec les détox est que souvent elles ne ciblent que la phase 1 du processus de détoxication du foie. Elles sont donc souvent incomplètes. Un autre problème qui se rajoute aux protocoles de « détox » est qu'ils doivent être adaptés à la personne. De suivre un plan générique peut amener son lot de problèmes, dont le plus fréquent est une « détox » trop rapide. Ceci peut amener la personne à avoir des symptômes de maladie et elle pourrait même devoir s'absenter du travail...

Bon protocole de détox

Un bon protocole de détox devrait donc commencer par une réduction de l'exposition des toxines environnementales tout en évitant les jeûnes agressifs et longs. De plus, les phases 1, 2 et 3 de détoxication du foie devraient être soutenues durant ce processus. Il est possible de soutenir ces voies métaboliques avec des produits naturels ou des suppléments spécifiques.

En définitive, un protocole de « détox » préparé par un ou une professionnelle qui comprend la biochimie et le fonctionnement des voies métaboliques est important. Sinon, ça risque d'être une perte de temps, d'argent et d'énergie ou une mauvaise expérience. Un bon protocole de « détox » personnalisé augmentera énormément le niveau d'énergie et la vigueur des gens qui le suivront!

Marie-Soleil Samson


Références :

Dr Guerineau. B, Les secrets de la Micronutrition. Albin Michel, 2010.
Conell College. https://people.cornellcollege.edu/bnowakthompson/pdfs/liverDetox.pdf
Samsel, Anthony & Seneff, Stéphanie. Glyphosate's Suppression of Cytochrome P450 Enzymes and Amino Acid Biosynthesis by the Gut Microbiome: Pathways to Modern Diseases.

 


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mode homme – Les tendances de l’été

Mode homme – Les tendances de l’été
Tout sur la vitamine D

Tout sur la vitamine D
NOS RECOMMANDATIONS
Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques

Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques
Sherbrooke, capitale musicale en saison estivale !

Sherbrooke, capitale musicale en saison estivale !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 13 juillet 2018
Tout sur la vitamine D

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Jeudi, 12 juillet 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?

Priscilla Boutin
Mercredi, 11 juillet 2018
C’est l’été, comment faire pour ne pas abîmer nos cheveux?

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

badmofomethods.com
Des vendeurs itinérants de thermopompe fraudent à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Vendredi, 13 juillet 2018
Des vendeurs itinérants de thermopompe fraudent à Sherbrooke
Garder le cap sur l’avenir! Par Daniel Nadeau Mercredi, 11 juillet 2018
Garder le cap sur l’avenir!
Un projet-pilote dédié au vélo au Mont-Orford Par Cynthia Dubé Lundi, 9 juillet 2018
Un projet-pilote dédié au vélo au Mont-Orford
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous