Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 17 août 2020

Je suis en croissance personnelle



 Imprimer   Envoyer 

Prière de ne pas déranger, je suis en croissance personnelle.

J'ai acheté des livres, toute, là!

Je me mets à l'écoute de moi-même. Par respect pour moi. Pour ce que je suis.

J'analyse et fais la liste des irritants dans ce monde qui m'entoure. Si c'est malsain pour mon sain, alors j'agis!

Je me dis que la zénitude va venir frapper à ma porte une fois que j'aurai crû assez. Et que j'y aurai cru assez.

Je ne laisse plus les autres m'influencer : ces ondes négatives interfèrent dans la douce (!) succession des heures potentiellement heureuses de ma journée. D'ailleurs, comme le dit si savamment un des bouquins : dans heureux, il y a heure.

Toute est dans toute!

Après tout, je suis la plus importante personne de ma vie! Si je n'étais pas dans ma vie, il est 100% certain que personne d'autre n'y serait non plus! Lourd constat.

J'ai tellement souvent tassé du revers de la main mon moi intérieur (qui suit généralement l'extérieur, cela dit) que je me suis laissé convaincre, par le chapitre 8, que je « mérite toute mon attention ».

Vous sentez l'ironie qui m'habite. Je le sens. Vous êtes difficiles à déjouer!

La vie au « je »

Un sentiment me titille, m'assaille même, parfois : médias sociaux aidants, on ne conjugue bien qu'au « je », il me semble.

Via les médias sociaux, ceux qui donnent l'impression d'une collectivité, je partage la photo de ma vision du coucher de soleil. Je partage mon bonheur à coups de clins d'œil dans ma journée. J'émets l'opinion que j'ai, en me disant que « j'ai ben l'droit et, je détruis les commentaires qui ne viennent pas appuyer ma noble et croissante pensée!

Je... Pas nous.

Le « nous » est impliquant. Il nécessite de tenir compte de l'autre. Issshhhh....

Mais il est vital, ce « nous ». On peut fanfaronner au gré de nos humeurs, bien isolés, chacun chez soi, mais le besoin de l'autre revient ou reviendra. Que nous ayons crû personnellement ou non!

« Je ne porterai pas le masque, je l'ai pas, moi, le virus! »

Re-isssshhhhh...

La plus belle croissance personnelle, je me risque (!), c'est celle qui ouvre la porte vers l'autre. Une heure de bénévolat est plus payante qu'une heure à consulter le « je » des autres dans la pseudo-communauté.

La croissance personnelle la plus valable, c'est celle qui tient compte de l'autre. Qui nous insuffle, au contact de ces « autres », des repères qui deviennent des ingrédients pour bâtir ou rebâtir la confiance en soi et l'estime de soi. Pas l'auto-estime au sens de l'autocongratulation, nenon! L'estime de soi qui propulse plus haut, plus loin.

Qu'on trouve les mesures sanitaires liées à la Covid-19 excessives ou non, un fait demeure : nous vivons en société et elle a grand besoin de chacun de nous. Pas mal plus qu'elle a besoin de nous voir fouiller assidument Youtube pour dénicher une autre « preuve » qui démontrera qu'on a raison et qui sèmera un fossé entre celles et ceux qui ne pensent pas comme vous!

Croissons personnellement, mais les yeux tournés vers la gang autour. Notre communauté. Celle dont le cœur bat plus fort qu'une émoticône.

Ce sera plus enrichissant...

Clin d'œil de la semaine

Prudence! La croissance personnelle a la triste manie de ramener tous les projecteurs sur soi, ce qui nous aveugle de tout le reste autour...


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Savoir d’où on vient : des funérailles jusqu’à la nation

Savoir d’où on vient : des funérailles jusqu’à la nation
Mais demain matin, m’aimeras-tu un peu?

Mais demain matin, m’aimeras-tu un peu?
Hyundai sherbrooke Fev 2021 Électrique
NOS RECOMMANDATIONS
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
Un vieux débat toujours à recommencer entre les générations…

Un vieux débat toujours à recommencer entre les générations…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Carnaval de Sherbrooke 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Renaissance Sherbrooke Mars 2021
 
Me François Sylvestre
Jeudi, 25 février 2021
Le Choix d’un liquidateur : Une décision pas toujours si simple!

François Fouquet
Lundi, 22 février 2021
Entre Woke et Ward

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Musée Nature Science relache 2021
Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes Par Maxime Grondin Vendredi, 26 février 2021
Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes
Place au Carnaval de Sherbrooke Mercredi, 24 février 2021
Place au Carnaval de Sherbrooke
Semaine de relâche : une présence accrue des policiers Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Semaine de relâche : une présence accrue des policiers
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous