Coopérative funéraire de l'Estrie 27 mai 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Lundi, 16 mars 2020

Commerce Sherbrooke en appui aux gens d'affaires


Bousculés par les nombreuses et parfois contraignantes directives, les PME qui desservent le territoire estrien doivent faire preuve d'imagination et de flexibilité pour s'adapter à la nouvelle situation provoquée par l'apparition du COVID-19. Commerce Sherbrooke poursuit son travail d'intermédiaire entre la ville, les gouvernements et les entrepreneurs.

 Imprimer   Envoyer 
crédit image: Pixabay

En cette période mouvementée, les commerçants de Sherbrooke qui peuvent demeurer ouverts font des pieds et des mains pour garder leurs portes ouvertes en plus d'ajuster leur offre de service pour accommoder la clientèle.

Bousculés par les nombreuses et parfois contraignantes directives, les PME qui desservent le territoire estrien doivent faire preuve d'imagination et de flexibilité pour s'adapter à la nouvelle situation provoquée par l'apparition du COVID-19.
Commerce Sherbrooke poursuit son travail d'intermédiaire entre la ville, les gouvernements et les entrepreneurs.

François Desmarais, directeur-adjoint de l'organisme se dit très conscient des préoccupations et inquiétudes du milieu des affaires de la région. Il indique que tout est mis en œuvre pour informer et aider ceux-ci à faire face aux défis qu'ils devront affronter dans les prochaines semaines et prochains mois. « C'est clair que ça va être de multiples façons; au niveau des communications on va être hyperactifs, on déjà des comités de créés à l'interne pour soutenir les gens. À la fois pour (leur indiquer) c'est quoi les bonnes pratiques à mettre en place dans leur entreprise, mais aussi (pour déterminer) c'est quoi les messages qu'on doit véhiculer au grand public. »

M. Desmarais assure que Commerce Sherbrooke s'assure de colliger toutes les informations jugées pertinentes et à jour, ainsi que le type de commerce à qui elles s'adressent, avant de les transmettre à leur clientèle. L'organisme paramunicipal planche également sur l'élaboration d'un plan d'actions pour venir en aide aux commerçants du grand Sherbrooke. À l'instar des autres régions du Québec, on reste à l'affût de toute annonce gouvernementale pour préparer les prochaines étapes. « On fait partie d'un groupe d'organismes comme le nôtre à travers le Québec. Tout le monde se questionne sur ce qui se passe ailleurs; Est-ce qu'il y a des municipalités qui ont déjà mis en place de l'aide pour les commerçants? On veut savoir ce qui se passe à l'extérieur de la ville pour aller chercher des bonnes idées », ajoute François Desmarais.

Le défi de garder l'information à jour n'est pas toujours facile à gérer. La situation change rapidement et le flot de nouveaux éléments doit être filtré pour distribuer les plus récentes mises à jour. M. Desmarais se dit conscient des ajustements parfois drastiques que doivent faire les gens d'affaires. « On va essayer d'avoir une petite longueur d'avance sur ce qui va se passer, ce qui va nous permettre de réagir rapidement. C'est de s'assurer aussi que les entreprises s'adaptent rapidement, à la fois pour leur survie, et aussi pour la protection des gens. Il y a une espèce d'équilibre à atteindre entre ce que les gens d'affaire veulent et ce qu'on peut réellement faire. La santé publique est plus importante à ce moment-ci. »

Commerce Sherbrooke invite d'ailleurs les citoyens qui ne veulent pas quitter leur foyer à encourager l'achat local via les sites de commerce en ligne. Plusieurs initiatives commencent à apparaître pour encourager et faciliter les transactions, et permettre aux commerces de proximité de poursuivre leurs activités. « C'est le temps d'utiliser ce service. Il y plein de restaurateurs qui viennent d'ajouter la livraison à leur offre de service; juste à commander en ligne. Donc il ne faut pas hésiter, vérifier, à aller voir ce qu'il y a de disponible. J'ai même vu des cabanes à sucre mettre un menu en ligne à livrer! », insiste M. Desmarais.

Les prochaines semaines pourraient s'avérer cruciales pour la survie de plusieurs commerces partout en région, et une bonne façon de les soutenir sera de choisir de consommer local.


Estrie Marine dec 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La STS maintient son service

La STS maintient son service
Le SPS en état d'urgence

Le SPS en état d'urgence
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
De la musique pour garder le moral

De la musique pour garder le moral
Sherbrooke unie contre la pandémie

Sherbrooke unie contre la pandémie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remises Gagnon mars 2020
 
François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Une plateforme web pour l'achat local Vendredi, 27 mars 2020
Une plateforme web pour l'achat local
La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres Jeudi, 26 mars 2020
La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
De la musique pour garder le moral Par Isabelle Simoneau Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous