magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Lundi, 4 mars 2013

Se faire son cinéma… au sous-sol!



 Imprimer   Envoyer 

En matière de cinéma maison, la tendance est à la salle dédiée. Pour que l'illusion soit parfaite, son aménagement demande toutefois quelques précautions. Surtout sur le plan acoustique.

Le cinéma maison, ce n'est pas qu'un ensemble d'appareils à la fine pointe de la technologie. C'est aussi une question de design, de confort et de qualité acoustique. Pour que votre salle de divertissement soit à la hauteur de la technologie audiovisuelle que vous y intégrerez, voici quelques règles à observer.

Une pièce dédiée

Pour profiter pleinement de l'expérience du cinéma dans le confort de votre foyer, il est préférable d'aménager une pièce strictement réservée à cet usage. Bien que vous puissiez transformer n'importe quelle pièce en salle de cinéma, mieux vaut privilégier le sous-sol. Pourquoi? Tout simplement parce que le sous-sol est l'endroit qui reçoit le moins de lumière naturelle et que le béton limite naturellement la propagation des sons.

La configuration de la pièce contribuera tout autant au réalisme votre expérience cinématographique. Fermée sur toutes ses faces pour contenir le son, la pièce idéale aura une forme rectangulaire. Une pièce confortable, tant sur le plan acoustique que sur celui du confort visuel, aura un minimum de 10 pieds de largeur sur 20 pieds de profondeur ou davantage, pour autant que ces proportions soient respectées. Et le plafond? Un maximum de 8 pieds de hauteur, sinon vous devrez l'abaisser.

La cloison idéale

Pour optimiser la qualité de transmission du son et en limiter la propagation, le plafond comme les murs donnant sur une pièce adjacente devront être parfaitement insonorisés. La combinaison idéale? Des barres résilientes fixées directement aux colombages, puis une feuille de placoplâtre de type X - sa densité élevée contiendra mieux les basses fréquences -, sur laquelle sera apposé un carton-fibre et, pour terminer, une autre feuille de gypse de type X.

« Au plafond, on fera un assemblage identique, sauf qu'on commencera par un système Cali, un produit qui empêche la transmission des sons aériens et de structure, précise Rémi Caron, président de Construction America et membre de la bannière Réno-Maître. Par contre, on évitera de répéter la même combinaison de l'autre côté d'une cloison médiane. On pourra par exemple remplacer le carton-fibre par une autre feuille de placoplâtre. »

Les détails significatifs

Votre salle de cinéma maison ne sera parfaitement insonorisée que si vous portez une attention particulière à ces petits détails qui font toute la différence. À commencer par le scellement, avec un produit acoustique, de toutes les cavités et orifices servant au passage des câbles et des fils électriques. Sans oublier les encastrés du plafond, qui auront été installés dans une retombée pour éviter de percer le plafond soigneusement insonorisé.

Pour les issues, prévoyez un chambranle suffisamment profond pour permettre l'installation de deux portes, en bois, dotées d'un coupe-sons. Si vos fenêtres sont à remplacer, optez pour un vitrage triple, il limitera mieux la réverbération des ondes sonores. Pensez également à ménager un espace de quelques millimètres entre les plinthes et le plancher pour empêcher la propagation des basses fréquences. Enfin, pour le plancher, préférez la moquette, sinon un revêtement de bois ou de liège fera l'affaire, à condition de ne pas oublier le sous-plancher.

Projet de rénovation en tête? Recherchez les compétentes d'un entrepreneur membre d'une association reconnue, comme la bannière Réno-Maître de l'APCHQ. Vous vous en féliciterez!


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un pipeline de gaz naturel en Estrie?

Un pipeline de gaz naturel en Estrie?
Le Haut-St-François a un nouvel ambassadeur

Le Haut-St-François a un nouvel ambassadeur
NOS RECOMMANDATIONS
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon Multi Concept mars 2019
 
François Fouquet
Lundi, 18 novembre 2019
Le poids d’un coton ouaté

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Une bière quand tout brasse autour Par François Fouquet Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour
Le fouillis de l’immigration Par Daniel Nadeau Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration
Intervenant en conditionnement physique Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous